Fantasy, Young Adult

Ultime soupir | Jennifer L. Armentrout (The Dark Elements #3)

Résumé :
À seulement dix-sept ans, Layla doit faire un choix : lumière ou ténèbres ? Le séduisant démon Roth ou le charmant Zayne ? Tandis que son cœur balance, elle doit affronter un nouveau problème : son meilleur ami Sam a été attaqué puis tué par un redoutable Lilin qui a pris son apparence. Dorénavant, Layla n’a plus qu’une idée en tête : se rendre en enfer pour y sauver l’âme de Sam. Mais le prédateur rôde, et la jeune fille doit impérativement protéger sa ville et ses semblables. Perdue entre le bien et le mal, la raison et la passion, Layla devra écouter sa petite voix intérieure, la seule capable de la guider vers un avenir meilleur…
Ce roman est le 3ème tome d’une série, la chronique peut contenir des spoilers

J’attendais avec impatience la conclusion de Dark Elements, il faut dire que le triangle amoureux avait de quoi rendre dingue et vous savez quel point je déteste l’indécision en romance. Je remercie l’autrice qui ne fait pas durer le choix pendant tout le roman et qui apaise notre frustration assez rapidement. J’avais eu vent que cette décision était résultat d’un sondage proposé aux lecteurs et je salue cette sage décision qui était parfaite.

Globalement je n’ai rien à redire sur la romance qui est juste un choix évident et chaque scène à fait battre mon cœur. Néanmoins j’ai trouvé que du côté de l’action ça aurait pu être plus étoffé. Les confrontations avec le Lilin sont un peu décevantes sans réel combat. Certes on a quelques révélations intéressantes au sujet de Layla, mais ça reste assez minime. Layla reste assez jeune et on peut comprendre qu’elle est des préoccupations de son âge et que sa romance avec le héros soit assez présente et ce n’est pas gênant en soit, mais je m’attendais à un équilibre entre romance et fantasy et là c’est au détriment de l’intrigue.

Au vu de l’ambiance fin du monde pourrait s’attendre à un final complexe, mais en fait c’est tout le contraire, tout va trop vite et on résout un peu trop facilement les problèmes. Même en écrivant cette chronique je me dis que je n’ai pratiquement rien à raconter, car il ne se passe pas grand-chose. Bien évidemment ça reste un Jennifer L. Armentrout donc on passe forcément un bon moment, mais quand c’est une autrice chouchou j’ai tendance à vouloir toujours plus et même si la romance m’a comblé, j’ai un goût d’inachevé.

Une bonne conclusion à la série, on apprécie découvrir l’évolution de Layla, qui a prit confiance en elle et en ses capacités, mais honnêtement ce n’est pas inoubliable en comparaison de la série Lux qui reste gravé dans mon cœur de lectrice.

Fantasy, Young Adult

Toucher glaçant | Jennifer L. Armentrout (The Dark Elements #2)

Résumé :
Layla a perdu la seule personne capable de la comprendre, et Zayne, qu’elle aime depuis l’enfance, lui est inaccessible.
Pour couronner le tout, son propre clan lui cache de dangereux secrets ! Si elle pensait que la situation ne pouvait pas empirer, l’évolution inattendue de ses pouvoirs vient la contredire.
Et lorsque Roth réapparaît, l’univers de Layla bascule. Certes, son vœu le plus cher semble enfin sur le point de se réaliser, mais le prix à payer promet d’être particulièrement élevé….
Ce roman est le second tome d’une série, la chronique peut contenir des spoilers

Autrice incontournable de ma bibliothèque, chaque nouvelle publication de Jennifer L. Armentrout me pousse à me le procurer. Le premier opus avait été une belle découverte et puis tout simplement, elle a la capacité à m’offrir les meilleures émotions durant mes lectures. Elle a cette capacité à captiver son lecteur avec un univers bien construit et des personnages charismatiques qui m’avaient laissé un bon souvenir dans le premier tome. Honnêtement l’envie d’en savoir plus à chaque révélation est là, mais le triangle amoureux m’a rendu dingue et c’est pour moi un point négatif de ce second opus.

Les évènements du premier tome ont laissé des séquelles dans la vie de Layla, il y a cette fragilité qu’à causer le sacrifice de Roth et cette perte qu’elle ne parvient pas à oublier et qui l’empêche d’avancer vers Zayne, et la tension du clan qui est omniprésente, les gardiens semblent sur leurs gardes et méfiants face aux pouvoirs de Layla et Abbot est plus que jamais derrière elle. Lorsqu’une série d’évènements étranges semble être reliée à Layla, les soupçons vont se faire plus présents et l’évolution de ses pouvoirs ne va rien arranger. Lorsque Roth réapparaît cela ne va pas être aussi idyllique qu’elle l’espérait.

J’ai beaucoup apprécié l’univers, tout dans cette histoire me donne envie d’en savoir plus. Il y a cette maîtrise à la perfection de deux univers qui représentent Layla : le bien et le mal. Zayne le gardien protecteur qui est une représentation du bien et Roth, le démon tentateur qui tente de l’entraîner vers le mal. Tous les deux semblent vouloir l’attirer d’un côté ou de l’autre et c’est assez représentatif de ce que ressent Layla. Elle est déchirée entre les deux côtés de sa personnalité, mais on met surtout en lumière que tout n’est pas blanc ou noir et que parfois les représentations qu’on se fait peuvent être trompeuses. De cet aspect, l’intrigue est assez complète et les mystères qui prennent vie dans cet opus bien qu’addictif, sont ternis par le triangle amoureux omniprésent.

J’ai tenté de me faire violence et de me concentrer sur l’enquête qui prend forme, mais honnêtement le triangle amoureux m’a rendu dingue, cette indécision permanente est agaçante et j’avais vraiment envie de hurler de frustration. Layla ne sait pas ce qu’elle veut et elle papillonne de l’un à l’autre sans jamais remettre en question cette situation et ça prend vraiment trop d’importance dans l’intrigue. Je suis une inconditionnelle de Jennifer L. Armentrout et l’histoire est un vrai délice, mais j’avais vraiment envie qu’on en finisse et que les passages de romance se terminent pour se consacrer vraiment à la traque du Lilin, à défaut de prendre une vraie décision.

L’intrigue avance trop lentement à mon goût et malgré les derniers chapitres qui s’accélèrent et donnent envie de plonger dans la suite, j’aurais aimé qu’on soit fixé sur le triangle amoureux entre Roth, Zayne & Layla. Je suppose que le mystère va perdurer jusqu’à la fin du troisième opus, en espérant que mon chouchou en compétition remporte la mise et pas au dernier chapitre.

Fantasy, Romance

Baiser brûlant | Jennifer L. Armentrout (The Dark Elements #1)

Résumé :
Layla est un être unique. Non seulement ses baisers sont capables de tuer n’importe qui ayant une âme, mais elle est aussi la seule représentante de son espèce : mi-gargouille, mi-démon. Or, quand on grandit au sein d’un clan de Gardiens chargés d’anéantir les créatures démoniaques pour protéger l’humanité, mieux vaut faire profil bas et cacher ses sentiments. En particulier auprès du charmant Zayne, qui la voit davantage comme une petite sœur. Lorsque Layla rencontre Roth, un démon aussi dangereux que séduisant, la liste de ses priorités change quelque peu. En effet, ce dernier prétend connaître tous ses secrets, notamment celui de ses origines…

Jennifer L. Armentrout a un style bien à elle et encore une fois c’est avec des papillons dans le ventre que je termine ma lecture. J’avais beaucoup apprécié Covenant et Origine, mais avec cette nouvelle série on atteint l’excitation qui avait accompagné ma lecture de Lux. Encore une fois l’univers qui se dessine est captivant et les personnages ont tout pour plaire.

Nous sommes plongées dans un monde où les Gargouilles et les Démons sont en guerre. Au milieu de tous ces clans notre héroïne Layla a la particularité d’être mi-gargouille, mi-démone et un seul baiser d’elle pourrait tuer n’importe qui ayant une âme. Difficile de trouver sa place lorsqu’on est la seule représentante de son espèce, au fil des ans les gargouilles qui l’ont recueilli enfant, se sont servi de son don unique pour traquer les démons, mais à l’aube de ses dix-sept ans, elle fait la connaissance du ténébreux Roth un démon supérieur qui est aussi dangereux que séduisant et qui semble tenir les réponses liées à ses origines et connaître tous ses secrets.

Vous connaissez mon aversion pour les triangles amoureux, et cette histoire développe plus ou moins des sentiments partages. Comme seule Jennifer L. Armentrout sait le faire, nous avons deux héros que tout oppose et qui ont un fort potentiel. D’un côté nous avons Zayne, le gardien protecteur avec qui elle a grandi et qui la considère Layla comme sa petite sœur et de l’autre le ténébreux Roth qui est un démon et par définition son « ennemi », mais qui lui fait ressentir des émotions différentes. Personnellement mon cœur a fait son choix, et il n’est pas sans rappeler notre très cher Daemon, mais je vous laisse découvrir lequel mettra vos sens en éveil. Dans un sens, c’est un peu plus compliqué qu’un triangle amoureux, et l’histoire n’est pas véritablement centrée sur la romance, mais elle a son importance.

J’ai trouvé qu’on était dans un univers riche et j’ai beaucoup apprécié découvrir le décor, les personnages et leur histoire. Il y a cet aspect de l’histoire qui évoque la guerre entre le bien et le mal, pour finalement mettre en lumière que les gargouilles ne sont pas forcément tous des êtres bons et en opposition, les démons ne sont pas tous foncièrement mauvais. Au milieu de tout ça, nous avons Layla qui a toujours pensé qu’elle était du côté des gentils et bien que l’aspect de son histoire ne lui soit pas totalement révélé, elle a grandi dans un foyer qui a tenté de l’intégrer à son clan et même si, elle n’était pas totalement considérée comme un membre à part entière, ils se rapprochent le plus de ce qui qualifierait de famille. Et grâce au lycée, elle peut prétendre à un semblant de normalité, en étant intégrée par les humains et ses amis sont géniaux. J’ai beaucoup aimé sa personnalité, à la fois douce et combative. Sa rencontre avec Roth va lui ouvrir les yeux sur sa condition et lui apporter beaucoup.

Ce premier tome réunit tout ce qui fait sensation lorsque je lis un roman de Jennifer L. Armentrout, une intrigue prenante, de l’action, de l’humour et bien évidemment une romance qui pose ses bases et qui pourrait demeurer forte dans les prochains opus. Avec une telle fin, on ne peut qu’être excitée à l’idée de découvrir la suite. Impossible de passer à côté si vous appréciez Jennifer L. Armentrout et pour les autres lancez-vous, ça semble être l’occasion.