Romance, Young Adult

PhonePlay | Morgane Bicail

ImpressionBonN’étant pas adepte des fanctions (surtout pour des raisons pratiques), j’ai néanmoins entendu suffisamment de bien de cette histoire pour avoir envie de découvrir moi-même ce roman. Alors en lisant le résumé et voyant la couverture je me suis lancée et ce fut une lecture vraiment plaisante.

Alyssa est une jeune fille de 16 ans, banale au lycée elle passe plutôt inaperçue. Mais intérieurement elle bouillonne d’ennui, sa vie est un éternel recommencement et ses parents sont plutôt absents de manière généralement. Mais l’image de la petite fille modèle l’use profondément et elle a désespérément besoin de sortir de cette routine. Alors lorsqu’elle reçoit un message d’un parfait inconnu, qui lui propose de jouer afin de découvrir son identité en lui promettant qu’il lui appartiendrait, le côté joueur se réveille et elle décide de relever le défi lancé par cet inconnu.

Au départ un peu réticente, elle va voir un moyen de s’amuser et à travers chaque échange, un lien va se créer. Les discussions dans un premier temps détachées, vont devenir plus profonde et sa volonté de trouver son identité vont diminuer, de peur de perdre cette relation qui se crée. Seulement, il est difficile d’avoir totalement confiance alors que la personne en face est un inconnu. Petit bémol concernant la recherche du mystérieux lycéen, l’héroïne n’est pas très curieuse sur son interlocuteur, dommage.

J’ai rapidement été captivé par les échanges, mais plus le temps passait plus j’avais envie que le jeu reprenne, car c’est vraiment frustrant de voir l’héroïne se contenter de cette relation, alors que je mourrai d’envie d’en savoir plus. Au fil des pages, j’ai élaboré certaines théories et la bonne est arrivée vers la fin donc ça n’a pas perturbé ma lecture. Je n’avais aucune attente particulière en commençant donc on ne peut pas dire que je sois déçue c’est une histoire simple qui m’a fait passer un bon moment. L’histoire aurait peut-être mérité un petit coup de Peps, à partir de la révélation j’ai trouvé que l’intrigue tombait un peu et que ça devenait longuet. Mise à part ça, je suis plutôt contente de ma lecture, qui m’a détendue tout un après-midi. C’est mignon, que demander de plus ?

Signature Lucie