Science Fiction, Young Adult

Winter | Marissa Meyer (Les Chroniques Lunaires #4)

Ce livre est le 4ème tome d’une saga, la chronique peut contenir des spoilers

Je ne crois pas pouvoir rêver meilleure révolution. Cet épilogue est à l’image de l’ensemble de la série, une vraie bouffée d’air frais. On retrouve tous les éléments qui m’avaient séduit dans les précédents opus, de l’amour, de l’amitié, de l’action et une petite touche qui provient de nos contes de fées favoris. En voyant la brique qui m’attendait, j’ai été effrayée. Bah oui, imaginez il n’est pas à la hauteur et en prime, je dois me coltiner un pavé ennuyeux. Une chose est sûre, on n’a pas le temps de s’ennuyer, les personnages sont soumis à rude épreuve et personne n’est à l’abri d’un rebondissement inattendu. On peut dire, que j’ai eu ma dose de frayeur entre chaque chapitre.

Ce tome, c’est celui qu’on attendait tous avec impatience. Hormis sa superbe couverture, c’était également l’occasion de découvrir un nouveau personnage tout aussi ensorcelant : Winter. Cette adorable petite princesse est aussi touchante que nos héroïnes précédentes. J’ai été ému de voir à quel point elle était d’une gentillesse désintéressée. Traumatisée dans son enfance par un évènement, Winter a décidé de ne plus utiliser ses pouvoirs lunaires. Cependant, un tel sacrifice à des effets secondaires sur sa stabilité mentale, son pouvoir est l’essence même de sa personne et ne pas l’utiliser lui cause des hallucinations assez impressionnantes, qui font froid dans le dos et mal au cœur pour elle.

Au palais, elle subit sa belle-mère Levena et bien que tout le monde soit en admiration devant sa beauté, elle ne peut pas compter sur beaucoup de personnes. La seule personne en qui elle a toute confiance c’est Jacin, son ami d’enfance, mais son statut de garde royal le met dans une position dangereuse. La capture de Scarlet dans le tome précédent, a offert à Winter une toute nouvelle possibilité d’amitié et malgré le caractère de feu de la jolie rousse, elle va trouver une allier inattendue auprès de sa prisonnière et les deux jeunes filles vont s’attacher l’une à l’autre.

A côté de ça, nous continuons de suivre de manière égale l’ensemble des personnages des tomes précédents, chacun va apporter sa touche à la révolution et malgré les nombreux rebondissements, personnes n’est à l’abri de la colère de Levana. Cinder plus déterminée que jamais va tenter de récupérer sa couronne et elle peut compter sur ses fidèles amis Scarlet, Loup, Cress, Thorne, Iko, & bien évidemment l’empereur Kai. Chacun de ses amies va lui être d’une aide précieuse.

En bref, vous l’aurez compris ce tome est grandiose et cet épilogue va vous embarquer directement à bord d’une navette pour la Lune. J’ai été ravie que l’auteur s’attarde sur l’histoire de chaque personnage, les romances continues de faire palpiter mon cœur et les épreuves qu’ils vont surmonter va en inquiéter plus d’un. Le parcours vers la liberté est semé d’embauche, mais le résultat en vaut la peine. Je suis sous le charme et je suis à la fois heureuse d’en avoir terminé et triste de les quitter.

Retrouvez mon avis sur Cinder #1 ICI
Retrouvez mon avis sur Scarlet #2 ICI
Retrouvez mon avis sur Cress #3 ICI
Retrouvez mon avis sur Levana #3.5 ICI

Science Fiction, Young Adult

Scarlet | Marissa Meyer (Les Chroniques Lunaires #2)

ScarletCe livre est le 2ème tome d’une saga, la chronique peut contenir des spoilers

Après avoir été séduite par Cinder, j’ai continué dans la même lignée avec la suite des Chroniques Lunaires. Dans ce second opus, de nouveaux personnages font leur apparition. Au départ, j’étais assez dubitative, car j’avais peur de ne plus entendre parler de Cinder et avec un final comme celui du 1er tome, cela aurait une frustration énorme. Marissa Meyer propose dans cette suite une alternance des personnages et c’est agréable de retrouver Cinder et Kai, savoir ce qu’ils pensent et ce qu’ils deviennent. Ainsi, à travers quelques chapitres nous continuons l’avancée de Cinder et lors de son évasion elle fait la connaissance de Thornes, qui apporte un peu d’humour et de présence à Cinder.

Je dois avouer, que parfois l’alternance des points de vue peut rapidement devenir compliquée à gérer, car il y a beaucoup de personnages à suivre et parfois l’action était coupée quand on revenait quelques chapitres en arrière dans l’histoire des autres personnages. Il m’est même arrivée d’être tellement prise dans l’histoire que je ne me rappelais plus ce qui était arrivée quand un chapitre se terminait donc pas toujours agréable mais j’ai finis par m’habituer et prendre mon rythme.

Ainsi, nous rencontrons Scarlet âgée de 18 ans frappée par la disparition de sa grand-mère disparue sans laisser plus d’explication. Voyant que les autorités classe l’affaire, Scarlet ne veut pas laisser tomber l’affaire sans avoir des explications, elle est déterminée à le découvrir par elle-même. J’ai beaucoup appréciée ce personnage qui montre une jeune fille forte et débrouillarde qui sait se faire entendre quand c’est nécessaire et qui est loin de subir les choses, elle préfère se battre. C’est lors d’un excès de colère qu’elle fait la connaissance de Loup.

Avec le conte en référence j’étais assez méfiante au sujet de Loup, mais au fil de ma lecture on en apprend davantage sur lui et on se laisse facilement gagner par la sympathie. Il est combattant de rue et dans la région depuis 15 jours ; on découvre rapidement qu’il en sait plus qu’il veut bien le faire croire. Contrainte de lui faire confiance, Scarlet et Loup vont s’engager dans une aventure pour retrouver la grand-mère de Scarlet. Au fur et à mesure que l’histoire avance, nous découvrant en même temps que Scarlet que sa grand-mère semble avoir beaucoup de secrets, qui échappe totalement à ce qu’aurait pu penser Scarlet. Au cours de leur aventure Scarlet et Loup vont se rapprocher (évidemment), pour offrir des rebondissements qu’on n’aurait pas soupçonnés.

Difficile, après avoir lu le tome 1, de ne pas faire une comparaison entre Cinder & Scarlet. J’ai trouvé ce tome beaucoup plus agréable à lire, probablement, car l’aspect sciences fiction/high-teck était beaucoup moins présent que dans Cinder et c’était un point qui m’avaient dérangée. Mais ce qui m’a le plus conquise c’est le duo Scarlet/Loup, qui offre des possibilités d’évolution qui n’étaient pas possible entre Cinder et Kai. Ils avaient tous les deux des obligations qui empêchaient de creuser leur histoire. Le Livre II avait selon moi l’avantage de proposer une histoire beaucoup moins prévisible car le conte n’apportait pas de précision comme le faisait Cendrillon qui nous orientait dans notre lecture. Scarlet et Loup étaient beaucoup plus attachants car moins dans la retenue.

En bref, l’histoire de fond est vraiment prenante et le fait d’avoir des nouveaux personnages qui s’ajoutent à l’histoire proposent de nouvelles perspectives pour la suite et aussi de nouvelles romances ce qui n’est pas désagréable. J’ai été ravie de retrouver nos héros, j’ai hâte de faire la connaissance des prochains personnages de l’univers de Marissa Meyer avec le tome 3. J’ai vraiment appréciée ma lecture, une suite très réussie qui apporte toujours autant de nouveauté au conte et de nombreux rebondissements inattendus.

Retrouvez mon avis sur Cinder ICI