Romance, Romance Historique

Sans orgueil ni préjugé | Cassandra O’donnell (Les Sœurs Charbrey #1)

ImpressionEn temps normal les romances historiques ne m’attirent pas, mais en lisant le résumé je n’ai pas réussi à résister. Les convenances et l’époque ne sont pas ce que je préfère, mais l’histoire était mignonne. Je serais tenté de dire qu’au vu de la rapidité de la lecture et la fluidité de l’écriture, ma chronique sera elle aussi rapide. Pas de suspense de folie, ni de grande surprise, juste un moment détente.

Morgana Charbrey est un esprit libre, passionnée par les sciences elle ne voit rien d’autres autour d’elle. Sa seule priorité, ce sont ses sœurs dont elle s’occupe depuis la mort de ses parents. Afin de demeurer libre sans mari autoritaire et continuer d’exercer son rôle de maman par intérim auprès de ses trois sœurs : RosalieDaphné et Mary. Sa tante Agatha et son oncle Gerald ont décidés de l’éloigner des autres débutantes prétextant une maladie, la contraignant à rester recluse chez elle.

Aujourd’hui âgée de 18 ans, Rosalie est en âge de faire ses débuts à Londres. Morgana décide de l’accompagner afin de lui servir de chaperon et pour l’aider à rencontrer l’éditeur qui a accepté de publier le livre de Rosalie. Sa rencontre avec le comte Malcolm Greenwald, va faire ressortir toute sa vigueur et leur échange va se solder par des cris. Loin d’imaginer qu’elle tomberait sur un homme à la fois beau et insupportable, elle ressortira de cette échange pleine de colère.

Notre héroïne a un caractère bien trempé va rapidement donner le ton, pourtant lors de sa première rencontre avec le comte Greenwald, il est difficile de retrouver notre indomptable Morgana, tant elle est éblouie par ses désirs. C’est pour moi un des points négatifs de cette histoire, le rapprochement entre les personnages est beaucoup trop rapide compte tenu de leur caractère, elle est présentée comme une éternelle insoumise et lui comme un séducteur, pourtant dès qu’ils sont ensemble aucun n’arrive à résister à l’autre. Les évènements s’enchaînent rapidement, tant l’écriture est fluide.

En bref, une romance historique que je classerai parmi mes lectures détentes, pas de prise de tête et un dénouement prévisible. Les personnages sont plutôt stéréotypés, mais leur histoire est attachante. L’humour de Malcolm en fera sourire plus d’une et son charme écossais fait son job. Je me laisserai probablement tenter par la suite pour me détendre. Une lecture douce et agréable.
Signature LuxnBooks

Romance Érotique

Celle que je suis | Lisa Renee Jones (Inside Out #2)

ImpressionExcellentCe livre est le 2ème tome d’une saga, la chronique peut contenir des spoilers.

L’histoire reprend au moment précis, où le tome 1 se terminait. Sara, dans le box de Rebecca en train de fouiller, les sens en alertes persuadée d’une présence et totalement paniquée. Il faut dire, qu’aller en pleine nuit dans un dépôt, ce n’est pas très malin et c’est digne d’un film d’horreur. Bizarrement, malgré un an d’attente, la plupart des éléments de l’intrigue étaient limpide. J’aurais voulu attendre avant de le commencer, car la publication est vraiment longue et puisque je n’ai aucune volonté donc j’ai craqué.

Contrairement au précédent opus, l’histoire va s’intéresser sur la vie de Sara et sur ses propres choix dans les domaines professionnels et personnels. Rebecca occupe une place importante, car Sara à l’impression d’avoir vécue sa vie et se remet énormément en question. A de nombreuses reprises, j’ai été agacée par le comportement de Sara, à la fois naïve et indécise et par l’ambiguïté constante entre elle et Mark. Elle a un problème avec le besoin de contrôle de Chris et compte tenu de son passé c’est plutôt compréhensible, mais par moment elle se laisse mener par une forme d’attirance qu’elle ne comprend pas vers Mark, alors que Chris la met sans arrêt en garde contre lui.

Les passages des journaux apparaissent par bribes, issues des souvenirs de Sara, reliant sa propre histoire à celle de Rebecca, mais ils n’occupent pas une place aussi importantes que dans le premier opus. Je dirais que ce second tome, se consacre davantage dans la quête de l’identité de Sara, car elle est perdue et ne sait pas si elle peut faire confiance à Chris, puisqu’ils se cachent mutuellement des choses concernant leurs passés. J’ai beaucoup apprécié son côté protecteur et sa douceur, quel que soit les circonstances il va tenter par tous les moyens de la protéger, car elle a le don de se foutre dans les emmerdes. L’enquête sur la disparition de Rebecca va progresser et de nouveaux éléments vont voir le jour, jusqu’à la résolution totale de cette partie de l’intrigue pour enfin comprendre tous les secrets.

Ce tome n’est pas un coup de cœur, car j’ai trouvé le début un peu long à démarrer et c’est seulement vers le milieu du roman que j’ai commencé à retrouver ce qui avait été un coup de cœur dans Si j’étais elle. Ce que j’ai appréciée c’est l’évolution de la relation entre Chris et Sara, qui apprennent à apprivoiser leur relation malgré leurs passés difficiles. Il est prêt à tout pour la protéger et lui apporte énormément de solutions, mais aucune concernant son passé, malgré que Sara ce soit mise à nue sur sa propre histoire. On découvre également Mark sous un nouveau jour, on pourrait presque le trouver agréable, si il n’était pas si égoïste par moment. Le combat de coq entre Mark et Chris est parfois énervant principalement, car aucun des deux n’apportent de raisons valables en accusant l’autre et aussi, car Sara n’est pas toujours très clair avec Mark et pas assez ferme dans décisions.

En bref, un tome peut-être un peu en dessous du précédent avec quelques longueurs dans l’intrigue. Le point positif, c’est que l’auteure fait le choix de résoudre l’intrigue concernant Rebecca et plus on s’approche de la fin, plus la tension monte. Vers le milieu du roman, j’ai retrouvé le côté addictif qui me faisait un peu défaut au début, les mystères entourant Chris se font de plus en plus importants et son côté sombres fait son apparition, malgré la volonté de Sara de mieux le connaître, il ne veut pas l’entraîner sur ce terrain. J’ai très envie de découvrir l’évolution de la relation entre Sara et Chris, qui reste très fragile. Je suis très curieuse de découvrir où Lisa Renee Jones, va nous mener pour la suite.

Retrouvez mon avis sur Si j’étais elle #1  ICI
Signature LuxnBooks
Romance Érotique

Altérée | J.L. Mac (Jusqu’à toi #1)

ImpressionJe ressors avec un avis assez mitigé de cette lecture, l’histoire de Joséphine est un crève cœur et il semble difficile de ne pas éprouver de la compassion pour son vécue. Pour tout vous dire, j’ai passé un excellent moment en compagnie des héros, mais depuis quelques temps on en revient toujours au même, l’histoire est très prévisible et le manque d’originalité commence à me peser dans mes lectures.

Il y a 16 ans, Joséphine a perdue ses parents dans un terrible accident de la route, la laissant seule survivante du drame. Aujourd’hui âgée de 25 ans, elle survit plus qu’elle ne vit. Ses années en orphelinat et dans la rue l’ont profondément marquée et changée. Indifférente au monde qui l’entoure elle n’a personne à qui se rattacher et se raccroche à sa solitude, empêchant les gens d’entrer dans sa vie. Après la journée d’anniversaire de la mort de ses parents, elle éprouve le besoin de se perdre dans les bras d’un homme. Sa rencontre inattendue avec le sublime Damon semble répondre parfaitement à ses besoins pour la nuit. Joséphine ressent immédiatement un sentiment de sécurité auprès de cet homme qu’elle ne connaît pas. Bien décidée à élucider le mystère de ce lien avec Damon, elle va se raccrocher à ces émotions qui lui sont inconnues et se laisser emporter par ses désirs.

J’ai beaucoup aimé la personnalité de battante de Joséphine, mais le fait qu’elle se laisse contrôler par Damon m’a posée problème. Tout arrive trop rapidement, l’héroïne à passée sa vie à ne pouvoir compter que sur elle-même et j’ai dans mon idée, que l’approcher devrait être extrêmement difficile avec les barrières qu’elle érige. Or Damon, lui impose rapidement son côté autoritaire et on perd complètement la personnalité forte de l’héroïne, qui se laisse mener par les décisions du bellâtre. Et j’ai trouvé ça dommage, car ça rend l’histoire classique, voir un peu trop par moment. Damon lui paye tout, elle ne bronche presque pas. Alors oui, elle a besoin d’aide mais jusqu’ici elle n’acceptait l’aide de personne et là en un claquement de doigts elle se laisse contrôler, sans remettre en question les cadeaux. J’ai trouvé l’évolution de la romance, totalement incohérente par rapport au portrait dressée par l’auteure sur la personnalité de Joséphine, qui n’est pas censé se laisser faire.

Difficile de vous dresser un portrait de Damon, qui reste un grand mystère pour moi et pour mon plus grand regret n’a pas été exploité comme je l’aurai souhaité. L’auteure a fait le choix de rester évasive, sur son personnage principal, mais en tant que lectrice j’aurais aimé m’immerger dans son monde, son métier est évoqué de manière assez flou, son entourage est quasiment invisible. On nous dresse l’image d’un homme riche, sexy et autoritaire, sans nous faire intégrer son propre univers. On ne connaît presque rien à son sujet et c’est tellement frustrant d’avoir le sentiment ne pas n’avoir pu apprendre à le connaître son personnage principal, qui reste un mystère.

J’ai trouvé dommage de ne pas exploiter l’environnement des personnages, les interactions avec des personnages secondaires sont quasiment inexistantes. L’histoire tourne uniquement autour du couple de héros, ils se rencontrent à peine et ils passent déjà tout leur temps ensemble, aucune coupure avec l’extérieur. Dès leur première rencontre, l’attirance est immédiate et ils décident de passer la nuit ensemble, ce qui enlève la phase de séduction. Sans compter, que les choses avancent tellement rapidement qu’on ne distingue pas l’évolution des sentiments, on pourrait presque croire que c’est l’amour fou dès le départ. J’ai parfois eu le sentiment d’avoir loupé des wagons de leur histoire.

On ne met pas longtemps à comprendre où J.L. Mac souhaite nous emmener et malgré les reproches que j’ai pu faire j’ai continué l’histoire avec plaisir, animée par la volonté de savoir à quel moment tout allait basculer. J’ai cherché à comprendre où l’auteure voulait aller, je sais qu’on ne dirait pas comme ça, en lisant ma chronique, mais même si je suis un peu mitigée sur ma lecture, j’ai passée un bon moment. Je suis curieuse de découvrir où l’auteure va nous embarquer et j’ai hâte de découvrir la suite.
Signature LuxnBooks

Romance Érotique, Suspense / Thriller

Secrètement | Stéphanie Cholette

ImpressionExcellentMa seule pensée en commençant ce livre, ça été de me diriger vers une lecture avec une romance détente. Je ne voulais pas avoir des pensées négatives et malgré le côté policier de l’histoire, la couverture laissant envisager une lecture charnelle et agréable.

Lexie Parker, 28 ans est une jeune journaliste passionnée par son métier. Ayant l’impression de ne pas évoluer dans son travail, elle souhaite à tout prix une promotion. C’est dans ses circonstances, qu’elle va s’intéresser à une série de meurtre, jusqu’ici passé sous silence pour des raisons évidentes de sécurité, puisqu’il s’agit d’un tueur en série pouvant créer la panique dans la population. Lexie, ne va pas hésiter à mettre en lumière cette série de meurtre, se mettant par la même occasion en ligne de mire. Le tueur va rapidement contacter la jeune journaliste, car fasciner par cette jolie jeune femme. L’agent Chase Reagan du FBI, va être affecté à la protection de Lexie, qui déterminé à avancer dans un but professionnel va accepter de jouer les appâts et par la même occasion supporter la présence permanente de Chase, cet homme qui s’immisce dans le quotidien de la jeune femme.

Ils vont être contraints d’apprendre à se connaître malgré eux, puisque Chase va devoir intégrer le cercle proche de Lexie. Embarquée dans cette aventure malgré elle, Lexie va remettre en question sa vie, ses aspirations et remettre en cause l’absence de son petit-ami. La cohabitation entre Lexie et Chase, ne va pas être de tout repos, cet homme avec un charme déstabilisant va réussir à mettre Lexie dans tous ses états. Sous ses airs arrogants, l’agent va se révéler bien plus touchant et précieux que Lexie ne l’aurait cru. Une relation va s’établir entre nos deux héros, placé sous le signe de la sensualité.

En parallèle, le tueur tente de rentrer en contact avec Lexie, leurs brefs échanges font monter la tension. Il donne l’aspect d’un pervers qui rôde autour de Lexie. De manière générale, nous ne suivons pas l’enquête, on obtient des bribes d’informations par l’intermédiaire de Chase, mais on reste dans l’ignorance de la progression de l’enquête. Jusqu’à la moitié du roman où l’enquête prend vraiment un tournant important. L’auteur nous embarque dans une description de chacune des victimes, remontant au premier meurtre. Chaque meurtre est détaillé chronologiquement, interrogatoire compris, avec les yeux de l’agent Chase, jusqu’à sa rencontre avec Lexie et on voit l’enquête sous un nouveau jour.

Une conclusion rapide, j’aurais aimé que le final soit davantage étalé sur la longueur, pour sentir le stress monter, l’étau se resserrer. Mais je dois avouer que l’identité du tueur est totalement inattendue.
Signature LuxnBooks

Romance, Romance Érotique

Capitulation | Melody Anne (Surrender #1)

ImpressionBonUn retour aux sources avec une chaude romance érotique, j’ai ce besoin de trouver une saga coup de cœur, qui n’aboutit pas, c’est très frustrant comme sensation.

Arianna Harlow est une jeune femme sérieuse, studieuse dont sa mère a toujours été très fière. Une nuit, une tragédie frappe sa famille. L’avenir de Ari prend un nouveau tournant, elle abandonne ses études et décide de trouver un emploi pour subvenir à ses besoins. Son seul espoir de s’en sortir semble être l’emploi proposé par Raffaello Palazzo. Il est beau, arrogant, prétentieux et excessivement riche. Rafe est habitué à obtenir tout ce qu’il veut, il cherche une maîtresse prête à répondre à ses conditions. Leur caractère les oppose, pourtant le désir va s’en mêler.

Oh bonheur ! Enfin une héroïne avec un peu de moral, qui n’est pas d’une naïveté déconcertante. Ari est belle, intelligente avec un caractère bien trempé. De nature très solitaire, c’est seule qu’elle va devoir s’en sortir depuis un accident qui a envoyé sa mère à l’hôpital. En répondant à une annonce, elle va être confrontée à Raffaello. J’ai appréciée qu’elle possède un peu de sens moral, malgré son désir envers Rafe. Bien que son corps réponde, son esprit est bien décidé à ne pas se laisser contrôler et elle reste étonnamment forte. J’ai beaucoup appréciée son indépendance, qui montre une part importante de sa personnalité, car c’est aussi pour cette raison qu’elle refuse de signer le contrat de Rafe.

Rafe… Je dois dire, que si Melody Anne ne nous avait pas offert une alternance des points de vue, je l’aurais totalement détesté. Mon dieu ce personnage est odieux et il a besoin d’être remit à sa place. Élevé par une famille d’italien, il possède de nombreuse valeur que sa Mama, lui a inculquée. Généreux et travailleur, il mène ses affaires à merveille. En ce qui concerne sa vie personnelle depuis l’échec de son mariage, ses relations sont davantage une « fusion, acquisition ». Son besoin de contrôle va être mis à rude épreuve avec sa rencontre avec Ari, qui l’obsède.

La série est intéressante, les personnages ont du potentiel et l’auteure réussit à nous surprendre. Les scènes érotiques sont sensuelles et à dose raisonnable ce qui est non négligeable. A voir où l’auteure va nous emmener dans la suite, j’ai peur que les prochains tomes soient redondants. Compte tenu du final, difficile de passer à côté de la suite. Malgré une écriture un peu lourde, une saga érotique qui est sympathique. A découvrir pour les amoureux du genre.
Signature LuxnBooks

Romance, Romance Contemporaine

La nuit dernière | Ruthie Knox

ImpressionTrès bonUne romance contemporaine sans prise de tête, idéale quand on souhaite un moment de détente.

Mary Ann Caruso a commis beaucoup d’erreurs dans sa vie, aujourd’hui elle souhaite passer à autre chose et s’est reprise en main. Depuis 2 ans, elle mène une vie plutôt banale dans l’espoir de racheter ses erreurs passées. Son travail est la seule motivation qui la garde dans le droit chemin, c’est dans ces circonstances qu’elle se retrouve à un rencard où elle boit plus que de raison. Le lendemain Mary se réveille dans une chambre inconnue, avec très peu de souvenir de la nuit passée. Peu à peu les souvenirs reviennent et l’homme chez qui elle se trouve n’est pas si inconnu que ça. Il s’agit de City, un inconnu qui captive Mary à la sortie du métro, depuis des mois.

En apparence Neville Chamberlain, a tout d’un jeune banquier coincé, pourtant malgré les réticences de Mary à l’engagement, elle va faire la connaissance de Nev/City, sous les traits d’un jeune peintre amateur, exerçant un métier ennuyeux de banquier, avec pour patron son frère. Prisonnier d’une famille d’aristocrate et d’une mère qui cherche à régenter tous les aspects de la vie de Nev. Son appartement dans Greenwich étant la seule concession qu’il a réussi à obtenir depuis l’université. L’arrivée de Mary dans sa vie, va remettre en question ce qu’il prenait pour acquis, à commencer par son besoin d’indépendance et la naissance d’un passion dévorante entre Mary et Nev.

L’histoire est plutôt plaisante et agréable, mais si on creuse un peu les scènes de sexe, parfois trop nombreuses ont empêchés un parfait développement de l’histoire et des personnages, principalement si on tient compte de la rapidité du roman. Les personnages sont attachants, bien que leur relation ait commencée bien trop rapidement. Petite satisfaction personnelle sur le roman à double voix, qui est vraiment appréciable et de plus en plus, ce que je recherche dans mes lectures. Je deviens peut être trop exigeante.

En résumé, une histoire sans grande surprise, mais qui reste drôle, sensuelle et sexy. Et une fois arrivée à la fin, je me suis trouvée… satisfaite.
Signature LuxnBooks