Young Adult

#Famous | Jilly Gagnon

img_20170115_111937_020famousTrès-bonAussitôt sorti, aussitôt le petit dernier de la collection New Way a rejoint ma bibliothèque. Encore une fois ce roman va traiter d’un sujet sensible et cette fois l’auteure va s’intéresser à l’impact des réseaux sociaux.

Rachel est loin d’être une élève populaire, pourtant cela ne l’empêche pas d’avoir le béguin pour Kyle Bonham. Il est tout ce qu’elle n’est pas et sa position au lycée, la rend lucide sur la situation elle n’a aucune chance qu’il l’a remarque. Un après-midi alors qu’elle est au centre commercial elle tombe sur Kyle dans son uniforme de serveur au Burger Ban et sur un coup de tête, elle prend une photo qu’elle poste sur Twitter, ce qui n’était qu’une simple blague entre amies, va prendre d’énormes proportions. Après quelques heures, la photo est virale, elle se propage aux autres élèves du lycée et progressivement traverser les État-Unis, l’éttendue est telle qu’elle provoque une célébrité soudaine pour les deux adolescents.

Rachel est une jeune fille d’une incroyable gentillesse et jusqu’ici son manque de popularité ne l’a jamais dérangée, car elle a toujours été entourée par des amies qui appartiennent à son univers. Poster cette photo, va changer sa vie et lui montrer à quel point la célébrité peut être difficile à vivre. Ses camarades vont se montrer agressifs et des haters vont venir ajouter des critiques de plus en plus violentes. Rapidement j’ai été sous le charme de Rachel, sa douceur et son manque de confiance font d’elle un personnage terriblement attachant. Toute cette haine va être une épreuve assez difficile pour elle, car toute cette violence verbale va la rendre vulnérable. Tout le monde la catalogue comme quelqu’un d’allumé, personnellement c’est justement sa différence aux stéréotypes qui m’ont attendri.

J’ai eu plus de mal à apprécier Kyle, bien qu’il ne fasse pas figure du garçon le plus populaire, il dispose d’une certaine renommée au lycée liée à sa condition de sportif. Lorsque cette photo prend une ampleur incroyable il est tout d’abord surpris qu’une photo aussi banale puisse faire un buzz aussi fulgurant, puis rapidement il s’est pris au jeu de la célébrité et c’est peut-être un peu ça qui m’a dérangé, car il ne voit rien de ce qui se passe autour de lui et la souffrance de Rachel passe totalement inaperçue, car il est dans une quête de reconnaissance. Au contact de la jeune femme, il va réaliser qu’il ne prend peut-être pas la direction qu’il lui faut et même si la romance démarre dans des conditions un peu particulières,  je les ai trouvés mignon ensemble et ils vont s’avérer être bénéfiques l’un pour l’autre et changer.

Au commencement, j’ai eu du mal à réaliser qu’une simple photo puisse susciter autant de retombée et puis j’ai réalisé que parfois les buzz démarrent de rien. Ce qui rend cette histoire authentique c’est que Jilly Gagnon donne la parole aux deux côtés de la célébrité, Rachel va subir le pire côté de la célébrité, alors que Kyle est au centre de l’admiration. Sans cette histoire, il ne se serait probablement jamais rien passé entre eux et chacun aurait vécu leur vie sans se soucier de l’autre. J’ai observé une réelle évolution des personnages, Kyle va devenir plus heureux et Rachel s’ouvrir un peu plus au monde. Après c’est vrai que l’histoire peu paraître un peut superficielle, mais j’ai trouvé que l’auteur abordait un point de vue intéressant, ça donne à réfléchir sur l’impact et les retombées qu’un buzz peut avoir. J’imagine tous ces jeunes, qui ont été au centre de moquerie, ou tout simplement mis en avant sans y être préparé et j’imagine à quel point tout peut changer du jour au lendemain. Le pari est réussi pour la collection New Way.

Lucie

Young Adult

La vérité sur Alice | Jennifer Mathieu

ImpressionTrès bonDans un premier temps je veux remercier Siham du blog Les Faces Cachées d’une Flèche, qui grâce à son concours m’a permis de gagner ce roman. Je pense que c’est mon côté un peu sensible, mais j’ai vraiment trouvé ce roman triste, le réalisme du récit me faisait parfois oublier que ce n’était qu’une fiction et j’arrive à m’imaginer sans mal, d’être dans la peau d’Alice.

Par l’intermédiaire de quatre personnages, nous allons découvrir l’histoire d’Alice Franklin. Une jeune fille qui du jour au lendemain doit assumer les insultes et le statut de traînée du lycée, après le départ d’une rumeur suite à une soirée qui prêtant qu’elle aurait eu une relation sexuelle avec deux garçons différents le même soir. Je dois dire que j’ai été particulièrement révoltée par la méchanceté des protagonistes. Les personnages qui auront la parole, ont participé, de manière directe ou indirecte à l’état actuel des choses et à travers les évènements qu’ils vont nous relater, un portrait plus ou moins vrai d’Alice va être dressé et c’est le début des nombreuses hypothèses.

Elaine, la reine du lycée. Kelsie l’ancienne amie. Josh le meilleur ami du garçon qui a eu une relation avec Alice et pour finir Kurt, le garçon qui est dans l’ombre. Tous à un moment donné, ont été témoins d’un événement. Étrangement, on aurait pu croire que la plus garce de toute serait la petite princesse du lycée et bien non, j’ai été tellement en colère contre Kelsie. Contre cette manière de lancer des rumeurs bêtes et méchantes, de faire du mal à une personne qui au final n’avait rien demandé à personne. Alice n’a pas toujours pris les bonnes décisions, mais chacun de ses actes n’ont jamais porter préjudice à personne. Elle était heureuse dans la vie qu’elle menait et de simples mots, ont tout gâché et on détruit une partie d’elle-même, tout ça pour paraître, pour se préserver. J’aurais beaucoup aimé que l’auteure poursuivit dans cette direction, mais tout le potentiel du récit n’a pas été totalement étoffé.

J’ai attendu le moment où Alice allait nous donner sa version des faits, mais son chapitre est un peu trop rapide. J’aurais beaucoup aimé, que certains éléments soient mis en lumière, pour mieux comprendre ce qui a pu déraper à ce point. Même si l’essentiel est dit en quelques lignes, je suis gourmande moi ! Un roman qui ne m’a pas laissée indifférente, sans compter qu’on découvre un entourage nocif pour l’héroïne, heureusement que Kurt veille. J’ai beaucoup aimé son personnage, ses difficultés en société le rendent touchant et j’aurais bien prolongé l’aventure, pour avoir le plaisir de le voir s’ouvrir encore plus à Alice. Je recommande, si ça pouvait ouvrir les yeux face à la bêtise.

Signature Lucie