Romance

Les Ours mal léchés s’apprivoisent à Noël | Valentine Stergann

Résumé :
Malgré un quotidien bien huilé, Irène a l’impression de passer à côté de son destin. Alors, quand elle apprend que la vieille amie de sa grand-mère lui lègue sa maison en Angleterre, elle n’hésite pas et saute seule dans le premier avion, direction Charlestown.
À l’aube des fêtes de fin d’année, elle démarre une nouvelle vie avec de nouveaux voisins : un septuagénaire loufoque, une pétillante serveuse… mais surtout Rudolph, solitaire et bourru, veuf depuis deux ans. Aussi attirant qu’agaçant, cet homme des cavernes se maintient tant bien que mal au-dessus des flots grâce à son fils.
Et si l’étincelante Irène réussissait à le faire sourire à nouveau ? Et si c’était ça, la magie de Noël ?

Je poursuis mon immersion dans l’ambiance de Noël en piochant une petite romance bien sympathique qui m’a donné l’impression de voyager. J’ai repéré ce roman dès sa sortie, mais ce n’est qu’en apprenant que son autrice avait publié Si belle, Sybille que j’ai craqué. J’avais déjà très envie de découvrir l’histoire, mais je voulais surtout savoir si la plume de l’autrice me plaisait autant dans un roman moins jeunesse. Ce qui rapproche ces deux romans, c’est qu’on aborde des thèmes de société que je trouve important d’évoquer en littérature.

Irène notre héroïne est à un tournant de sa vie et elle se pose beaucoup de questions sur ses envies, son avenir et ses besoins. Alors lorsque une vieille amie de sa défunte grand-mère lui lègue une maison en Angleterre, elle y voit une opportunité de changer d’air et de se redécouvrir en tant que femme. Soudainement vivre cette aventure devient vitale pour Irène et c’est comme ça qu’elle s’envole en solo pour Charleston pour vivre cette nouvelle vie.

Sur place elle va faire la connaissance d’une partie des habitants de cette petite communauté, à commencer par Jacob son voisin qui va s’avérer être un complice attachant et immédiatement une relation de confiance va naître entre eux, il lui permettra parfois de se reposer que quelqu’un et d’apporter des conseils à Irène. Et elle va en avoir besoin, car dès qu’elle fait la connaissance de son autre voisin, celui-ci n’hésite pas à lui claquer la porte au nez.

Les personnages principaux et secondaires sont assez complémentaires, chacun apporte sa pierre à cette histoire et les sentiments qu’ils développent, bien que différents sont tout aussi touchants. D’un côté un à une belle histoire d’amitié et une complicité qui vous fera sourire et de l’autre, une héroïne qui manie habituellement le dressage d’ours mal léchés. Irène c’est le rayon de soleil de cette histoire et pourtant son parcours m’a attristé, elle est dans un moment clés de sa vie et ce voyage va lui apporter la remise en question dont elle avait besoin. Malgré les doutes, elle va habilement se redécouvrir en tant que femme et fera tout pour venir en aide à ceux qui en ont besoin.

Rodolphe son voisin, va s’avérer être d’une incroyable impolitesse et ses interactions aux débuts auraient mérité quelques baffes. Rapidement nous en apprenons plus sur son histoire et bien qu’il reste un personnage difficile à cerner, j’étais curieuse de découvrir son histoire. Et malgré son côté un peu rustre, chaque bribe d’informations nous pousse à être attendri par son parcours, et on est à la fois fière de lui quand il remonte doucement la pente, et triste pour lui quand il a des bas. Sa rencontre avec Irène va changer sa vie et elle va insuffler le grain de folie qui lui manquait et grâce à cette relation naissante, il va progressivement laisser sa voisine rentrer dans sa vie, mon seul regret c’est la rapidité, je m’attendais à voir notre ours, plus difficile à amadouer.

Néanmoins ça n’enlève rien à l’histoire qui est vraiment sympathique et qui m’a vraiment fait passer un bon moment. C’est typiquement le genre d’histoire que j’espérais lire en cette période de Noël et la plume de l’autrice a encore une fois parfaitement atteint son objectif. Imaginez un plaid tout doux, un chocolat chaud bien gourmand et une romance de Noël que demandez de plus ?

Romance

N’oublie pas les chocolats ! | Tamara Balliana

Résumé :
Devi n’aime pas Noël. Chaque année, elle a hâte que cette période se termine, que les gens autour d’elle cessent de se comporter comme des elfes surexcités et redeviennent des adultes. Alors, quand elle perd son emploi quelques semaines avant le réveillon, c’est sans joie aucune qu’elle postule… au magasin de jouets de son village d’Alsace. Sur les conseils de Louise, sa meilleure amie et précieuse alliée au quotidien, elle apporte ses chocolats faits maison lors de son premier jour. Tout le monde aime les chocolats, non ?
Gabriel adore les fêtes de fin d’année. Il fait partie de ceux qui, dès fin novembre, décorent leur maison, enfilent des pulls kitsch, boivent du vin chaud au marché de Noël et dévorent les chocolats ! Son travail de directeur d’un magasin de jouets lui permet de laisser libre cours à sa créativité. Son défi cette année : transformer la nouvelle recrue et son âme de Grinch en lutin du Père Noël.

Si vous me suivez depuis quelques années vous savez sans doute que la période de Noël est le seul moment où j’ai une pile à lire de saison et j’ai trouvé que cette année les romances de Noël se démarquait particulièrement notamment chez les Éditions Hugo Roman qui n’était pas habitué à nous proposer ce type de lecture. Ce roman est sorti début octobre, mais je trouvais qu’il était encore un peu tôt pour déjà plonger dans cette ambiance si particulière et à force de le voir sur les réseaux sociaux, il n’a pas été difficile de l’ajouter dans mon panier.

Devi n’a pas grandi bercé par la magie de Noël et aujourd’hui c’est une période qu’elle déteste particulièrement. Comme chaque année elle attend que cette période se termine, seulement lorsqu’elle perd son travail le seul secteur qui embauche à l’approche des fêtes est un magasin de jouets dans son village natal d’Alsace. Passé l’ironie de la situation, Devi se résigne à postuler et tombe littéralement dans le pays du Père-Noël : costume de lutins pour les employés, parents dans le rush de Noël et patron en adoration devant les fêtes de Noël. 

Lorsque Gabriel fait la connaissance de Devi, il est dérouté par son honnêteté et en même temps charmé par sa spontanéité. Sur un malentendu il embauché la candidate qui lui semble la plus motivée et va rapidement découvrir que la réserve de la jeune femme, cache en réalité une aversion pour les fêtes de Noël. Lui étant passionné par cette période au point de porter des pulls moches de Noël et de décorer son magasin et sa maison comme l’antre du Père-Noël, il va se fixer l’objectif de lui faire apprécier la magie des fêtes de Noël. Et puis il ne peut pas passer à côté du petit quelque chose qu’il ressent quand elle est à proximité de lui et si vous voulez mon avis on aimerait toute rencontrer un Gabriel, il a toutes les qualités requises pour charmer ses lecteurs et puis son attitude de manière générale est appréciable, il a un côté malicieux, il est travailleur et je l’ai trouvé très à l’écoute face aux incertitudes de Devi

Devi est une héroïne solitaire qui aime son petit confort et qui a parfois du mal à sociabiliser avec les autres. Ce nouveau travail bien que provisoire est un défi pour se faire apprécier par ses collègues et sur les conseils de sa meilleure amie, elle va s’ouvrir à sa manière en partageant sa passion pour la création de chocolat et en distribuant des bouchées d’amour à son entourage qui vont tous succomber. Autre particularité qui m’a beaucoup plu, c’est sa passion pour les émissions de tueurs en série qui ne font qu’alimenter imagination et ça vaudra quelques réflexions amusantes et j’ai trouvé que ça la rendait attachante.

La romance entre les deux Devi et Gabriel est douce et mignonne, et on la savoure comme un chocolat. On est dans une histoire légère, tout en abordant quelques thèmes importants le tout dans une atmosphère qui respire Noël. Tous les ingrédients sont réunis pour apprécier cette lecture, tant du côté des personnages, que part son histoire légère et sans prise de tête.