Septembre | Audrey Carlan (Calendar Girl #9)

Ce roman est le tome 9 d’une série, la chronique peut contenir des spoilers.

Une série qui se bonifie avec le temps, ce tome je l’attendais particulièrement au vu de l’évolution de l’histoire. Ici encore, nous avons un virage dans l’histoire et l’intrigue prend un tournant plus sombre. Pour ma part, j’ai beaucoup aimé l’aspect familial de ce tome et on ne cesse d’être étonné.

Après avoir appris dans le tome précédent que son père était dans un état critique, Mia et Maddy quitte le Texas pour retrouver son père à Las Vegas. Pourtant ce mois au côté de son père va lui coûter bien plus qu’elle ne l’imaginait, alors que Blaine se fait de plus en plus pressant, les nouvelles de Wes sont inexistantes et l’inquiétude de la jeune femme ne cesse d’augmenter. Dans la tourmente, elle va devoir gérer la situation comme elle le faisait, pourtant désormais elle n’est plus seule et les deux sœurs vont pouvoir compter sur la famille.

C’est avec beaucoup de tendresse que j’ai appréciée découvrir le personnage de Max, comme dans le tome précédent Audrey Carlan a choisi de développer ce nouveau personnage qui est exactement celui qu’il fallait aux filles, il a une manière de protéger sa famille et de répondre à leurs besoins qui le rend d’autant plus touchant et bien évidemment, il est difficile d’oublier à quel point les filles ont besoin d’être entourées.

Dans ce tome, Mia va se rendre compte que ce qui s’appliquait au passé, n’est désormais plus d’actualité dans cette nouvelle vie qu’elle découvre. Dans ce tome, on va s’explorer les liens familiaux et c’est dans les coups durs qu’on réalise ce que la famille est prête à faire. Après de manière générale, ce tome n’est pas parfait, mais pas mauvais pour autant, c’est juste que l’accumulation de drames n’était pas nécessaire sur un tome aussi court, nul besoin de surenchérir les rebondissements, car l’histoire se suffit à elle-même.

Retrouvez mon avis sur Janvier #1 ICI
Retrouvez mon avis sur Février #2 ICI
Retrouvez mon avis sur Mars #3 ICI
Retrouvez mon avis sur Avril #4 ICI
Retrouvez mon avis sur Mai #5 ICI
Retrouvez mon avis sur Juin #6 ICI
Retrouvez mon avis sur Juillet #7 ICI
Retrouvez mon avis sur Août #8 ICI
Publicités

Tied | Emma Chase (Love Game #4)

ImpressionCe livre est le 4ème tome d’une saga, la chronique peut contenir des spoilers.

Première série terminée de 2016. Je suis un peu triste de quitter nos héros, mais j’ai été ravie de retrouver Draw et Kate. Surtout avec le retour de mon narrateur favori, une version un peu améliorer qui conserve l’humour et gagne en maturité. Je ne pouvais pas rêver mieux comme Happy-end.

Pour ne pas changer une équipe qui gagne, nous retrouvons notre couple à une semaine du mariage et bien évidemment Drew, est aux commandes. Le prologue nous donne un aperçu de la situation, comme à son habitude Drew a merdé et nous embarquons avec la petite bande direction la ville du vice : Las Vegas. Les choses commençaient plutôt bien, Kate est follement amoureuse, leur activité sexuelle est a son comble et un adorable petit James ultra-craquant a vu le jour il y a 2 ans. Bref c’est le paradis. Oui ça dégouline d’amour, notre couple s’apprête à se passer la bague aux doigts, alors quoi de plus normal que d’enterrer sa vie de garçon/jeune fille ? Seulement, Las Vegas ça n’augurait rien de bon…

Dans leur périple, ils embarquent Alexandra dit La Garce et Steven, Dee Dee et Matthew, Jake et bien évidemment, sinon c’estpas drôle Billy, que Drew déteste. Et ça va être un long week-end de débauche, avec des moments entre amis, des moments câlins, ils vont aussi tester les limites de la fidélité et plus que tout, apprendre à se faire confiance. On voit que leur couple a prit en maturité et qu’en règle générale, il communique aussi beaucoup plus. Je suis assez impressionnée de l’évolution de Drew, j’avais peur de découvrir ce qu’il allait encore inventer… et puis je me suis rendu compte que j’avais tort, parce que tous les évènements qui se sont déroulée depuis 5 ans ont fait de lui un homme meilleur. Amoureux, passionné et sensible, prêt à tout pour ne plus jamais faire du mal à Kate.

Je crois que l’épilogue n’aurait pas pu être plus parfait, j’ai beaucoup rit, j’ai également été touchée face à James qui est le fruit de leur amour et puis ça été bizarre de leur dire adieu. Une conclusion parfaite, Drew est au meilleur de sa forme et c’est un peu une valeur sûre contre la morosité. Mais en toute honnêteté ça n’égale pas le 1er tome, qui reste pour moi le meilleur de la série. Emma Chase est définitivement une auteure que je vais suivre, et j’espère qu’on aura la chance de pouvoir la relire en France. Je vous recommande cette série, ça fait du bien au moral et ça réchauffe leur cœur !

Retrouvez mon avis sur Love Game #1 ICI
Retrouvez mon avis sur Love Game #2 ICI
Retrouvez mon avis sur Love Game #3 ICI
Signature Lucie

Dirty Rowdy Thing | Christina Lauren (Wild Seasons #2)

ImpressionTrès bonCe livre est le 2ème tome d’une saga, la chronique peut contenir des spoilers.

Dans la famille mariage-foireux-à-Las-Vegas, je demande Harlow et Finn. Bien qu’il ne soit pas ceux qui me faisaient le plus envie, j’ai été agréablement surprise. Je n’avais pas gardé un souvenir impérissable de ces deux là, j’ai donc commencé davantage par curiosité et le résultat est plutôt concluant.

Rappelez-vous, après une nuit arrosée à Vegas, Mia, Lola et Harlow se retrouvait marié à de charmant jeune homme. Alors que Mia et Ansel décidait de poursuivre leur mariage, Harlow et Lola prenaient la décision de divorcer, chacun retournant dans sa petite vie. Cependant après plusieurs semaines, nous apprenions dans le précédent opus que Harlow débarquait à Vancouver uniquement vêtue d’un trench-coat. Après une nuit de folie, notre charmant pêcheur débordé ne prenait pas la peine de raccompagner la belle à l’aéroport, préférant la mettre dans un taxi. Laissant Harlow déstabilisée, car après elle s’attendait à un peu plus d’égard de la part de notre pêcheur. Finn bien trop occupé à penser à son absence de 24h au travail pour se rendre compte qu’il pouvait blesser sa séduisante invitée.

Depuis cette nuit, ils n’ont pas gardé le contact jusqu’à ce qu’il se recroise par hasard dans le quartier de Harlow, réveillant tout le désir qu’ils ont l’un pour l’autre. Forcé de se côtoyer par leur cercle d’ami, ils vont tous les deux être dépassés par leurs problèmes personnels et décidé de remettre le couvert afin de s’occuper l’esprit en s’amusant au lit. A force de passer du temps ensemble, ils vont progressivement devenir amis et se découvrir au delà des apparences, plus intimement. Je dois dire que le duo fonctionne à merveille, ils ont la répartie bien aiguisée et ils ne cessent de se lancer des piques.

J’ai adoré découvrir Harlow beaucoup moins superficielle qu’il n’y parait et on est loin de la gosse de riche égoïste, c’est une femme qui fait passer ses proches avant ses propres désirs, totalement dévouée aux gens qu’elle aime. De son côté Finn est quelqu’un de très secrets même auprès de Oliver et Ansel, il ne se confie pas et garde ses problèmes pour lui. J’avais tendance à oublier son âge, car ses amis sont plus jeunes, mais les scènes de sexe se sont chargés de me rappeler que ce n’est plus un garçon et qu’il sait ce qu’il veut au lit et sait l’obtenir, dominateur à souhait et c’est particulièrement hot entre eux.

De plus ça été un vrai plaisir de découvrir l’évolution du couple Mia et Ansel, toujours aussi amoureux. Contrairement au premier tome qui avait quelques longueurs, l’alternance des points de vue a permis de mieux connaître nos héros et d’offrir un tome en parfaite harmonie ce qui est un vrai plus dans la compréhension des comportements et des réactions. Même constat que pour le tome 1, l’épilogue me donne un goût d’inachevé et j’ai l’impression que toutes mes questions n’ont pas de réponses.

Maintenant, j’ai hâte de découvrir le couple qui me faisait le plus envie Lola et Oliver, qui m’attire depuis le premier tome et cette suite m’a mise l’eau à la bouche sur nos deux timides. Bien que j’ai une préférence sur la saga Beautiful, cette série est diablement sexy. Je recommande, coup de chaud garantie et une lecture drôle, un couple mignon et une histoire touchante au programme.

Retrouvez mon avis sur Sweet Filthy Boy #1  ICI
Signature LuxnBooks

Sweet Filthy Boy | Christina Lauren (Wild Seasons #1)

ImpressionAprès avoir succombé au charme de leur saga précédente, c’était un peu un passage oblige. Même si l’histoire est beaucoup plus soft, la romance est mignonne, mais pas passionnelle. Je m’attendais vraiment à retrouver les ingrédients qui m’avaient séduite dans Beautiful Bastard. Et je ne pouvais pas être plus me tromper dans mes suppositions, ce n’est pas comparable.

Mia Holland vient d’obtenir sa licence, elle s’autorise un week-end de pure folie à Las Vegas avec ses deux meilleures amies Lola et Harlow. L’objectif pour elles, est de fêter la fin de leur étude et d’oublier leur obligation, notamment l’entrée en école de commerce de Mia à la rentrée prochaine. Mais voilà, alcool à Las Vegas, ça ne fait jamais bon ménage surtout quand tu rencontres un séduisant français. Bilan au réveil, une jolie vague à son annulaire et un mari toujours aussi sexy qui lui a promis de ne pas faire annuler leur mariage avant que l’automne n’arrive.

Mia avait tout prévu, tout sauf sa rencontre avec Ansel Guillaume. Son avenir était tracé direction l’école de Boston, son père à beaucoup de projet pour sa fille et obtenir son diplôme dans une école prestigieuse est le commencement. Lorsque Ansel lui propose de venir passer l’été chez lui à Paris, elle n’envisage pas d’accepter, pourtant la fuite semble une bonne idée surtout quand elle n’arrive pas à refuser de succomber à son français de mari. Sur un coup de tête, elle décide de le suivre.

Le retour à la vie quotidienne va quelque peu changer d’un week-end de folie, les obligations vont prendre le dessus et Ansel va devoir donner beaucoup de son temps à son travail, limitant le temps passer en compagnie de Mia. Leur relation va avoir du mal à retrouver la folie de Vegas et la solitude va commencer à peser à Mia, qui va tenter de raviver l’alchimie qui les avaient habités à Vegas.

J’ai été ravie de suivre Mia dans les rues de Paris, elle découvre la capitale et s’évade dans un paysage français connu. Dès les premières lignes j’ai tout de suite été captivée par son personnage, c’est une héroïne fragile qui a eu du mal à remonter la pente suite à un évènement de son passé, sa difficulté à communiquer avec le monde qui l’entoure l’a rendu timide, pourtant sa rencontre avec Ansel va complètement la changer et elle va dévoiler une part d’elle-même qu’elle n’était pas consciente d’avoir en elle. Au premier abord, Ansel donne l’image d’un jeune français qui profite, pourtant sous la légèreté qu’il dégage se trouve un homme doux et tendre. Leur relation va débuter par leur attirance et leur alchimie au lit, avant de construire leur couple ils vont succomber de manière charnelle. Même si ils ont fait les choses à l’envers en se mariant, ils vont tenter de construire leur couple et Mia est décidé à connaître Ansel qui reste sur sa réserve et conserve des secrets sur son vécu, ses choix. On le découvre de manière progressive et j’ai adoré l’homme si on creuse de manière plus approfondie.

L’aspect famille et amie, aurait selon moi pu être davantage exploité, l’héroïne passe beaucoup de temps seule dans les rues de Paris, un peu de compagnie n’aurait pas fait de mal. On parle beaucoup des choix professionnels de Mia, qui sont liés à son père et sa relation avec lui. Je m’attendais à davantage d’interaction entre eux, selon moi le sujet n’a pas été correctement traité. Néanmoins, Christina Lauren a su m’entraîner avec elles et j’ai apprécié que l’histoire est un tournant plus dramatique, mais aussi drôle. La romance m’a captivée du début à la fin. Malgré tout un épilogue ne m’aurait pas déplu afin de connaître leur évolution et accessoirement combler les zones d’ombres qu’il reste sur certains points qui restent sans réponses. Un roman drôle, sensuelle et romantique qui m’a fait voyager de Las Vegas à Paris. J’ai hâte de lire la suite des aventures de ses meilleures amies.
Signature LuxnBooks

Rock | Kylie Scott (Stage Dive #1)

ImpressionExcellentCette nouvelle collection chez JC Lattès fait des étincelles, j’avais adoré leur première publication j’étais donc décidée à me laisser tenter une nouvelle fois et j’ai encore succombé à une romance de leur nouvelle collection &moi. Pour fêter comme il se doit ses vingt et un an Evie Thomas, s’offre une virée à Las Vegas, l’objectif étant de quitter cette peur du sexe, depuis sa première fois ratée.

Les choses ne vont pas se passer comme elle l’espérait, à son réveil c’est une immense gueule de bois qui l’accueille et un homme affreusement sexy David Ferris. Le seul problème, c’est que sa nuit de folie est pire que ce qu’elle aurait pu imaginer, une gueule de bois carabinée, le nom du jeune homme tatoué sur les fesses et une énorme bague à son doigt. Prise panique, elle décide de rentrer chez elle afin d’oublier cette nuit de pure folie, mais les paparazzi qui l’accueil à sa sortie de l’aéroport, vont lui apprendre que son sexy mari, n’est autre que le guitariste du groupe en vogue Stage Dive.

David décide de proposer son aide à sa femme en l’invitant chez lui, pour la protéger. Evie découvre un autre univers, qui lui est inconnu la vie d’une célébrité à Los Angeles. En attendant que les papiers du divorce soient rédigés, elle est contrainte de rester dans une maison où l’hostilité est présente et sa rock-star de mari, ne semble pas des plus accueillant. Lorsque les choses vont se compliquer avec la procédure de divorce, elle va se retrouver seule face à des avocats et manager gérant les intérêts de David. Dans cette bataille elle va trouver un allié inattendu Mal, le meilleur ami de David.

Voyant qu’il a fait une bêtise en traitant mal Evie, David va tenter de se racheter en l’emmenant dans sa maison pour se reposer et décompresser pendant le week-end. Rapidement ils vont développer de fort sentiments l’un pour l’autre et leur relation va devenir comme une évidence, malgré un manque de profondeur dans le portrait dresser des personnages, on se laisse facilement convaincre par les émotions des personnages, on distingue clairement leur attachement. Je regrette que le passé des personnages n’est pas été davantage exploités, principalement celui de David, qui semble chaotique.

Les personnages secondaires sont un point fort de l’histoire, Kylie Scott réussit à attirer l’attention sur ses personnages principaux, tout en mettant en lumière ses personnages secondaires, qui attire la curiosité des lectures. Les membres du groupe, laisse entrevoir des caractères assez différents, mais des rock-star sexy avec un cœur en or. Autant vous dire, que j’ai hâte de les découvrir, car je suis séduite par ces rock-star sexy. Je vous le conseille vivement, dans un univers rempli de paillette on découvre des personnages drôles, émouvant et terriblement attachant. Une romance rafraichissante.
Signature LuxnBooks