New Romance

Cuffed | K. Bromberg (Everyday Heroes #1)

Résumé :
Emmy de retour dans sa ville natale, retrouve Grant, 20 ans après qu’elle l’ait rencontré sur les bancs de l’école, à l’âge de 8 ans, et sans que les blessures du passé n’aient entamé l’attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre.
Grant Malone, devenu agent de police, reconnaît instantanément en la femme audacieuse et pleine de vie qu’est devenue Emmy Reeves, la petite fille timide dont il était amoureux petit garçon. Certes, leur amour paraît impossible, Grant connaît mieux que quiconque le passé trouble d’Emmy. Mais quitte à braver la loi, il est déterminé cette fois, à ne pas la laisser repartir.
Je remercie les Éditions Hugo New Romance pour l’envoi de ce roman.

Lorsque l’une de mes autrices favorite sort un nouveau roman, je n’éprouve aucune hésitation avant que cette histoire devienne l’objet de ma convoitise. Il faut dire que j’étais impatiente de pouvoir découvrir les nouveaux personnages de cette saga et comme à son habitude K. Bromberg aborde un thème qui ne va pas épargner nos héros. Tous les ingrédients étaient réunis pour être touchée par le parcours de ces deux âmes.

Il y a 20 ans Grant et Emmy étaient inséparables, mais un drame va les conduire à être brutalement. Aujourd’hui Grant Malone est devenu agent de police et lors d’une patrouille, il tombe par hasard sur celle qu’il n’est jamais parvenu à oublier. La petite fille timide a laissé la place  à une jeune femme pleine de vie qui semble profiter de chaque instant. Pourtant malgré la joie qu’il éprouve à l’idée de retrouver son amour d’enfance Emmy érige des barrières, car Grant est le seul à connaître son passé trouble et la jeune femme n’est pas prête à replonger dans la période la plus douloureuse de sa vie. C’est sans compter sur la force de persuasion de notre héros.

Je ne devrais pas être étonnée, mais chaque fois c’est la même surprise lorsque je fais la connaissance des personnages principaux de K. Bromberg. Ma première rencontre avec Grant Malone m’a fait forte impression et j’ai été séduite par ces traits de caractère. A commencer par sa volonté à suivre les traces de son père dans la police, et la passion avec laquelle il exerce ce métier. Il renvoie une image d’homme solide, fort, qui représente l’autorité et en même temps il dégage une forte humanité qui le pousse à s’impliquer dans les affaires. Il est caractérisé comme souffrant du complexe du héros, alors lorsqu’il revoie son amie d’enfance cela va raviver de nombreux souvenirs et plus particulièrement ce qu’il considère comme son plus gros échec : protéger Emmy.

Emerson n’a plus rien à voir avec la jeune fille qu’elle était il y a vingt ans, aujourd’hui elle est une femme forte et indépendante qui partage sa vie entre ses amis et sa passion pour son travail. Bien qu’elle soit de retour dans sa ville natale, la jeune femme ne s’était pas préparer à se trouver face à Grant, alors que ce dernier est ravie de pouvoir retrouver son amie d’enfance, Emerson n’éprouve pas le même bonheur et la jeune femme ne tarde pas à décamper. Ce caractère fuyant va lui coller à la peau pendant une bonne partie du roman, malgré l’insistance de Grant et l’attirance évidente qu’elle éprouve pour lui. Pour la jeune femme il n’est pas concevable de replonger dans les souvenirs et Grant représente tout ce qu’elle tente désespéramment d’oublier et qui l’empêche d’avancer.

J’ai beaucoup apprécié le court format des chapitres qui m’a finalement poussé à tourner les pages et à en vouloir toujours plus. C’est amplifier par la naissance d’une romance éprouvante, et plus particulièrement grâce au charisme de Grant qui va user de tous ses charmes pour convaincre celle qui a une place importante dans son cœur. Face à la fragilité émotionnelle d’Emerson, la romance va se mettre en place doucement et Grant va redoubler d’inventivité pour attendrir la jeune femme et regagner sa confiance. Et à l’image de notre héros il va falloir garder son calme face aux réactions de notre héroïne, parfois frustrantes, mais qui ont contribué au développement de la romance. Un premier opus riche en émotions qui introduit un nouvel univers qu’il me tarde de découvrir, les frères Malone ont déjà toute mon attention. En bref, une belle romance émouvante.

Chick-Lit, Romance Contemporaine

La danse hésitante des flocons de neige | Sarah Morgan (Les frères O’Neil #1)

 ImpressionBon

Je suis faible. Je n’ai pas d’autre mot pour qualifier cet achat pas du tout prévu au programme. Les sorties littéraires étaient relativement calmes et les copines m’ont influencée, je l’avoue. Nous ne sommes pas vraiment à la bonne période de l’année pour ce genre de lecture, mais j’en entendais tellement de bien que je me suis dit que ça me ferait patienter jusqu’aux prochaines sorties qui me faisaient de l’œil. Jusqu’ici aucun problème, seulement quand on n’a un autre roman dans la tête, c’est fatal. C’est un peu ce qui s’est passée avec cette lecture, j’ai beaucoup aimé, mais ce n’était pas le roman que je voulais et du coup, je n’ai pas été aussi touchée que je l’aurais souhaitée et ça m’embête.

Kayla Green est une accro au boulot, sa vie se résume à son travail et elle donne tout ce qu’elle a dans sa passion. Tel un robot, rien ne peut la détourner de son boulot, pourtant même si elle souhaite le cacher, la seule chose qui la perturbe c’est Noël. Cette période lui évoque de mauvais souvenirs, bien souvent elle s’enferme dans son bureau et s’éloigne le plus possible de tout ce qui renvoie à cette fête. Cette année les choses vont être un peu différentes, son travail va l’amener à travailler pour une entreprise familiale dans le Vermont. Son dirigeant Jackson O’Neil va lui proposer de venir passer 1 semaine dans sa station de ski, afin de mieux connaître son activité. Un chalet isolé, la neige et personne à plusieurs mètres à la ronde tous les éléments semblaient réuni pour fuir Noël.

Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est que la famille de Jackson serait aussi présente durant ce séjour et voir cette complicité entre le Clan O’Neil va raviver de douloureux souvenir. Alors qu’elle pensait pouvoir avoir du répit et oublier son passé, elle va se confronter à ce qu’elle a toujours craint et grâce au charme de notre charmant Jackson, la jeune femme froide et distante, va progressivement laisser la place à quelqu’un de plus épanouie qui a beaucoup plus de cœur qu’elle ne l’imagine et cette période terrible va s’avérer difficile, mais pas insurmontable pour la jeune femme.

Je comprends ce que tout le monde a trouvé à ce roman, l’histoire est vraiment mignonne et le lire à la période de Noël, enroulé dans un plaid semble idéale. Le problème c’est que je n’étais pas dans le bon état d’esprit et que je voulais tellement le finir pour pouvoir commencer un autre roman, que j’ai probablement gâché le potentiel de cette histoire. Kayla est vraiment une héroïne attachante et on se met facilement à sa place, on apprend à comprendre le rejet de Noël et l’empathie est immédiate malgré sa froideur en société. Je regrette un peu que les choses se passent si rapidement, tout se déroule sur quelques jours et j’ai trouvé ça trop court pour qu’elle se dévoile complètement. Mais j’admets que le charme Jackson y est pour beaucoup, difficile de succomber à un personnage aussi adorable et qui fait son possible pour protéger Kayla.

Une romance toute mignonne qui réchauffe les cœurs pendant l’hiver et une famille soudée qui nous réserve de bonnes surprises. Je ne vous cache pas que j’ai lu la fin en diagonale, Confess m’attendait et je n’avais pas la patience de laisser de côté arriver à cinquante pages de la fin. Me tapez pas les copines, ça peut pas marcher à tous les coups et je suis sûre qu’au bon moment ce roman, m’aurait beaucoup séduite. En attendant, j’ai passé un bon moment, même si la fin était un peu longue. A tout ceux qui n’aiment pas Noël, ce roman ne dégouline pas de mièvrerie et pour une fois il donne la parole à ceux qui ne supporte pas cette fête.

Signature Lucie

 

New Adult, Romance Contemporaine

All of you | Christina Lee (Between Breaths #1)

ImpressionExcellentÇa fait plaisir de commencer par le commencent. Le résumé présageait une romance comme je les aime et je peux vous dire que je l’ai savourée. On peut dire que ce tome me réconcilie avec cette série et je vais essayer de m’en tenir à l’ordre de publication pour la suite, pour éviter l’erreur du tome 4.

Avery est étudiante infirmière, pour subvenir à ses besoins elle travaille dans une maison de retraite et ça lui convient parfaitement. Indépendante, avec un fort caractère, elle mène la braque et choisit ses proies. Les aventures passagères lui convienne parfaitement, car elle n’envisage pas de relation sérieuse. Bennett est canon, tatoueur, étudiant en arts et accessoirement vierge. Je ne vous raconte pas comment mon cœur craque déjà pour cet homme qui préfère se préserver pour celle qu’il aime.

Leurs histoires personnelles ont des similitudes, issues d’une famille à problèmes, ils ont tous les deux apprit à gérer la situation d’une manière différente. Pourtant, alors que l’une souhaite une relation sans attache et l’autre une relation sérieuse, ils vont être entraînés malgré eux ans une attirance tellement forte qu’ils vont être complètement perdus. S’en tenir à une relation amicale semble être la solution idéale, mais le désir et les sentiments sont tellement intenses, que c’est une question de temps.

Je crois bien que c’était la première fois que je lisais une romance où le mec qui est vierge. En lisant le résumé, j’étais déjà ultra attendri par Bennett, mais sincèrement j’étais loin d’imaginer qu’il serait aussi adorable et taquin. Il sait clairement à quoi s’attendre avec les femmes et il est paré à toutes les réactions de la gent féminine face à ce petit secret, certes pas honteux, mais qui intensifie le désir. Avery est en admiration devant ce choix qu’a fait Bennett et elle n’envisage pas d’être la femme qu’il attend. Son manque de confiance envers les hommes, la force à prendre la fuite et le tenir à distance. Son enfance a conditionné la femme qu’elle est devenue et elle peut compter sur une résidente au cœur en or, pour l’aider à garder la tête sur les épaules et prendre les bonnes décisions.

J’ai tout simplement adoré, je crois que Bennett Reynolds peut être fière de rejoindre mon club des irrésistibles boy-friends. Une romance tout en pudeur, où deux êtres apprennent à se faire confiance et à dévoiler les sentiments qu’ils éprouvent. Des personnages attachants, drôle et sexy qui m’ont séduit.

Signature Lucie