Beautiful Redemption | Jamie MacGuire (The Maddox Brothers #2)

img_20161010_141701Très-bon

Les Maddox. Difficile de passer à côté ces cinq spécimens, Thomas est un personnage à la fois discret et en même très présent dans l’histoire des autres frères. Depuis le début de cette série, j’avais hâte de découvrir le plus mystérieux des frères Maddox et le fait qu’il travaille au sein du FBI est un petit plus non négligeable, qui m’a bien plu et qui change un peu de l’intrigue à nous étions habitué.

L’agent Liis Lindy est marié à son travail et ne vit que pour l’exécution de celui-ci. Lorsque sa mutation est acceptée à San Diego, c’est l’occasion pour elle de prendre un nouveau départ et d’oublier l’échec de ses fiançailles. La jeune analyste se voit confier une mission très spéciale en lien direct le passé des Maddox. Son arrivée ne va pas passer inaperçu et son supérieur, aussi froid qu’insupportable n’est autre que notre très cher Thomas Maddox. Bien décidée à lui tenir tête, elle ne va pas hésiter à jouer les insubordonnés et lui prouver qu’elle a tout autant de valeur que les membres de son équipe.

L’agent Maddox a beau être un excellent superviseur, il n’en reste pas moins un insupportable connard, sa froideur et sa capacité à anéantir les plus faibles, est loin de faire peur à Liis. Malgré la dureté de l’agent, elle semble s’être fait une image empreinte de respect et sa capacité à lui tenir tête va lui offrir quelques avantages inattendus. A l’image de ses frères, si on creuse un peu la sensibilité des Maddox est tout aussi attendrissante. Liis s’avère un peu différente de ce à quoi je m’attendais, j’ai beaucoup aimé son indépendance et sa capacité à se défendre dans un métier assez masculin.

Ce qui m’a moins plus, c’est cet éternel débat quant au sentiment de Thomas envers Camille, la situation est assez horrible et on peut comprendre que Thomas ne le vit pas bien, il est certes maladroit dans ses explications, mais Liis à le don de se monter la tête avec souvent des broutilles et rend ce conflit bien trop présent, l’intrigue de fond à pourtant tout pour captiver. On retrouve des passages clés en lien avec Travis et comme dans le tome précédent, il est tellement appréciable de retrouver le couple, qu’il arrive à en effacer les héros. J’ai largement préféré Thomas à Trent, mais même constat que le tome précédent, les deux frères n’ont clairement pas le charisme de Travis et cela s’en ressent dans l’intrigue, qui reste assez superficielle et toujours tournée en direction de leur jeune frère.

En bref, un tome qui m’a fait passer un très bon moment et c’est toujours un plaisir de plonger dans l’ambiance des frères Maddox. Les personnages précédents sont au rendez-vous et découvrir ce que leur réserve l’avenir est toujours aussi plaisant. En comparaison, avec un certain Travis Maddox ce tome est un peu en dessous, mais en toute objectivité il comble en partie mes attentes. L’héroïne n’est pas ma préférée, mais son caractère colle parfaitement avec celui de Thomas. Ce roman convaincra parfaitement aux fans de la série et sera une belle découverte pour les autres.

Retrouvez mon avis sur Beautiful Oblivion #1 ICI
Lucie

 

Publicités

Beautiful Oblivion | Jamie McGuire (The Maddox Brothers #1)

ImpressionTrès bonVoilà un roman que j’attendais avec une immense impatience, j’avais été complètement envoûtée par l’histoire de Travis et Abby. Les frères Maddox ont tout pour plaire et je dois dire que je ne suis pas déçue. Alors oui, la lecture a été un peu difficile car Archer ne quittait pas mes pensées et que j’avais peut-être un peu trop d’attente pour être pleinement satisfaite.

L’histoire se déroule en parallèle de la rencontre entre Travis et Abby, bien que j’aie été ravie de retrouver le couple je dois dire qu’à force de lire cette histoire, j’ai fini par faire une overdose. Ça fait la troisième fois qu’on voit leur histoire et même si à travers les yeux de Cami nous voyons que les scènes clés, ce n’était pas indispensable pour autant. Ici nous retrouvons Trenton, un Maddox qui a la malice dans le sang et aussi qui comme son frère, les attire à la chaîne. Après un évènement traumatisant, le jeune homme est rentrée au bercail sans terminer l’université et son retour à beau être apprécié par la gent féminine, ce n’est pas le cas de tout le monde. Alors qu’il se remet doucement, il va croiser la route de Cami serveuse au Red. Une jeune femme indépendante qui malgré leur complicité, reste à bonne distance du jeune homme et pour cause, la jeune femme n’est pas libre.

Le spitch m’effrayait un peu, vous savez sans doute mon aversion pour les triangles amoureux alors ça avait de quoi me faire fuir. Et puis, Trent a pris les choses en main, sa légèreté, sa gentillesse ont opéré comme par magie. Il va s’approcher de Cami de manière subtile, il va être près d’elle lorsque sa vie va partir en vrille et j’ai été surprise de voir à quel point il est différent de son frère. Si vous étiez agacée par l’excès de Travis, vous allez pouvoir vous reposer un peu et savourer un Maddox toujours aussi sensible, mais également plus réfléchis et qui réussit à charmer tout en douceur. Cami étant persuadée de réussir à maintenir une barrière entre eux la jeune femme va se laisser approcher, car bien que sa meilleure amie et colocataire Raegan soit toujours présente, elle a cruellement besoin d’un ami. Sans compter que son adorable petit ami T.J. est souvent aux abonnés absents.

Cami a beau être entouré par des collègues et amis, ses problèmes familiaux vont être pesant pour elle et elle va ressentir la solitude, lorsque son petit ami, va progressivement s’effacer du paysage. Malgré l’amour qu’ils ont l’un pour l’autre, il fera toujours passer son boulot avant tout et cette situation devient pesante, après plusieurs mois d’absence. C’est dans ce moment de confusion que Trent va entrer dans sa vie et sa présence, va lui faire un bien fou, il faut dire que les frères Maddox ne font pas les choses à moitié. Bien que la frontière soit mince, ils vont devenir des amis proches et un réconfort.

Quelques points restes pour moi sans réponses et bien que la fin ne soit pas une surprise pour moi, il pourrait causer un choc. Alors accrochez-vous, car ça secoue. C’est assez étrange, car j’avais complètement adoré Beautiful Disaster malgré quelques longueurs, on était dans une intensité qui faisait vibrer, ici le roman est plus court et aussi plus calme, le moment n’était peut-être pas bien choisi, mais c’est mignon, une lecture doudou et des frères qui ont tout pour plaire. J’ai peut-être mis la barre un peu haute et l’attente que j’avais pour ce roman, a peut-être joué en sa défaveur. Pourtant je n’ai aucun regret, car c’est une jolie romance et Trent est vraiment trop mignon.

Signature Lucie