New Romance

Cockpit | K. Bromberg (Everyday Heroes #3)

Résumé :
Toute cette histoire de concours était censée se dérouler simplement. Je sais, je sais. Lancer le concours du  » Papa le plus sexy  » pour regagner la confiance de mon patron, et sauver l’un des magazines en ligne pour lequel je travaille, c’était mon idée. Mais je ne pouvais pas pévoir que le concurrent numéro dix, soit le terriblement sexy Grayson Malone. Mosieur Compliqué en personne. Parce que Grayson m’a bien connue lorsqu’on était plus jeunes, et je lui rappelle son passé. Et aussi la femme qui lui a brisé le coeur, et qui l’a quitté, le laissant élever seul le petit garçon le plus adorable que j’ai jamais vu. Mais pas question d’entamer une relation, encore moins avec un papa célibataire qui trimbale des valises. Même s’il a des abdos d’enfer et le sourire ravageur.
Je remercie les éditions Hugo New Romance pour cet envoi

Un troisième opus que j’attendais avec impatience et encore une fois K. Bromberg parvient à émoustiller son lectorat. On l’attendait tous avec impatience, mais le plus jeune frère Malone à tout pour plaire avec son statut de père célibataire. C’est toujours un plaisir de replonger dans cette série et encore une fois l’histoire m’a captivée, mais objectivement mes attentes envers Grayson ont légèrement fait vaciller mon impression finale.

Sydney Thorton est la fille d’un riche homme d’affaires à la tête de plusieurs médias, suite à une erreur qui a causé de graves répercussions, son père décide de l’envoyer à Sunnyville la ville de son enfance, pour lui donner une leçon et montrer qu’elle peut faire ses preuves en l’envoyant dans un magazine qui met à l’honneur la famille, tout ce que la jeune femme déteste. Bien décidée à montrer l’étendue de ses compétences, la jeune femme va lancer le concours du  » Papa le plus sexy « . Sa route va croiser l’un des participants, qui n’est autre qu’un ancien camarade de lycée, qui a conservé de mauvais souvenirs de la jeune femme. Débute alors un jeu du chat et de la souris.

Grayson élève seul son fils depuis le départ de sa mère, cette rupture a marqué un tournant difficile dans sa vie et aujourd’hui il se refuse à s’engager avec une femme et donner de faux espoirs à son fils, qui cherche une maman dans chaque femme qui s’approche un peu trop de son père. Retrouver Sydney après toutes ces années va faire remonter des souvenirs à la surface et les similitudes entre la jeune femme et son ex-compagne. Dès le début il prend Sydney en grippe, mais l’attirance jette un trouble dans cette aversion et vient chambouler son quotidien.

On comprend aisément que le parcours de Grayson à laisser des séquelles et Sydney va faire ressortir le pire de lui-même. C’est principalement ce qui a rendu son appréciation plus difficile que ses frères, notamment car il a cette rancœur qui le rend parfois dure envers Sydney et ses préjugés vont brouiller la réalité. Néanmoins il va pouvoir compter sur la force de caractère de Sydney pour lui ouvrir les yeux et de son côté la jeune femme va en ressortir changée. Je déplore quelques longueurs liées à leur indécision, à sans arrêt tout remettre en cause et à regretter. A mon sens ça a un peu ternie la romance, sans pour autant gâcher ma lecture, car j’ai adoré rencontrer ce couple.

Bien que moins présente dans ce tome on peut compter sur la famille Malone au grand complet pour nous offrir de grands moments. Et bien sûre l’innocence de Luke va faire chavirer votre cœur. Je suis passée par toutes les émotions avec ce petit bonhomme, des rires, de la tendresse et surtout un amour inconditionnel. On peut dire que la relève est assurée.

Mon avis sur Cuffed #1 ICI
Mon avis sur Combust #2 ICI

New Romance

Hard Beat | K. Bromberg (Driven #7)

Après s’être intéressé au personnage qui gravitait autour de notre couple phare, K. Bromberg nous plonge dans une nouvelle aventure avec un personnage que nous avons aperçu et qui exerce pourtant une forte influence sur sa petite sœur Rylee. Je dois dire que ce roman est cruellement d’actualité et c’est son immersion dans un paysage où la tension règne, qui le rend d’autant plus authentique.

Tanner Thomas ne vit que pour son métier de correspondant de guerre, cette montée d’adrénaline que personne ne comprend est son moteur pour être le meilleur journaliste et il est souvent au rendez-vous pour obtenir un scoop. Après plusieurs mois de convalescence suite au décès d’une personne dont il n’aurait jamais imaginé voir disparaître. Incapable de rester dans une vie tranquille, Tanner va tout faire pour retourner sur le terrain, mais lorsqu’il regagne enfin le terrain il fait la connaissance de sa coéquipière, une insupportable photojournaliste qui n’en fait qu’à sa tête et qui n’hésite pas à braver l’interdit pour une photo. Confronté à des craintes qu’il n’avait jamais dû affronter jusqu’à son retour, le jeune homme va tenter de concilier sa passion et garder sa partenaire éloignée du danger, quitte à prendre des risques.

Beaux Croslyn n’est pas qu’une beauté renversante, derrière cette fragilité qu’il peine à dissimuler se cache une incroyable professionnelle, qui photographie le monde qui l’entoure avec un regard unique. Alors que Tanner succombe un peu plus chaque jour qu’il passe en compagnie de la jeune femme, il est englouti par de nouvelles émotions liées à l’environnement dans lequel ils se évoluent. A travers les yeux de Tanner nous allons suivre une héroïne qui refuse de se dévoiler, mais également un héros déterminé à se battre pour des émotions qui lui redonnent goût à la vie. Le contexte dans lequel va naître leur relation va accroître leur passion et les moments qu’ils vont passer ensemble vont créer des liens indestructibles.

Au delà de la romance qui montre immédiatement la puissance des sentiments qu’il y a entre Beaux et Tanner, l’univers dans lequel va naître cette histoire d’amour va contribuer à toucher le lecteur, mais c’est principalement le contexte qui gravite autour de nos journalistes qui va rendre cette histoire particulière. Face au danger, la passion va être leur bouclier et ils vont être prêt à se mettre en danger pour être là au bon moment, sans pour autant franchir la ligne. Il y a une sorte de contradiction, du plaisir et de la douleur étroitement liée et bien évidemment les émotions ne font que troubler le lecteur. Jusqu’au moment où une révélation va tout bouleverser et j’étais dans l’incompréhension, la colère et Tanner m’a tellement attendri dans son combat et j’ai adoré me trouver dans ses pensées, il y a de quoi rêver de telle pensée dans la bouche d’un homme comme lui et il compense notre impuissance face à une héroïne mystérieuse.

En bref, un roman surprenant qui se démarque des précédents, tant par ses paysages sombres et dangereux, que par ses héros qui n’avaient pas l’intention de se laisser guider par leurs sentiments. On découvre que plus la passion est intense et plus l’adrénaline est redirigée dans un autre domaine, bien plus sensuel et c’est avec plaisir que j’ai observé ce couple tomber l’un pour l’autre. Bien qu’il soit difficile de cerner Beaux, Tanner s’est montré sous son meilleur jour et sa relation avec Rylee m’a vraiment touché et comme vous vous en doutez revoir Colton n’est pas négligeable à mon humeur et je ne vous parle même pas du moment où je vais découvrir Zander, j’en suis déjà toute émoustillé, ces hommes sont hot.

Retrouvez mon avis sur Driven #1 ICI
Retrouvez mon avis sur Fueled #2 ICI
Retrouvez mon avis sur Crashed #3 ICI
Retrouvez mon avis sur Raced #3.5 ICI
Retrouvez mon avis sur Aced #4 ICI
Retrouvez mon avis sur Slow Flame #5 ICI
Retrouvez mon avis sur Sweet Ache #6 ICI
Romance Contemporaine

The Player | Vi Keeland

img_20160917_150608Très-bonLa couverture est difficile à assumer, je n’en menais pas large à la caisse en validant cette couverture imposante. J’étais persuadé vu l’énorme indice en couverture, que ce roman serait beaucoup plus érotique qu’il ne l’était en réalité, en vérité cette couverture est un petit clin d’œil à un passage du roman et bien que le récit soit à la limite de l’érotisme, la romance est bourrée d’humour.

Delilah est une journaliste sportive, dans un monde d’hommes elle peine à se faire sa place. Pour sa première interview, elle est en immersion totale dans les vestiaires après la victoire de l’équipe de footballeur vainqueur. Le retour du joueur vedette dans l’équipe est une réelle opportunité pour elle, seulement pour Brody Easton une femme n’a rien à faire dans les vestiaires. Au cours de l’interview, le footballeur laisse volontairement tomber sa serviette pour déstabiliser la jeune journaliste.

Brody est conscient d’être séduisant et sa célébrité est pour lui un atout majeur pour séduire. Lorsqu’il rencontre Delilah, il voit là l’occasion de conclure sans trop se fouler, pourtant face au comportement arrogant du jeune homme, la journaliste ne va pas tomber dans les filets du sportif et ce n’est pas parce qu’il insinue qu’elle a touché le gros lot, qu’elle va se laisser avoir par son sourire ravageur. Habituée par son père à l’univers sportif, elle ne va pas se laisser démonter et elle va tenter de prouver à Brody, qu’elle est tout aussi qualifié que n’importe quel homme, va s’ensuivre une série d’échanges drôles, pétillants et sensuels, qui vont progressivement faire monter la température jusqu’au point de non-retour pour Delilah qui a de plus en plus de mal à refuser les avances du sportif.

Les propos un peu crus de Brody pourraient en choquer certain, il a une manière assez directe de dire les choses. C’est à la fois drôle et provocant, mais il est déterminé à faire craquer Delilah et il va mettre toutes les chances de son côté. Pourtant grâce à la double narration, nous allons découvrir que le joueur insouciant est loin d’être tel qu’il paraît.  Nous allons découvrir une face cachée de l’arrogant sportif, une douceur inattendue et un secret lié à son passé qu’on était loin d’imaginer. De son côté Delilah, n’a pas besoin d’une relation sans lendemain, cette jeune femme en apparence forte, n’a pas la carrure pour se remettre d’une simple nuit avec Brody. J’étais loin d’imaginer que la romance légère du début, se soit transformé en une histoire beaucoup plus travaillée que le résumé le laissait paraître.

En bref, ne vous fiez pas aux apparences, sous cette romance torride se cachent des secrets enfouis beaucoup plus profonds qu’il n’y paraît. Une belle histoire qui vaut la peine d’être découverte. Je me suis régalé avec le couple de héros et la plume de l’auteur a fini de me convaincre.
Lucie