New Romance

Scandale | L.J. Shen

Résumé :
Jude a de gros ennuis.
Non seulement, elle a besoin très vite d’un travail qui lui permettra de vivre mais également d’assumer les frais médicaux de son père qui est très malade, mais elle a commis une erreur majeure. Après une nuit de folie avec celui qu’elle a pris pour un simple touriste français, elle a perdu la tête et a quitté leur chambre d’hôtel en volant son portefeuille.
Elle en a honte mais Célian était visiblement aisé et elle n’a aucune chance de le revoir à New York, puisqu’il va certainement rentrer chez lui.
Mais la chance ne sourit pas beaucoup à Jude, elle le sait pourtant.
Lorsqu’elle arrive sur son nouveau lieu de travail, au sein d’un groupe de presse, elle a la très désagréable surprise de découvrir que Célian Laurent sera son patron.
L’alchimie fabuleuse qu’ils avaient découverte quelque temps auparavant est toujours là, vibrante.
Entre le vol qu’elle a commis et le désir qu’elle éprouve pour celui avec qui elle travaille, Jude pourrait voir sa vie sombrer dans le scandale.
Je remercie les éditions Hugo New Romance pour cet envoi

Je me suis lancée dans cette histoire avec aucune attente et pour tout dire j’ai survolé le résumé, en me basant sur une autrice qui ne m’a jamais déçu et sur le thème d’une romance dans le milieu professionnel, entre une employée et son patron. Au premier abord, j’ai trouvé ce roman différent de ses autres écrits, dans le sens où l’histoire est moins sombre que d’habitude et qu’on pourrait y voir une certaine forme d’humour. Une chose ne change pas, le héros est incroyablement arrogant et il est carrément control freak. Pour le coup si vous n’aimez le rapport de domination dans les romances passé votre tour, celui-ci n’est pas fait pour vous et ne ferait que vous irriter.

Comme beaucoup d’histoire, celle-ci débute par une rupture et une incroyable partie de jambe en l’air après une journée épouvantable. Ce qui diffère des autres romances, c’est qu’après plusieurs orgasmes notre héroïne s’éclipse avec le portefeuille de notre héros et l’argent qu’il contient. Bien qu’elle ne soit pas fière de cette décision, elle est persuadée qu’elle ne reverra jamais ce tourisme français puisqu’un vol l’attente le lendemain, sauf que le sort semble être d’humeur joueuse puisqu’elle se retrouve plusieurs semaines après cette nuit face à sa victime, sous les traits de son nouveau patron. Comme vous l’imaginez ces retrouvailles vont nous offrir des scènes explosives.

J’ai beaucoup apprécié suivre notre héroïne, Jude est une jeune femme qui peine à joindre les deux bouts et pourtant elle ne cesse de rendre service à son entourage et passe tout son temps à prendre soin de son père. La vie de la jeune femme n’a pas été simple, perte de sa maman, difficulté financière liée au traitement de son père, pourtant la jeune femme se bat et nous offre une incroyable force de caractère. Le poste de journaliste qu’on lui offre est une bénédiction et c’est l’occasion de montrer qu’elle déborde de ressources et qu’elle est passionnée par son métier. Sa seule faiblesse c’est son attirance pour patron qui semble avoir le pouvoir de la faire succomber.

Célian Laurent a tout pour lui, il est riche, occupe un poste à responsabilité et les femmes semblent être à ses pieds. C’est un héros qui renvoie immédiatement une sensation de froideur et il parvient à devenir un odieux connard en quelques secondes. J’ai mis du temps à apprécier son caractère glacial, mais sa capacité à énerver Jude a fini par me faire rire, préparez-vous à éprouver des sentiments contradictoires pour ce personnage. Il ne va pas hésiter à jouer de la puissante attirance qu’il y a entre lui et Jude, il y a ce désir inexplicable qui les pousse l’un vers l’autre et bien que leur position complique les choses, on apprécie rapidement de les voir succomber. Célian est un amant dominateur, pourtant Jude tient à son indépendance en dehors de la chambre et bien qu’il y ait quelques caprices de notre héros, j’ai apprécié qu’il traite la jeune femme comme son égal au travail et qu’il l’encourage.

En bref… L.J. Shen parvient encore une fois à me faire apprécier ma lecture, la romance est intense et l’intrigue bien que banale, m’a porté durant ma lecture. C’est une lecture ultra sexy qui devrait plaire aux habitués des romances de l’autrice et à ceux qui trouvaient ses précédentes histoires un peu trop dark, celle-ci est plus lumineuse et le goût d’interdit de la romance m’a captivé.

Romance Érotique

Le conteur d’histoires | Emma Cavalier (Les Trois Talents #1)

Je remercie Hugo New Romance pour l’envoi de ce roman

J’ai l’impression que cette chronique va être un peu confuse et je m’en excuse. Je viens de terminer ce roman et une part de moi est curieuse de découvrir jusqu’où l’auteure veut nous conduire, mais en même temps il y a un côté qui m’a mise mal à l’aise. C’est difficile à expliquer compte tenu du plaisir que j’ai pris à découvrir la plume de Emma Cavalier. Jusqu’ici je ne m’étais jamais intéressée à ses précédents romans et pour une première immersion le style est plutôt convaincant. J’ai apprécié découvrir cette plume fluide alors que le roman n’a rien de léger et les pratiques de nos héros sont plutôt audacieuses, en ce qui me concerne on s’éloigne de la New Romance.

Élisabeth est une acharnée de travail, ce stage chez Azur matin est une réelle opportunité pour décrocher une bourse lui permettant de concrétiser son rêve outre-Atlantique. Sur place elle se heurte à l’animosité de son binôme et rival Alexander Welles. Contrainte de travailler dans des conditions stressantes, la jeune femme va s’accorder quelques visites Fetlife, un site érotique qui lui permet d’explorer de nouvelles expériences. Alors que la jeune femme commet l’erreur de se connecter au bureau, elle est surprise par son collègue. Le deal est simple : Il se taira si elle passe une nuit avec lui. Prête à tout pour voir son rêve professionnel se concrétiser, elle accepte.

Malgré une trame de début assez classique, l’auteure arrive à sortir son épingle du jeu en créant un jeu de piste. Des indices de l’intrigue sont progressivement révélés par l’intermédiaire de chapitres intermédiaires et le lecteur en sait parfois davantage que ses héros, sans pour autant comprendre ce qui va se produire. Élisabeth va nous révéler quelques éléments surprenant au fil des pages et on va progressivement découvrir que sous la discrète stagiaire, se cache une femme qui se découvre sexuellement et qui assume ses désirs. Au contact de personnages secondaires qui vont la guider dans son exploration Élisabeth va se découvrir à travers sa sexualité. Cette découverte est à la fois sensuelle et malgré la plume entraînante j’ai parfois ressenti un certain malaise. Quelques passages m’ont fait grincer des dents et ça m’a empêché d’être totalement embarquée de cette histoire, principalement lié à la relation particulière des héros, pas toujours simple à comprendre.

J’ai apprécié l’ouverture d’esprit d’Élisabeth, même si parfois je n’étais pas toujours d’accord avec ses choix il est toujours plaisant d’avoir une héroïne qui assume ses désirs. J’ai toujours l’impression qu’on a fait le tour des relations dominant / soumise et j’aurais facilement pu y croire pour ce roman pendant une bonne partie du roman, tout simplement car on aborde un thème déjà lu dans la littérature érotique. Notre héros à certaine quelques secrets et les hypothèses ne manquaient pas, alors lorsque les derniers chapitres lâchent une bombe aussi puissante, je n’étais pas préparé et c’est une belle surprise qui rattrape en partie mon avis mitigé. En fait c’est difficile à expliquer sans trop en dévoile, de manière générale les premiers tomes d’une série érotique ont toujours cette phase d’adaptation entre les héros. La mise en place des sentiments se déroulent dans une ambiance charnelle, parfois froide et pour la romantique que je suis, ça s’avère assez frustrant.

Vous remarquerez que je parle très peu du héros, c’est un peu volontaire pour vous permettre de découvrir les différentes facettes de ce personnage difficile à cerner. J’ai fait l’erreur d’aller lire le résumé du tome suivant et pour le coup j’espère qu’on va s’éloigner de cette prévisibilité annoncée, car l’intrigue qui se met en place peu s’avérer étonnante. Je me suis auto-frustrée pour le coup, mais j’espère ne pas tomber dans le cliché. Très heureuse d’avoir découverte une nouvelle auteure française et j’espère qu’elle ira au bout de sa singularité dans les tomes précédents. J’ai envie de me laisser porter par une histoire, sans reconnaître les premiers signes de l’évidence et que la surprise soit au rendez-vous. Un premier tome en demi-teinte, avec un récit avec ses qualités et ses défauts, mais la curiosité sera la plus forte pour poursuivre l’aventure. Rendez-vous le 9 novembre 2017 !

Romance Érotique

Te posséder | Sarah Crowley

 

ImpressionTrès bonDouce surprise que cette lecture, le résumé me faisait peur. L’indécision et les triangles amoureux sont ma hantise, pourtant on est bien loin d’une hésitation. Je dirais même que l’un de ces messieurs est un vrai bouche-trou. L’attirance est immédiate et indéniable, mais ne voulant pas l’admettre notre héroïne va mettre un joli râteau à son prétendant, malgré les étincelles qui crépitent, quand ils se touchent.

A trente-deux ans, Mila Nixon est une femme déterminée. Elle assume son goût prononcé pour les vêtements de marque, sous son look sage elle laisse libre cours à ses envies avec des dessous sexy. Son métier de journaliste lui a permis de sortir la tête de l’eau, après une rupture difficile avec son fiancé. Découvrir l’homme de sa vie entre les cuisses de sa meilleure copine, ça remet les idées en place. En apprenant que celui-ci est fiancé à son ex-meilleure amie, elle va prendre conscience qu’après neuf mois à pleurer, il est temps de reprendre le cours de sa vie. Après quelques mojitos, elle va faire la connaissance de deux hommes. Greg est mystérieux, son regard est avide de la jeune femme, malgré une impression de déjà-vu, elle va le rembarrer un peu hargneuse et le quitter sous le regard impuissant de son prétendant, avec Colin un footballeur célèbre. Certes, il est plus agréable à regarder, qu’à écouter, mais pour une fois dans sa vie, elle a besoin de s’accorder une bonne dose d’insouciance et de mettre de côté son étiquette de fille sage, qui ne fait jamais rien de fou.

Je vous rassure tout de suite, dès qu’il se rencontre on sait pertinemment que son cœur ne balance pas. Son choix est fait et elle n’hésitera à aucun moment entre les deux hommes, les circonstances vont parfois lui jouer des tours, mais son attirance est pour un seul homme. Le résumé se veut accrocheur, mais j’ai eu raison de lui donner sa chance, car je n’aurai pas supporté qu’elle alterne comme le laisse supposer le résumé et je m’attendais presque à tomber sur un plan à trois. J’ai beaucoup aimé le caractère de Mila, son travail la passionne et malgré les embûches, elle souhaite la reconnaissance pour le travail effectué, alors qu’elle va se retrouver dans la presse people et devoir gérer un homme politique exaspérant. D’ailleurs les deux hommes, bien que différents sont attachants. Greg sait ce qu’il veut et il est prêt à tout pour l’obtenir et Colin, n’est pas très malin, mais on va découvrir une facette de lui très sympathique. Malgré quelques clichés, j’ai passé un excellent moment en compagnie de Mila.

L’histoire est simple et c’est idéal pour passer un bon moment, sans se prendre la tête. Mon cœur n’a pas balancé longtemps et les évènements ont été plutôt clairs dès le début. Mila s’est laissé gagner par un sentiment nouveau et malgré la rapidité à laquelle ils succombent, on n’est pas choqué, car l’attirance est comme une évidence et j’ai vraiment été surprise de la tournure de l’histoire. Un moment léger, une lecture rapide et agréable qui mérite qu’on s’y intéresse. La plume de l’auteure est simple, mais efficace. Je suis sous le charme des personnages et leurs histoires. Je n’ai pas vu le temps passer, je me suis plongée dans ma lecture, pour en ressortir souriante et légère.

Signature Lucie