Ravagée | Tracy Wolff (Ethan Frost #4)

Résumé :

Tori a beau être amoureuse de Miles, le frère de sa meilleure amie, elle s’est juré de ne jamais faire confiance à ce collectionneur de femmes. Hélas, elle est forcée de le fréquenter tous les jours : il est désormais son patron. Lorsqu’une de ses erreurs de jeunesse fait la une des journaux, les parents de Tori n’hésitent pas à couper les ponts pour se mettre à l’abri du scandale. Dans la tourmente, à sa grande surprise, c’est son séduisant patron qui se propose de lui venir en aide. En un clin d’œil, leur relation cesse d’être professionnelle… Miles n’est-il pas celui qu’elle attend depuis toujours ?
Ce roman est le 3ème tome d’une série, la chronique peut contenir des spoilers

Après quatre tomes et des histoires touchantes en compagnie couple phare, ce dernier volet est placé sous le signe des adieux et c’est autour de Tori la volcanique meilleure amie d’avoir droit à son happy-end.

Tori est un personnage qu’on a observé à distance et j’étais loin d’imaginer pouvoir éprouver autant d’empathie pour son personnage. Héritière d’une célèbre famille, nous avons assisté impuissants à ses nombreux coups d’éclats mais malgré ses erreurs son amitié sincère pour Chloé a toujours été un moteur pour la jeune femme. Aujourd’hui sa meilleure amie et Ethan vivent heureux et les épreuves semblent s’être éloignées, pourtant malgré ce nouvel équilibre pour le couple elle conserve une certaine rancœur vis-à-vis de Miles suite à son rôle dans l’histoire de Chloé, alors chaque rencontre se solde bien souvent par des règlements de comptes.

Pourtant malgré leur relation houleuse, lorsque Tori se trouve au cœur de la tourmente et que son propre père décide de lui couper les vivres pour s’éloigner du scandale, elle va se retrouver plus seule que jamais et contre toute attente une personne va la soutenir lorsque la situation va échapper à son contrôle et la jeune femme va pouvoir se reposer provisoirement sur Miles. Contraints de partager leur temps ensemble, ils vont passer outre les préjugés et apprendre à se connaître sincèrement. Et grâce à la narration à deux voix, nous avons pu apprécier pleinement la naissance des premiers sentiments et les questions qui se forment dans la tête de nos héros.

Comme dans les tomes précédents nous sommes confrontés à une situation révoltante et le problème énoncé en fond est tout aussi touchant que l’histoire de Chloé. Bien que l’intrigue se concentre sur la romance, nous sommes confrontés à une héroïne qui va tenter de remonter la pente suite à un évènement traumatisant et même si sa reconstruction passe par l’amour, c’est une véritable remise en cause de son mode de vie que Tori va opérer et malgré son manque de soutien familial, elle va pouvoir compter sur ses amis. A côté de ça, nous avons un héros plutôt classique et malgré quelques maladresses de sa part, ses agissements sont motivés par une volonté de bien faire et j’ai trouvé son côté sauveur plutôt craquant. Bien que Tori soit la seule personne capable de se sortir de cette situation et qu’elle s’en sort plutôt bien malgré les dégâts psychologiques, je trouve que par moments c’est bien de pouvoir se reposer sur quelqu’un. Et ça met l’accent sur le lien fort et inattendu entre Tori et Miles.

En bref, un roman qui m’aura permis de prendre des nouvelles de Chloé et Ethan et cette complicité qui les réunit est retranscrite dans l’instinct de protection qu’ils ont envers leur amie Tori. On peut compter sur leur présence pour soutenir celle qui a toujours défendu Chloé et derrière la rage et le feu de notre héroïne se cache une vulnérabilité touchante qui montre un nouvel aspect de la vie de la jeune femme. Les opposés s’attirent et on peut dire que la relation Tori et Miles fait des étincelles avant même de succomber. Pas une grande prise de risque pour ce dernier tome, mais une belle conclusion pour une héroïne de l’ombre qui méritait d’être approfondie.

Retrouvez mon avis sur Dévastée #1 ICI
Retrouvez mon avis sur Enchaînée #2 ICI
Retrouvez mon avis sur Terrassée #3 ICI
Publicités

L’Opportuniste | Tarryn Fisher (Love Me with Lies, #1)

Il y a certains romans qui vous laissent une forte impression et des émotions décuplées, je termine celui-ci avec le sentiment d’avoir lu un roman inédit qui m’a surprise et j’ai été embarquée dès les premiers chapitres dans une histoire originale et déstabilisante, ce qui rend le récit encore plus addictif.

Olivia Kaspen est une héroïne unique en son genre, d’une froideur à toutes épreuves, elle n’hésite pas à manipuler ou mentir pour arriver au bout de ses objectifs. Ses certitudes ont volé en éclats lorsque Caleb Drake est entré dans sa vie et son cœur a fini en miettes lorsqu’il a quitté sa vie. Après trois ans a tenté de survivre, elle tombe par hasard sur lui, persuadé qu’il ne veut rien avoir à faire avec elle, elle tente de l’éviter sans succès. Réalisant que le jeune homme est amnésique elle se rend compte qu’une seconde chance s’offre à elle, même si c’est immoral, plus rien ne compte que de passer du temps avec Caleb.

Je pense que si vous êtes arrivé jusque-là c’est que vous réaliser qu’Olivia s’éloigne des héroïnes typiques et pourtant tous ses défauts je peux vous assurer qu’elle est une héroïne fragile et touchante comme on les aime. Elle a conscience de la barrière entre le bien et le mal, mais Caleb va se trouver sur son chemin et face à l’Amour de sa vie elle ne peut pas laisser passer cette chance de tout réparer. Intérieur elle va mener un combat qu’elle n’arrivera pas à gagner, entre la raison qui voudrait qu’elle se tienne éloigner de cet homme et l’Amour qui voudrait pouvoir retrouver ce qu’ils ont perdu il y a trois ans.

Caleb est un personnage qu’on a du mal à cerner, il faut dire que lui-même ne sait pas qui il est, mais il va se rapprocher d’Olivia malgré que une fiancée de sa vie d’avant. Tout ce qu’il pensait appartenir à sa vie ne le satisfait plus aujourd’hui et il a besoin de côtoyer Olivia, l’alchimie est évidente, mais la jeune femme rester à distance inatteignable, protégé par un mur. Il va nous montrer la meilleure part de lui-même et immédiatement on comprend les raisons qui ont poussé Olivia à manipuler pour en arriver là. Les premiers secrets vont nous être révélés et d’autres vont venir s’ajouter à l’intrigue.

Les nombreuses immersions dans le passé vont être primordiales pour comprendre le vécu de nos héros et le chemin parcouru. J’ai appris à comprendre Olivia et l’apprécier malgré ses mauvaises décisions. L’Amour est puissant et dans leur cas tout est tellement intense qu’à un moment quelque chose à cédé et l’émotion est palpable. En découvrant la scène qui a tout fait basculer j’avais le cœur serré, tellement impuissante de voir que tout s’est écroulé, alors le présent donne espoir. J’aurais pu facilement avoir un coup de cœur pour cette histoire, tant l’originalité et imprévisibilité m’ont plu, mais je le frôle de peu.