Romance Contemporaine

If you wanna be my Lover… | Emma Green

Résumé :
Un (énorme) mensonge, un (inavouable) coup de foudre… Et puis quoi encore ?
Jusque-là, April menait une existence paisible, sans stress ni complications. Tout bascule lorsque sa jumelle, May, lui demande d’échanger leurs vies. Vu sa dette envers elle, impossible de refuser…
En l’espace de vingt-quatre heures, April prend donc la place de sa sœur, récupère son job de publicitaire auquel elle ne connaît rien, le monstre velu que May appelle un chien, et même Tybalt Emerson, un boss parfaitement parfait et pas du tout prévu au programme.
Promis, c’est juste pour une semaine ! Ou deux… Un mois maximum !
Ce plan aurait presque pu fonctionner, mais c’était sans compter Tybalt, son regard qui vous happe, son sourire dément, son charme ravageur et son lot de mystères.
Les complications ?

En ce moment avec la fin de l’été et le retour au travail j’ai envie de romances contemporaines pour m’enveloppe sans un cocon doudou. La rentrée littéraire n’a pas encore vraiment explosé alors mon choix s’est naturellement porté sur Emma Green qui coche pas mal de ces critères et ne déçoit jamais.

Nous allons nous suivre à April Collins, une dessinatrice discrète qui ne fait pas de vague et qui se laisse porter par la vie. Lorsque May jumelle la contacte pour lui demander un service, elle n’envisage pas d’accepter après l’immense d’être qu’elle a envers elle. Elle était loin d’imaginer que sa sœur lui demanderait de prendre sa place et elle se voit plonger dans une vie qui n’a rien à voir avec la sienne pleine de paillette, au cœur d’une agence de pub dirigé par le superbe Tybalt Emerson. Ce spécimen n’était pas prévu dans ses plans et la semaine d’échange va progressivement s’éterniser, tout comme les complications liée à son patron, mais également à cet univers qu’elle découvre avec ces codes.

On s’attache assez facilement à April, elle a son petit caractère sauvage et en même temps même si elle ne se laisse pas faire, elle a une petite fragilité qu’elle ne montre jamais. Être propulsé dans un milieu où seule les apparences comptent va raviver des souvenirs douloureux et pourtant elle va se battre comme une lionne et montrer qui elle, même avec le nom d’une autre. Au début j’avais du mal à accrocher à la relation entre les deux sœurs et il était difficile de concevoir que malgré leur relation assez distante, April accepte ce sacrifice et puis progressivement, on découvre la vérité et les liens entre les deux sœurs vont se ressouder et elles vont tirer un enseignement de cet échange.

Sa rencontre avec Tybalt va légèrement changer la donne, car ce qui devait n’être qu’un banal échange va bouleverser sa vie. Difficile d’expliquer cette attirance et ne pas y succomber va s’avérer un combat quotidien, surtout quand les mystères vont la pousser à découvrir les secrets qu’il tente de cacher. L’attraction est indéniable et chaque interaction un pur bonheur, drôles, pétillantes et un poil touchant. On a un duo qui fonctionne à merveille et même si l’histoire peut ressembler à d’autres, c’est tout ce dont j’avais besoin au moment où je l’ai lu. Un chouette moment de lecture.

New Romance

L’As de cœur | Morgane Moncomble

Résumé :
S’il y a bien une chose que Rose et Levi ont en commun, autre qu’un passé sombre, c’est le poker. Elle est née avec un don ; il a passé sa vie à dépouiller les casinos du monde entier pour un jour devenir le meilleur. Arrivé à son apogée, un seul obstacle se dresse devant lui : Tito Ferragni, sa némésis de toujours. Si son honneur lui a jusqu’ici évité de révéler au public les nombreuses tricheries de Tito, Levi refuse de se laisser faire plus longtemps.
Cette année, un seul homme remportera le Tournoi Mondial de Poker, et ce sera lui. Pour cela, il fait appel à Rose, un détecteur de mensonges sur pattes en recherche d’argent facile. Capable d’affirmer qui bluffe et qui dit la vérité, elle accepte de devenir son arme secrète. Mais si Levi refuse de se laisser distraire par l’attirance qu’il ressent envers elle, Rose compte bien lui rendre la tâche difficile.
Entre vengeance, mensonges et secrets, tout devient possible à Las Vegas…

Pas un coup de cœur, mais toujours un plaisir de retrouver cette autrice qui parvient toujours à proposer un récit qui aborde des thématiques atypiques et toujours une romance qu’on prend plaisir à découvrir. J’ai bien aimé l’immersion dans le milieu du poker qui change complètement et c’est un dépaysement.

Nous faisons la connaissance de deux personnages qui vont se rencontrer grâce au poker et se rapprocher à cause d’un sombre passé qu’il partage. Lors d’une partie de poker Levi est subjugué par le talent de Rose qui fait d’elle une redoutable joueuse, arrivée à un tournant de sa carrière, Levi doit absolument sortir vainqueur face à son concurrent de toujours Tito Ferragni, c’est dans cette optique qu’il décide de proposer à Rose d’exploiter son don pour améliorer sa technique et ainsi devenir son arme secrète. Rester professionnel va s’avérer plus compliqué que prévu face à l’attirance naissante.

Rose est un personnage complexe qu’on aime et déteste à la fois. A première vue Rose est une jeune femme indépendante qui a ne laisse pas les hommes indifférents, à commencer par les joueurs de poker qui semblent voir en elle une belle plante et qui n’ont aucune idée des capacités incroyables de la jeune femme. Progressivement ses faiblesses vont être mises en lumière et on va découvrir que derrière les sourires et le glamour, il y a un passif compliqué et des secrets inattendus vont être révélés. Je dois dire que son parcours semé d’embuches m’a rendu admirative dans ses choix et dans ses combats.

Encore une fois Morgane Moncomble a la capacité de mettre en lumière personnage masculin qui parvient à toucher une corde sensible. Il a ce côté fascinant et mystérieux qui nous donne envie d’en savoir plus. Son désir de vengeance attise la curiosité on veut comprendre ses motivations et ça nous permet de découvrir un aspect intéressant de sa personnalité puisqu’il va élaborer un plan presque infaillible pour mettre en lumière les sombres côtés de son concurrent de toujours. J’ai apprécié sa personnalité qui sort du moule et la mise en avant d’une particularité qui rend ce personnage hors norme.

On retrouve la patte de l’autrice avec des personnages haut en couleur qui mettent en avant la diversité et des personnages secondaires que j’ai apprécié découvrir. Ils m’ont fait passer par toutes les émotions et malgré les épreuves, ils restent soudés. On imaginerait sans mal un spin-off pour prolonger l’aventure et offrir une conclusion moins ouverte et plus poussée dans l’avenir. On a également un univers original avec un tournoi de poker à Las Vegas et la mise en place d’un plan de vengeance au gré des révélations et rebondissements. Sans oublier l’alchimie qui se développe entre Rose et Levi, difficile de passer à côté ce duo explosif qui va mutuellement se faire tourner la tête et bousculer les projets de toute une vie.

Il y a un côté assez frustrant dans le fait d’avoir eu plusieurs coups de cœur dans la bibliographie d’une autrice, car même si on ne le veut pas et bien le degré d’exigence monte forcément d’un cran ou plus et j’ai passé un bon moment, j’ai été prise d’affection pour les personnages, j’ai apprécié les thèmes abordés, mais je m’attends toujours à être bouleversé par le récit. C’est totalement subjectif, mais j’attends toujours à ressentir les émotions de certains romans qui ont su trouver le chemin de mon cœur sans pouvoir l’expliquer et revivre pour la première fois ce que j’ai ressenti avec un autre roman. C’est un peu mon ressenti en terminant ce roman, il a tout pour plaire et j’ai moi-même beaucoup aimé ma lecture, mais je voulais le feu d’artifice et il n’a pas explosé assez fort pour atteindre le point sensible à l’intérieur de mon cœur.

Romance

L’Opportuniste | Tarryn Fisher (Love Me with Lies, #1)

Il y a certains romans qui vous laissent une forte impression et des émotions décuplées, je termine celui-ci avec le sentiment d’avoir lu un roman inédit qui m’a surprise et j’ai été embarquée dès les premiers chapitres dans une histoire originale et déstabilisante, ce qui rend le récit encore plus addictif.

Olivia Kaspen est une héroïne unique en son genre, d’une froideur à toutes épreuves, elle n’hésite pas à manipuler ou mentir pour arriver au bout de ses objectifs. Ses certitudes ont volé en éclats lorsque Caleb Drake est entré dans sa vie et son cœur a fini en miettes lorsqu’il a quitté sa vie. Après trois ans a tenté de survivre, elle tombe par hasard sur lui, persuadé qu’il ne veut rien avoir à faire avec elle, elle tente de l’éviter sans succès. Réalisant que le jeune homme est amnésique elle se rend compte qu’une seconde chance s’offre à elle, même si c’est immoral, plus rien ne compte que de passer du temps avec Caleb.

Je pense que si vous êtes arrivé jusque-là c’est que vous réaliser qu’Olivia s’éloigne des héroïnes typiques et pourtant tous ses défauts je peux vous assurer qu’elle est une héroïne fragile et touchante comme on les aime. Elle a conscience de la barrière entre le bien et le mal, mais Caleb va se trouver sur son chemin et face à l’Amour de sa vie elle ne peut pas laisser passer cette chance de tout réparer. Intérieur elle va mener un combat qu’elle n’arrivera pas à gagner, entre la raison qui voudrait qu’elle se tienne éloigner de cet homme et l’Amour qui voudrait pouvoir retrouver ce qu’ils ont perdu il y a trois ans.

Caleb est un personnage qu’on a du mal à cerner, il faut dire que lui-même ne sait pas qui il est, mais il va se rapprocher d’Olivia malgré que une fiancée de sa vie d’avant. Tout ce qu’il pensait appartenir à sa vie ne le satisfait plus aujourd’hui et il a besoin de côtoyer Olivia, l’alchimie est évidente, mais la jeune femme rester à distance inatteignable, protégé par un mur. Il va nous montrer la meilleure part de lui-même et immédiatement on comprend les raisons qui ont poussé Olivia à manipuler pour en arriver là. Les premiers secrets vont nous être révélés et d’autres vont venir s’ajouter à l’intrigue.

Les nombreuses immersions dans le passé vont être primordiales pour comprendre le vécu de nos héros et le chemin parcouru. J’ai appris à comprendre Olivia et l’apprécier malgré ses mauvaises décisions. L’Amour est puissant et dans leur cas tout est tellement intense qu’à un moment quelque chose à cédé et l’émotion est palpable. En découvrant la scène qui a tout fait basculer j’avais le cœur serré, tellement impuissante de voir que tout s’est écroulé, alors le présent donne espoir. J’aurais pu facilement avoir un coup de cœur pour cette histoire, tant l’originalité et imprévisibilité m’ont plu, mais je le frôle de peu.

Romance Contemporaine

Le Caméléon | Angela Behelle

le-cameleonTrès-bonJ’ai longtemps hésité avant d’acheter ce roman, notamment car le résumé en dit à la fois beaucoup et pas assez. Difficile d’imaginer dans quelle direction va partir l’histoire avec un résumé aussi énigmatique. Et puis en flânant en librairie, je me suis permis un petit achat impulsif qui aura fait mon bonheur pendant de longues heures de lecture. Ce roman fera le bonheur de toutes les romantiques, les scènes sont toutes plus mignonnes les unes que les autres et Mathias est un très bon choix.

Angela Behelle m’avait habituée à des romans beaucoup plus érotiques et cette petite romance est rafraîchissante. Au vu du pavé, j’étais assez intriguée par la direction qu’allait prendre l’histoire et puis il aura suffi d’un train, une fille un peu maladroite, un homme déterminé et un appartement parisien pour que toute la magie opère. Ce roman c’est le récit d’un coup de foudre, Mathias ne s’est jamais posé beaucoup de questions sur sa vie, sa petite amie lui apporte un certain confort et leur relation est pratique et sa situation financière est plutôt bonne et il s’éclate dans son job. Pourtant lorsqu’il va rencontrer Alexandra, il va réaliser qu’il veut lui plaire et une simple clé USB va lui apporter les réponses nécessaires pour correspondre au parfait petit prince, susceptible de plaire à la belle journaliste.

Je dois dire que bien que l’histoire m’ait séduite, j’ai un peu tiqué sur la manière dont Mathias cache certains éléments importants. Alors oui, ses raisons sont compréhensibles, mais du coup on a l’impression que ça va lui éclater au visage et personnellement les mensonges ont le don de m’agacer. Mais en même temps, il a cette capacité à fait complètement oublier ses cachoteries dès qu’il ouvre la bouche. Je suis complètement gaga de la relation qui se dessine, les scènes où nos héros sont cloîtrés ensemble m’ont donné des étoiles plein les yeux et cette malice qui caractérise Mathias m’ont totalement fait succomber. J’ai d’ailleurs trouvé qu’il est plutôt doué pour se tirer des mauvaises situations et il est difficile de lui en vouloir bien longtemps quand il réagit comme il le fait.

Du côté d’Alex, beaucoup de mystères entourent son personnage, on sent sa fragilité et en même temps son indépendance est indéniable. On voit bien qu’elle n’a pas besoin d’un homme pour avancer et en même temps, Mathias sait parfaitement user de ses atouts pour lui donner le sentiment d’être dans un cocon. Malgré les efforts du jeune homme, Alex va rester sur ses gardes pendant une bonne partie du roman et un petit flirt va s’installer. Je dois dire que les échanges de nos héros, font partie de mon moment préféré de l’histoire, ils sont tellement touchants, complices et adorables que j’ai senti la jalousie naître d’une telle histoire, qui a tout pour faire battre mon cœur. J’ai trouvé quelques longueurs vers la fin du roman, ce qui a fait un peu baisser ma notation. Notamment car j’aurais préféré voir raccourcir la dernière partie qui traine trop, pour privilégier un épilogue plus long et faire durer le plaisir.

En bref, vous l’aurez compris tous les éléments sont réunis pour que la magie opère. Une auteure avec une plume légère, fluide et addictive. Des amies sincères et fidèles, qui seront là dans les bons comme les mauvais moments et évidemment un couple de héros qui sont la force d’une romance amusante et touchante. Je ne peux que vous recommander cette magnifique histoire d’amour moderne.

Lucie

Romance Érotique

After Dark | M. Pierce (Night Owl #3)

ImpressionPassableCe livre est le 3ème tome d’une saga, la chronique peut contenir des spoilers.

Quelle déception… Je pensais vraiment que l’épilogue allait montrer les bons côtés du couple et puis les avis étaient vraiment bons, donc même si la série en elle-même ne m’a pas transportée, je pensais constater une amélioration. Mais à vrai dire, c’est un éternel recommencement, ils n’apprennent pas de leur erreur et les mensonges, sont toujours au programme comme s’il ne se faisait pas suffisamment confiance pour communiquer et mettre à plat leurs problèmes.

A la fin du tome précédent, nous quittions le couple en interview télévisée, après une demande en mariage d’Hannah. Je dois dire, que j’étais curieuse d’avoir une réponse, et bien que le « oui » soit attendu, la suite des évènements l’est un peu moins. A savoir un énième coup bas, de notre éternel égoïste, qui ne se soucie de rien, ni personne. Je ne l’aimais déjà pas beaucoup, mais là clairement je peux dire que je déteste son personnage. Il n’a vraiment aucune qualité et son psychologue résume plutôt bien la situation : « Matt présente des problèmes d’abandon, du mal à gérer sa colère, peur de stagner, des tendances maniaco-dépressives, des tendances paranoïaques, des tendances masochistes… »

Bien qu’au départ, l’indécision et les caprices d’Hannah est réussi à m’énerver, j’ai fini par comprendre que n’importe qui deviendrait fou à force d’essayer de comprendre un personnage aussi complexe que Matt. J’étais partie du principe, que ce tome serait un peu moins charnel, notamment parce que beaucoup de zones d’ombre concernant l’enfance de Matt étaient présentes, alors oui on va avoir la chance de découvrir une partie de l’histoire de l’écrivain et voir la souffrance qui s’en dégage, le rendrait presque attachant, mais j’ai eu tendance à croire qu’il a toujours gardé Hannah à distance et sans jamais expliquer les raisons de ses réticences et puis les séances chez le psychologue, c’est une vraie blague, le carnet partait d’un bon sentiment mais moi il m’a mise mal à l’aise, sans que je puisse l’expliquer.  En fait, le seul point positif que je pourrais lui trouver, c’est cet échange d’écrit qui reprend et qu’ils vont utiliser pour communiquer davantage, en partageant leur passion pour l’écriture.

Ce que je reproche à cette conclusion, c’est que les personnages n’ont pas évolué depuis leur rencontre. Cet esprit toujours dans la manipulation, dans le mensonge est vraiment insupportable et cette manière de résoudre ou éviter les conflits en copulant partout comme des animaux on est loin d’un couple civilisé. Ils passent leur temps à s’engueuler lorsqu’ils ont une explication et ça se termine toujours de la même manière, l’un d’eux claque la porte, pas de sexe pendant quelques jours et réconciliation sur l’oreiller sans même en discuter. Sans compter Matt, qui ne cesse de faire des sales coups à Hannah et qui s’étonne qu’elle ose lui tenir tête. Et bien évidemment, s’excuser c’est en option puisque Monsieur, il a raison et même quand il a tort, Hannah reviendra. J’ai trouvé que cet épilogue, n’était pas du tout représentatif du reste de la série et je suis soulagée de l’avoir terminé.

Retrouvez mon avis sur Long Night #1  ICI
Retrouvez mon avis sur Last Light #2  ICI

Signature Lucie

Romance Érotique

Last Light | M. Pierce (Night Owl #2)

ImpressionBonCe livre est le 2ème tome d’une saga, la chronique peut contenir des spoilers.

La premier tome n’avait pas été un coup de cœur, mais la plume associé à l’histoire m’avait cependant bien plu et même si j’ai tardé un peu à avant de commencer cette suite, je dois dire que la magie a de nouveau opéré. Le tome 1 se concluait sur l’annonce de la mort de Matt, de quoi glacer le sang et susciter de nombreuses questions sur la suite des évènements.

Dans ce deuxième opus, Matt est confronté à une célébrité envahissante et vivant très mal cette intrusion. Avec l’aide d’Hannah sa partenaire d’écriture et sa partenaire de vie, il va mettre au point un scénario où suite à un accident, il serait présumé mort après une escalade en solitaire.

Hannah vit très mal vivre la situation, car étant la seule personne dans la confidence, elle va avoir du mal à participer à tous les évènements que vont entraîner sa disparition. L’enterrement va être un moment particulièrement douloureux et sa rencontre avec Seth, le frère de Matt va entraîner des complications qu’elle n’avait pas envisagées, à savoir l’intérêt de celui-ci, bien décidé à séduire la jeune femme par tous les moyens. Elle va également découvrir une nouvelle facette de l’homme qu’elle aime, en côtoyant sa famille et découvrir un allier de taille en la personne de Nate.

Du côté de Matt, la vie suit son court tranquillement, dans un chalet au cœur des bois. Alors que cette situation semblait idyllique, progressivement le manque d’Hannah va se faire sentir et malgré ses passages éclairs, il va s’en trouver rapidement frustré. J’ai vraiment été énervé du comportement manipulateur de Matt, je peux comprendre sa volonté de s’éloigner des projecteurs, mais ne pas accepter qu’Hannah puisse être satisfaite de sa vie, m’a vraiment agacée. Tout au long de ma lecture, son égoïsme m’a frappée et ses nombreux mensonges, deviennent de plus en plus problématiques. Sans compter, les scènes de sexe qui ont un côté un peu dérangeant, mais je suis surtout déçue du côté écriture qui disparaît complètement, alors que c’était au centre de leur rencontre.

En bref, les chapitres de fin montrent clairement la passion obsessionnelle du couple. La plume est toujours autant addictive et j’ai bonne espoir, que Matt finissent par apprendre ses erreurs et constate enfin, qu’il a tout ce dont il pourrait avoir besoin pour être heureux. Son côté sombre, ne s’explique pas et j’espère vraiment que ce dernier tome, va mettre en lumière des éléments du passé de Matt, car il demeure vraiment trop secret, que ce soit pour nous lecteur, ou pour Hannah.

Retrouvez mon avis sur Long Night #1  ICI

Signature Lucie