Fantasy

La cité corrompue | Leigh Bardugo (Six of Crows #2)

Résumé :
Une mission sépare Kaz et ses complices de la liberté.
Une mission pour survivre devenir riches et obtenir la gloire.
Une mission au cours de laquelle tout Ketterdam se dresse contre eux.
VIOLENCE. ALLIANCE. RÉDEMPTION.
Une partie mortelle. Six destins.
Quand les dés sont truqués, ils changent les règles du jeu…

En ce moment j’ai un petit passage à vide côté lecture et j’ai l’impression de les faire trainer c’est atroce entre le stress et la fatigue, mais bon je me suis accrochée et j’ai terminé cette série évènement. A l’image du premier opus cette suite a été pleine d’action et de rebondissements.

A l’inverse du premier opus ce second tome nous plonge immédiatement dans l’action et notre équipe va devoir tout donner pour une dernière mission avant de retrouver la liberté. Bien évidemment, ils vont se mettre tout Katterdam à dos et encore une fois ils vont se mettre en danger pour honorer cette mission.

L’action s’enchaine et on ne s’ennuie pas un instant, alors qu’on pense que tout est perdu Kaz parvient encore une fois à élaborer le plan parfait et son équipe de choc va pouvoir mettre à profit ses compétences de la meilleure des manières. J’ai trouvé ce tome plus personnel on en découvre davantage et d’une manière plus approfondie, Inje se dévoile encore davantage, Jesper s’est mis à nu face à ses erreurs et on donne la parole à Wylan qui va être un personnage clé dans cette nouvelle intrigue et dévoiler le meilleur de lui-même. Et que dire de Nina et Matthias qui nous offre de beaux échanges marquants.

Les plans s’enchaînent et parfois les désillusions aussi, mais à aucun moment le groupe n’abandonne et malgré les déconvenues et les rebondissements, ils vont tout donner on a l’impression qu’ils sont toujours dans la maîtrise. On continue de s’attacher aux personnages et c’est le fait qu’ils soient des hors-la-loi qui les rend l’histoire si différente. Et j’ai apprécié cette immersion dans l’univers de Grisha donc je me suis procuré la série Grisha pour découvrir le commencement et j’envisage de lire King of Scars. Si on ajoute la série Netflix, je devrais vivre encore un moment à travers cet univers captivant, tout en le savourant.

Fantasy, Young Adult

Six of Crows | Leigh Bardugo (#1)

Résumé :KAZ. INEJ. WYLAN
Un voleur exceptionnel surnommé « Dirtyhands ».
Une espionne défiant les lois de la gravité.
Un fugueur des beaux quartiers.
Un tireur d’élite accro au jeu.
Un soldat assoiffé de vengeance.
Une Grisha aux pouvoirs exceptionnels.
JESPER. MATTHIAS. NINA.
Ensemble, ils peuvent sauver leur monde de la destruction… s’ils ne s’entretuent pas avant.

J’arrive un peu l’engouement pour cette saga, mais à l’approche de la sortie de l’adaptation Netflix je voulais mettre un pied dans cet univers et j’aurais peut-être dû commencer par Grisha, mais c’est trop tard pour avoir des doutes. Le décor est complexe et j’ai manqué de passer à côté de cette histoire, par manque de temps et le long week-end a sauvé mon ressenti et m’a permis de découvrir convenablement l’aventure extraordinaire de ces six héros.

L’histoire est écrire du point de vue de plusieurs personnages et à travers une narration à la troisième personne, on va découvrir le parcours de nos cinq hors-la-loi prêt à tout pour empocher le pactole d’une mission sauvetage de l’impossible. Chacun possède une compétence qui lui vaut sa place dans l’équipe et j’ai ris énormément de plaisir à faire la connaissance de ces six jeunes et découvrir leurs talents, leurs passés et les liens qui les unissent.

Leigh Bardugo manie à la perfection son univers et nous plonge au cœur d’une mission palpitante et j’ai adoré vivre cette aventure avec les personnages, du début à la fin on est plongée au cœur de l’action, on frissonne face aux imprévus et on jubile quand ils retombent sur leurs pieds et on découvre des sentiments qu’on imaginait pas et qu’on prend plaisir à découvrir.

Notre équipe est composé de Kaz Brekker un voleur à la tête du gang des Dregs et crains de tous. C’est un personnage complexe et mystérieux qu’on prend plaisir à découvrir, on comprend rapidement qu’il est à la tête du gang grâce à son intelligence et il a une capacité assez incroyable à se tirer de toutes les situations et semble savoir tout anticiper.

Inje est liée à notre chef de gang par un contrat, elle est son espionne surnommée « le Spectre » car elle a la capacité de tout entendre et tout voir sans être vue. J’ai beaucoup apprécié la psychologie autour de son personnage, et sa capacité à se foudre dans le décor est assez incroyable. Je ne l’aurais pas imaginé, mais ses échanges avec Kaz sont trop chouette.

Nina Zenik une Grisha aux précieux pouvoir et malgré une erreur de parcours, elle a le sens de l’honneur et est très préoccupé par le sort des Grisha. J’ai apprécié l’amitié entre elle et Inje qui se développe au fil des pages.

Matthias Helvarun chasseur de Grisha, qui est le seul présent contre sa volonté et qui va être à l’origine de quelques tensions.

Jesper le meilleur tireur d’élite des Dregs et qui pourtant est le personnage le plus désinvolte de l’équipe, il est drôle, il a également des problèmes d’addiction au jeu d’argent et la gâchette facile.

Et enfin, Wylan le fils d’un riche homme d’affaires qui s’avère être un outil précieux. Sur le papier ils forment l’équipe parfaite, mais ils vont devoir apprendre à travailler en équipe s’ils veulent s’en sortir vivant.

La fin a un bon cliffhanger qui fait que la suivre devrait être lu très prochainement, de même que l’adaptation devrait être visionné.

Romance Historique

Un mari récalcitrant | Cassandra O’donnell (Les soeurs Charbrey #2)

ImpressionBonCe livre est le 2ème tome d’une saga, la chronique peut contenir des spoilers.

Vous le savez peut-être mais les romances historiques ne sont pas mes préférées. Pourtant, je me suis prise d’affection pour l’aînée des sœurs Charbrey et par le caractère des autres sœurs. J’ai décidé de donner sa chance à Rosalie, qui me laissait un bon souvenir. Je ne suis pas autant emballée que je ne l’espérais, mais le style d’écriture est toujours aussi fluide et l’histoire agréable. Le seul bémol c’est la couverture, je suis un peu déçue car j’avais été envoûté par celle du tome 1.

L’histoire reprend deux ans plus tard, Rosalie a été compromise par le Duc Langford et depuis son départ elle n’est plus que l’ombre d’elle-même. Prête à enfin tourner la page et pour le plus grand plaisir de sa famille, elle a accepté de se marier avec le vicomte d’Edgfield, il a toutes les qualités d’un époux : charmant, gentil et rassurant. Ce qu’elle n’avait pas imaginé, c’est le retour du Duc. Et elle n’est pas prête à avouer à quiconque que ce mariage arrangé est en réalité un moyen de réparer son cœur brisé, deux ans plus tôt. De plus, son futur époux ne connaît pas son goût pour l’écriture et encore moins qu’elle est publiée sous le nom d’un auteur à succès. J’ai eu plaisir à découvrir que derrière sa timidité se cachait une vraie tigresse, certes plus réservé que Morgana, mais avec son petit caractère.

De son côté, John est de retour et malgré les femmes qu’il a connu depuis son départ, il n’arrive pas à oublier Rosalie. Alors lorsqu’il découvre que la jeune femme est fiancée à un autre homme, la pilule a du mal à passer. Certes son futur mari à es beaucoup de qualité, mais le vicomte ne correspond pas du tout à la folie de la jeune femme. Pensant que ça va lui passer, il choisit de s’en tenir à de simples chamailleries mais rapidement la passion va rapidement prendre le dessus et il va tout faire pour qu’elle n’épouse quelqu’un d’autre que lui. On découvre un autre homme, qui a peur de perdre une autre femme qu’il aime. La perte de sa première épouse et de leur enfant a été un vrai traumatisme pour lui et il s’était juré de ne jamais se remarier. Mais il est inconcevable de laisser partir Rosalie.

On retrouve également Malcolm et Morgana, toujours aussi complices et taquins. Malcolm c’est fait à son rôle de chef de famille et traite ses jeunes belles-sœurs comme un père. C’est un plaisir de voir l’évolution des personnages, Daphné et Mary ont également grandi et j’espère découvrir ce qui les attend. L’humour conserve une place importante et c’est le sourire aux lèvres que j’ai tourné les pages. L’écriture est tellement fluide qu’on se laisse porter dans l’histoire et les personnages en avance sur leur temps. Un tome un peu en dessous du précédent, mais avec une intrigue excellente.

Retrouvez mon avis sur Sans orgueil ni préjugé #1  ICI
Signature Lucie