Chick-Lit, Romance Contemporaine

Samantha ou Le chemin de l’amour est pavé de psychopathes | Louisa Méonis (Intégrale)

ImpressionTrès bonAvant de commencer cette chronique, je tiens à préciser que cette histoire se découpe en quatre volumes. En cette journée de St Valentin, je pense que je ne pouvais pas tomber sur une meilleure histoire. J’avais déjà complètement succombé à Lola et je dois dire que Samantha est également un personnage très attachant qui a vraiment réussi à me faire mourir de rire.

Comme dans son roman précédent, nous avons une héroïne qui a tout pour plaire et qui pourtant est complexé par son corps. Trop rousse, trop maigre, trop blanche… Tout est réuni pour la faire complexé et ce n’est pas ses relations chaotiques avec les hommes qui vont l’aider à prendre confiance en ses charmes. Ses études lui ont permis d’obtenir le diplôme de ses rêves et la conjecture l’a forcée à travailler comme caissière et retourner vivre chez ses parents, pas franchement encourageant. Nous avons des héros qui surréagisse et bizarrement ça n’a rien de dérangeant, au contraire c’est ce qui fait que certaine situation sont hilarante.

Samantha n’a qu’un souhait, enfin trouver l’Amour et lorsqu’elle va rencontrer un homme, ultra sexy les choses vont se compliquer et sa vie jusqu’alors simple, va prendre un tournant légèrement plus compliqué. A commencer par ce mec ultra-craquant, mais carrément bizarre et en même temps tellement adorable. Samantha va commencer à se monter un peu la tête, face aux petites manies un peu étranges et elle va finir par se demander si elle ne serait pas face à un psychopathe. Je dois dire que même si le jeune homme, a beau avoir quelques problèmes, ça n’empêche pas de tomber sous son charme, il est vraiment séduisant et ses maladresses sont adorables.

Le problème c’est qu’elle craque complètement pour lui et que le sexe avec lui est totalement incroyable. Je serais incapable de comprendre comment Louisa Méonis réussi à nous offrir une romance mignonne, des scènes de sensuelles, un humour parfaitement décalé et un peu d’action pour donner un peu de peps à l’histoire. Quand je lis que Louisa Méonis est une auteure délurée c’est totalement vrai. C’est l’une des rares auteurs qui arrivent à me faire rire pendant ma lecture, mais le genre de rire pas vraiment discret, celui où c’est plus fort que toi. Je ne crois pas que j’aurais pu choisir meilleure lecture. Un vrai bonheur, en attendant la fin m’a fait grincer des dents et je ne l’ai vraiment pas vu venir, c’est juste tellement frustrant, mais aussi tellement addictif !

Signature Lucie

Romance Contemporaine

Avec ou sans toi | Mily Black

ImpressionMily Black est une auteure vers laquelle je me tourne les yeux fermés. Jusqu’à maintenant, je n’ai jamais été déçue par un de ses romans et cette fois-ci ne fait pas exception. C’est vrai qu’elle m’avait habituée à des romances classiques, mais avec une pointe d’originalité. Le classique ne fait pas de mal et c’est très réussi, mais j’ai une petite préférence pour Léna, à qui je pense encore régulièrement.

Zoé avait un avenir tout tracé, un petit ami qui faisait partie de sa routine, des études qu’elle suivait assidument. Et puis, un jour tout a changé, elle a quitté son petit ami et s’est dirigé vers des études d’infirmière qui lui conviennent parfaitement. Seule ombre au tableau ? Son célibat qui se prolonge un peu trop au goût de sa meilleure amie Ninon. Contrainte de subir des rendez-vous arrangez par sa meilleure amie, elle arrive au point de saturation. Un soir, elle va faire la connaissance de Jean et une nuit torride va venir complètement modifier ses certitudes. Une simple nuit. Une rencontre qui devait s’avérer être sans lendemain et pourtant, le destin à parfois de l’humour.

Grâce à Sophia sa voisine, qui fait office de figure parentale, Zoé va être embauchée au service de Joséphine Holly pendant deux mois. Au cours de cette mission, elle va devoir soutenir la vieille dame et surtout emménager dans une immense demeure. La seule exigence de Madame Holly, consiste à ne pas succomber au charme de son tombeur de neveu. Jusqu’ici mise en garde, est loin de faire peur à la jeune femme et elle se sent prête à relever le défi, les hommes elle préfère les tenir à distance. Seulement, quand le neveu s’avère être Jean, l’homme avec lequel elle a passé la meilleure nuit de sa vie, cet engagement de rester éloigné de lui, va être plus compliqué que prévu.

Cette lecture n’a pas fait long feu, à peine ajouté dans ma tablette je n’ai pas peu attendre et je l’ai dévorée. La simplicité de l’histoire est un point positif, c’est une romance qui se savoure tendrement et ça été un plaisir de passer mon samedi en leur compagnie. L’auteure prend parfois le chemin facile et l’intrigue est assez évidente, mais ça ne fait pas de mal de ne pas se prendre la tête. Les raisons qui vont tenir Zoé à distance m’ont un peu déçu, car ça laisse une image assez négative de l’héroïne alors qu’en fait c’est loin d’être une mauvaise personne. J’aurai beaucoup aimé en savoir plus sur son histoire personnelle, quelques bribes sont lâchées, mais malheureusement cette partie n’est pas suffisamment creusée pour satisfaire ma curiosité. On reste en surface, sans trop approfondir l’univers autour des héros. Ce n’est pas dérangeant dans l’avancement de la lecture, mais ça peut s’avérer frustrant, notamment concernant les parents de Zoé, j’aurai apprécié que l’auteure développe un peu plus.

Je ne peux que recommander les romans de Mily Black. Je n’ai peut-être pas été autant touchée qu’avec son précédent roman, mais rien à redire sur la plume de l’auteure et malgré les quelques critiques l’histoire est excellente. Seulement à force de découvrir et d’aimer les romans de l’auteure, je deviens plus exigeante. Zoé et Jean sont attachants, j’ai souri à plusieurs reprises, c’est une lecture qui réussit à être sexy, drôle et romantique. Une auteure qui fait partie de mes chouchous francophones et j’ai déjà hâte de partir à la découverte de son prochain roman. Un roman pétillant et drôle, foncez !

Signature Lucie

Romance Contemporaine

Un vrai Dieu du stade | David Lange

ImpressionBonJeune photographe Clémence, va se voir proposer une mission d’intérim pour un shooting bien mystérieux. En arrivant, elle va découvrir qu’elle sera l’assistante d’un célèbre photographe, pour un calendrier de rugbyman chaud comme la braise. Qui n’a jamais rêvé d’assister à la séance photo des Dieux du Stade ? Eh bien, ce n’est pas Clémence qui dirait le contraire.

D’abord flattée de pouvoir travailler avec ce grand photographe, elle va être principalement intimidé par les modèles tous plus sexy les uns, que les autres. Mais dès qu’elle va croiser le regard de Hugo, toutes ses résolutions pour rester professionnelle vont voler en éclats. Bien plus qu’un simple modèle, il incarne l’homme de ses rêves et elle ne peut détacher son regard de cet homme séduisant.

Clémence veut faire bonne impression pour sa première journée, mais il va s’avérer difficile de rester professionnelle quand tout son corps répond au moindre regard de Hugo et qu’il ne quitte jamais ses pensées. Mention spéciale à la scène des vestiaires, où Clémence et Hugo, m’ont vendu du rêve et j’ai vraiment adoré les moindres détails cette scène, juste hilarante et bien gênante.

J’ai découvert un auteur, avec une jolie plume et je vais m’intéresser à ses futures publications. Le seul point que je pourrais qualifier de négatif, c’est la fin qui est un peu abrupte et malgré la qualité du récit, c’est arrivé un peu trop rapidement. Il faut dire que le shooting dure pendant une bonne partie de la nouvelle et il peut s’avérer difficile de conclure ce format sans que ça soit trop soudain. Mais aux vues de mon fou rire au début de ma lecture, c’est un point que je peux facilement pardonner. Un auteur qui mérite qu’on s’y intéresse, une romance adorable et des héros avec un humour comme je l’aime.

Signature Lucie

Romance Contemporaine

Mêlée a deux | Angéla Morelli

ImpressionExcellentJ’en ai lu du beau gosse rugbyman, tous plus sexy les uns, que les autres mais là j’ai trouvé mon chouchou sportif. Complètement sous le charme de Rodrigue et j’aurai bien fait durer le plaisir.

Eugénie a quitté le stress de Paris pour s’installer chez sa Mila, sa tante dans la campagne proche de Montauban. Sa passion pour la cuisine, l’a conduite à participer activement au sein de la maison d’hôte de sa tante. Alors qu’elle espérait y trouver le calme et la tranquillité qu’il lui manquait en région parisienne, son quotidien va être complètement chamboulé par l’arrivée de 7 rugbymen, installer dans une maison et ce pendant 15 jours. Cette tension ça promet d’être électrique.

J’ai beau été charmée par notre héros, je dois dire que je suis également séduite par Eugénie. Cette mordue de cuisine, a un look unique qui fait d’elle, une héroïne attachante, cheveux roses, vêtements amples et airs de geekette. Mordue de cuisine, elle se a tendance à se cacher dans ses casseroles et disparaître dans un look, certes travaillés mais volontairement quelconques, qu’elle ne trouve pas glamour et loin d’être séduisant. Ce qui m’a surtout plu c’est cette passion qu’elle a pour la lecture et les librairies, car rapidement j’ai pu m’identifier à cette jeune femme, qui vit dans sa bulle et qui espère qu’un homme regardera au-delà de l’emballage. Qui n’a jamais rêvé, qu’un homme nous charme à coup de citations, de nos livres favoris ? Cette bulle, je m’y suis retrouvée et  avec Eugénie, je m’y suis également enfermée. Si seulement, j’avais pu y rester plus longtemps pour savourer chaque minute.

Lorsqu’elle va rencontrer Rodrigue sa maladresse va attendre des sommets et je peux vous assurer que c’est drôlement embarrassant et tellement attendrissant, de la voir se ridiculiser, vous allez immédiatement l’adorer ! Chaque rencontre avec Rodrigue est plus drôle l’une que l’autre et la température grimpe rapidement. Notre charmant sportif sait user et abuser de sa voix sexy pour notre plus grand plaisir  Il est hot, il est séduisant et il est totalement craquant. Que demander de plus ?!

Signature Lucie

Romance Contemporaine

Prends-moi à l’essai | Louisa Méonis

ImpressionTrès bonMarc a toujours fait passer sa passion pour le Rugby avant les femmes, c’est grâce à cette motivation qu’il a pu devenir rugbyman professionnel. Sous les traits du sportif imposant, se cache un homme romantique, qui a besoin de connaître les femmes qu’il fréquente pour profiter pleinement.

Habitué à plaire, il n’est pas du genre à être déstabilisé par les femmes, du moins jusqu’à sa rencontre avec Charlotte. Dès sa première rencontre, il va être complètement troublée par cette femme magnifique, qui dégage douceur et timidité. Sous le charme, il va cependant rester sous la réserve, puisqu’il s’agit de la meilleure amie de sa petite sœur Cassandra et elle ne semble pas le remarquer. De son côté, il en perd ses repères, enchaîne les maladresses et autres stupidités en tous genres.

Cette nouvelle retrace quinze ans de la vie de nos héros et nous découvrons par année, les moments clés qui ont marqué la relation de Charlotte et Marc. Entre les ratés, les moments heureux et la douleur associés à une relation amoureuse. Le tout nappé de quelques scènes dans le présent, en pleine finale de la Coupe du Monde, Marc revit ces moments qui ont fait de lui, l’homme qu’il est aujourd’hui. Entre souvenirs heureux et malheureux, il est sûr d’une chose il a besoin de Charlotte, dans sa vie.

Les opposés s’attirent, Marc est imposant et ne passe pas inaperçu, pourtant à l’intérieur il est aussi doux qu’un caramel mou et ça le rend terriblement craquant. Charlotte est quelqu’un de beaucoup plus discrets et sa timidité, la rend parfois invisible aux yeux des autres. Marc a pu desceller toutes les facettes de Charlotte, sans même qu’elle s’en rend compte et malgré les barrières qu’elle a dressée entre eux, Marc est prêt à se battre pour les beaux yeux de sa douce, car il l’aime.

Une romance 100% sexy, j’ai eu des étoiles dans les yeux pendants les matchs et j’ai été charmé par toutes les décisions de Marc pour conquérir sa belle. L’idée de jouer avec le temps dans un format aussi court était audacieuse et très bien maîtrisée, chaque scène est complète et remplie de tendresse. La plume de Louisa Meonis est toujours aussi douce et addictive, les scènes de match sont très bien retranscrite et la romance m’a fait espérer jusqu’à la dernière ligne. Ne passez pas à côté.

Signature Lucie

Romance Contemporaine

Délicieuse dépendance | Eve Borelli

ImpressionBonOn ne change pas une équipe qui gagne, c’est la coupe du monde alors je me mets dans l’ambiance.

Agathe ne s’est jamais remise de sa rupture avec Nico, malgré les mois passés. Elle est hantée par la manière dont s’est terminé leur histoire, après une nuit passionnée, la seule trace de leur amour est réduite à un mot griffonné sur un morceau de sopalin et stipulant que leur histoire est terminée. Aujourd’hui, les mois ont passé et Nico est de retour dans leur village.

Et on peut dire que son retour ne passe pas inaperçu, puisque l’équipe de France de rugby est de passage avant le début de la Coupe du Monde et le retour de Nico est très attendu. Agathe n’a jamais compris pourquoi Nico avait préféré partir et après des mois de tristesse pour oublier l’homme qu’elle pensait être l’homme de sa vie, la tristesse laisse place à la colère. En colère contre elle, pour ne pas réussir à oublier ses merveilleux souvenirs qu’ils ont vécus et aussi en colère contre lui pour être parti.

Je suis complètement fan du grain de folie qui habite Agathe et elle m’a l’air d’être une jolie rêveuse. Complètement à bout de nerfs, elle en vient à perdre un peu pied et depuis qu’elle a appris le retour de Nico, il ne faut pas lui parler sous peine de s’en prendre plein la tête, elle n’est pas d’humeur et elle ne va pas se laisser marcher sur les pieds. Je m’attendais à voir Nico un peu plus souvent, alors qu’en réalité nous apprenons à le connaître par l’intermédiaire de flash-back et j’ai eu l’impression qu’on avait un mâle un vrai, bien macho. J’aurai bien aimé le voir un peu plus dans le présent, car il est resté très mystérieux et je suis resté un peu sur ma faim, sans avoir l’impression de bien le connaître.

Je félicite Agathe (oui je la connais), qui a su rester digne alors qu’elle était complètement paniquée de se retrouver face à son ex et même si elle est toujours éperdument amoureuse, elle arrive à rester distante. L’idée du personnage de Mily était intéressante, mais pour le coup je n’ai pas trouvé ses interventions utiles vis-à-vis de notre couple de héros, sauf peut-être dans la première scène, mais j’aurai bien aimé un truc un peu plus mauvais, pour rajouter un peu de malheur à notre héroïne et offrir une conclusion, plus punitive pour cette garce. Elle aurait mérité un revers plus corsé !

Une nouvelle qui tient ses promesses qui réussie à nous introduire dans les vestiaires d’une équipe de rugby, la température monte et tout comme Agathe, il n’est pas difficile de succomber face à tant de testostérone. Drôle, inattendue et rafraîchissant. Je valide et je recommande !