Roomies | Christina Lauren

Résumé :
Attirée par les mélodies d’un musicien de rue qui lui a tapé dans l’oeil, Holland Bakker se rend depuis des mois dans la station de métro proche de chez elle. Elle n’ose pas adresser la parole au guitariste qui la fascine, mais un agresseur ivre précipite leur rencontre. Calvin McLoughlin vient à son secours, puis disparaît instantanément.
Pour s’acquitter de sa dette envers le brillant musicien, elle lui obtient une audition avec son oncle, le producteur de musique le plus en vogue de Broadway. L’audition se passe encore mieux qu’elle ne l’imaginait, quand Holland réalise pourquoi il a décampé devant les policiers : son visa d’étudiant a expiré depuis plusieurs années et il vit aux États-Unis dans l’illégalité.
Comprenant que son oncle a autant besoin de Calvin que Calvin a besoin de lui, Hollande prend la folle décision d’épouser l’Irlandais. Ses sentiments ne sont un secret que pour… ce dernier. Peu à peu, leur relation évolue et Calvin devient l’enfant chéri de Broadway. Entre les feux de la rampe et les faux-semblants, que faudra-t-il pour qu’Holland et Calvin prennent conscience qu’ils ont tous les deux arrêté de jouer la comédie depuis longtemps ?
Je remercie Hugo New Romance pour l’envoi de ce roman.

On ne présente plus ce duo d’auteures, chaque sortie est un évènement et ce roman m’a accompagné durant cette semaine pour mon plus grand plaisir. Vous connaissez sans doute cette frustration d’avoir envie de retrouver son livre, mais de manquer cruellement de temps pour le poursuivre, c’est un peu ce qui m’est arrivé cette semaine. Roomies est totalement captivant et malgré un début difficile, mes sens étaient en alerte face à cette romance adorable. On peut parler d’un coup de foudre et une rencontre va bouleverser le quotidien de nos héros.

Il aura suffi d’une mélodie pour qu’Holland sache que ce musicien est un virtuose. Durant plusieurs mois, la jeune femme parcourt la même station de métro dans l’espoir d’entendre cet inconnu jouer avec passion. Malgré le temps passé à l’écouter, elle n’a jamais réussi à lui adresser la parole et entend bien rester anonyme. Pourtant lorsque la jeune femme se fait agresser dans le métro, celui qui devait ne rester qu’un inconnu va subitement s’introduire dans sa vie et bien que le jeune homme vienne à son secours, il disparaît sans aucune explication.

Désireuse de lui renvoyer l’appareil, la jeune femme convainc son oncle de l’auditionner pour son prochain spectacle et le coup de foudre musical est immédiat pour le producteur. Cependant malgré une proposition qui propulserait sa carrière, Calvin McLoughlin refuse car étant aux États-Unis de manière illégale, il n’a plus aucun espoir d’obtenir une carte verte. C’est sans compter sur le dévouement de Holland qui lui fait une proposition qui va tout changer dans leurs vies. Ensemble, ils vont affronter la tempête et briller sur la scène de Broadway.

L’alchimie entre les personnages est assez impressionnante, Holland est la première à avoir le coup de foudre pour cet inconnu. Cette rencontre à sens unique va bouleverser sa vie, bien qu’elle sache que rien n’aboutira elle va faire une offre d’une extrême générosité et c’est là qu’on voit à quel point Holland est une belle personne, car elle est prête à se sacrifier pour aider Calvin à réaliser son rêve. J’ai été particulièrement attendri par la vision qu’elle a d’elle-même, elle n’imagine pas pouvoir séduire le musicien et bien qu’elle risque de souffrir de cette situation, elle lui ouvre son cœur sans aucune contrepartie et l’accueil même dans sa vie, au contact de ses proches.

Du côté de notre héros, nous avons un artiste passionné et cette opportunité qui s’offre à lui est impossible à refuser, alors Holland semble être la solution rêvée. Bien que Calvin soit adorable, j’ai eu plus de mal face aux œillères qu’il se met, il a la réalité devant les yeux et parfois ne réalise pas vraiment l’impact qu’il peut avoir sur les autres. Sans compter quelques maladresses, mais il a un fort potentiel et sa bienveillance donne des papillons.

En bref, il n’est pas difficile d’apprécier cette romance, les amateurs du genre y verront une histoire adorable et le rapprochement est absolument craquant. La simplicité des personnages et de l’histoire en font une parfaire lecture détente qui n’a pas besoin d’en faire des tonnes pour qu’on passe un bon moment. C’est drôle, romantique et l’évolution de notre héroïne est touchante. Tout ce dont j’avais besoin pour me réchauffer le cœur.

Publicités

L’honneur de Preston | Mia Sheridan

Résumé :

Toute sa vie durant, Annalia Del Valle a aimé Preston Sawyer. Elle a grandi dans une cabane dans Central Valley en Californie, mais a découvert la liberté, dans la ferme Sawyer vosine et auprès des garçons qui étaient ses seuls amis.
Preston est amoureux de Annalia depuis son enfance. Il a réussi à le lui cacher jusqu’ à ce que leurs mondes – comme leurs corps– sont entrés en collision par une chaude nuit d’été. Une nuit qui va bouleverser leur vie pour toujours.
Après avoir disparu corps et âme pendant six mois Annalia est de retour en ville. Si Preston a échappé à son désespoir amoureux, son sens de l’honneur et sa fierté parviendront-t-ils à le retenir à nouveau, lorsque, l’objet de son désir de toujours, est de retour.
Comment fait-on pour dépasser les blessures du passé ? Réparer L’irréparable ?
Je remercie les éditions Hugo New Romance pour l’envoi de ce roman

Depuis mon coup de foudre pour Archer’s Voice, il est inconcevable de ne pas me procurer les derniers romans de Mia Sheridan. Dès les premières pages on ressent la puissance des mots et la force de cette histoire à venir. Je me suis sentie touché par les pensées des personnages et le prologue est à l’image du reste de l’histoire : Touchant.

Annalia Del Valle et Preston Sawyer ont tous les deux grandis côte à côte, mais leurs différences sociales ont toujours été un frein pour la jeune femme. Alors que Preston vit dans une grande maison pleine de richesses, Lia partage une cabane avec sa mère. Malgré les réticences, la solitude va pousser la jeune femme à se rapprocher des deux frères Sawyer et une solide amitié va unir nos trois personnages. Alors que Lia et Preston sont tous les deux amoureux l’un de l’autre depuis l’enfance, aucun des deux n’a osé avouer ses sentiments et la peur du rejet les maintiens dans cette relation. Une nuit d’été va venir bouleverser l’équilibre qu’ils s’étaient construit.

Après une absence de six mois que personne n’explique, Lia est de retour en ville. Cet endroit qu’elle a toujours eu du mal à considérer comme sa maison est désormais son foyer et l’histoire démarre sur un prologue plutôt inattendu. Les premières révélations vont nous conduire à un retour un arrière et au fil des pages nous allons revivre l’histoire de l’adolescence à l’âge adulte de nos héros, pour mieux cerner l’évolution de nos personnages, ça été un vrai plaisir de découvrir une histoire touchante et je me suis attachée à nos héros.

Lia s’est toujours senti exclue de ses camarades, persuadée d’être une gêne elle n’a jamais imposé sa présence à personne et elle mène une enfance très solitaire. Pourtant malgré sa volonté de garder ses distances, Preston a toujours réussi à la faire abaisser ses barrières et les deux frères sont les seuls qui puissent l’approcher suffisamment puisqu’ils partagent la même propriété. La jeune femme n’aurait pas pu souhaiter meilleure amitié, pourtant face à leur différence de classes sociales elle est toujours resté dans l’ombre pour ne pas embarrasser ces figures populaires de la ville et bien qu’ils ne comprennent pas ce choix, les deux frères Sawyer n’ont jamais rien imposé à Lia et ont toujours été là, lorsqu’elle en avait besoin. Je dois dire que la jeune femme m’a particulièrement touché, on est face à un personnage d’une beauté intérieure et extérieure.

Preston lui est un personnage qui en fera craquer plus d’une, amoureux depuis toujours de Lia il va être un fabuleux ami et toujours être à proximité de la jeune femme lorsqu’elle en aura besoin. Sa sensibilité va être une force pendant leur adolescence et en grandissant elle va manquer de lui briser le cœur quand l’amour de sa vie est partie sans explication. J’ai aimé le voir se poser les bonnes questions et malgré l’honneur et la fierté, analyser la situation avec honnêteté. Le retour de Lia va être vraiment difficile pour lui et voir la femme qu’il aime revenir alors qu’il pensait avoir tourné la page et sa détresse va être vraiment déchirante.

Mia Sheridan va encore une fois mener son lecteur dans une histoire qui frise la perfection. Comme souvent dans ses romans, nous allons aborder avec beaucoup de juste des thèmes tels que l’immigration, la pauvreté ou l’abandon. Bien évidemment tout serait plus simple, sans ces malentendus frustrants qui vont venir compliquer un peu la situation sans jamais en faire des tonnes. Nos héros vont affronter des évènements qu’ils n’étaient pas préparés à rencontrer si jeune, mais c’est avec beaucoup d’émotions que nous allons partager des moments clés de leur vie et affronter avec eux des moments difficiles en étant totalement impuissants.

L’histoire d’Annalia et Preston est bien plus qu’une romance, ce couple va des moments terribles et le chemin va être long avant de pouvoir enfin profiter de l’amour qui les a toujours poussé l’un vers l’autre. Face à l’impardonnable, la guérison va prendre du temps et face à un récit aussi touchant, il vous sera difficile de ne pas succomber. Grosse déception cependant, car un échange d’sms entre nos héros a été oublié dans la traduction à la place des messages vides… Néanmoins, mon amour pour Mia Sheridan est intact et j’ai eu les larmes aux yeux.