Une lueur d’espoir | K.A. Tucker

Résumé :
Catherine Wright habite en Pennsylvanie, dans une petite ville où la population atteint tout juste deux mille habitants en dehors de la saison touristique. Elle est serveuse et s’occupe de sa fille de cinq ans. Une nuit, alors qu’elle rentre dans le brouillard d’un énième » blind date » organisé par sa patronne et amie Lou, elle tombe sur une voiture encastrée dans un arbre. Elle intervient et parvient à sauver la vie d’un des occupants avant que le véhicule s’embrase.
Elle ne saura que bien plus tard qui elle a sauvé : Brett Madden. La star de hockey, héros national. Mais Catherine a déjà eu son heure de gloire quelques années auparavant, et la dernière des choses qu’elle souhaite, c’est d’être à nouveau sous la lumière des projecteurs et de voir son passé ressurgir. Elle ne révèle pas son identité. Et ça marche. Un moment…
Jusqu’au jour où elle trouve l’homme qu’elle a sauvé devant sa porte. Il veut juste la remercier, mais il va bouleverser sa vie.
L’amitié qu’ils ressentent l’un pour l’autre, dès les premiers mots échangés, se transforme peu à peu en quelque chose de plus profond que ni l’un ni l’autre ne s’attendait à ressentir. Un sentiment que Catherine n’est pas certaine de pouvoir gérer, un sentiment auquel elle a du mal à croire… Comment une superstar comme Brett Wadden pourrait-il s’intéresser à une femme aussi normale que Catherine ? Combien de temps avant que cette étincelle qu’elle voit briller dans ses yeux ne s’éteigne ?

J’étais loin d’imaginer que mes retrouvailles avec la plume de K.A. Tucker seraient aussi touchantes. Il y a des romans qui marquent et la série Respire, fait partie de ces histoires qui m’ont profondément marqué. Une lueur d’espoir était pour moi l’occasion de pouvoir enfin relire l’œuvre d’une auteure que j’affectionne, découvrir sur la magie des mots opérait toujours et me laisser porter par la douceur d’une histoire sublime.

Catherine Wright habite une petite ville où elle travaille en tant que serveuse. Une nuit après un rendez-vous désastreux elle tombe sur une voiture accidentée, sans réfléchir elle se lance vers la voiture pour tenter de sauver ses occupants avant que le feu ne gagne le véhicule. Ce n’est que bien plus tard qu’elle découvrira que l’homme qu’elle a sauvé est le célèbre joueur de hockey Brett Madden. Alors que la ville s’embrase face à cette histoire, Catherine tente de garder son anonymat malgré l’insistance du clan Madden et compte bien retrouver sa vie paisible, qu’elle a mis tant de temps à obtenir après plusieurs années au cœur des ragots.

Immédiatement j’ai été prise d’affection pour cette femme qui est d’une force incroyable, malgré les difficultés du passé et les revers quelques années plus tard, elle est prête à tout pour s’en sortir et offrir le meilleur à sa famille. Les échecs ont parfois été difficiles, mais jamais elle ne baisse les bras et c’est toujours très touchant de voir une femme qui a des difficultés financières conserver sa confiance en l’avenir, une scène en particulière m’a chamboulé, tant elle était remplie d’espoir, je vous épargne les spoilers, mais sachez que ce roman m’a particulièrement touché, notamment le vécue de notre héroïne et attend simplement un happy-end.

Brett de son côté est un héros national et visiblement son statut ne lui est pas monté à la tête, c’est incroyable comme quelqu’un d’un tel milieu puisse garder les pieds sur terre et au final c’est un héros très simple qui aspire à la même chose que tout le monde, à savoir l’amour d’une femme et une famille pour l’entourer. Il faut dire que le clan est particulièrement soudé et toute la famille va apporter douceur et contribuer à donner l’impression de rêver les yeux ouverts. Il faut dire que malgré le silence, la tension entre nos héros est absolument exquise.

On aborde des sujets intéressants tels que la différence de classe sociale ou l’impact que peut avoir une rumeur, et la communauté de la petite ville est très portée sur le jugement, tout est bon pour cancaner. Longtemps la cible de rumeur Catherine en sait quelque chose et elle n’a pas l’intention de dévoiler son identité pour s’éviter d’être à nouveau le centre d’attention. Seulement les choses ne se passent pas toujours comme on l’entend et Brett fait partie de ses rencontres qui changent une vie. Et cette nouvelle vie est absolument géniale.

Le coup de foudre entre nos héros est quand même assez magnifique, on les voit s’apprivoiser sans oser se rapprocher et une histoire naissante sous l’œil des caméras n’est pas toujours facile. Progressivement ils vont oublier leurs différences et réaliser qu’ils sont juste un homme et une femme attaché l’un à l’autre. Les premières émotions vont être effrayante pour Catherine, mais le résultat est absolument parfait et les émotions sont au rendez-vous. Une très belle histoire d’acceptation, de redécouverte de l’amour et le récit manie parfaitement l’humour et l’émotion. Un voyage qui regroupe tous les éléments pour apprécier la destination et mon âme de romantique est absolument conquise par cette romance. Une belle histoire à découvrir.

Publicités

Private Lesson | Samanthe Beck

Une collection que j’apprécie particulièrement, à l’annonce de la sortie de ce roman j’étais ravie de pouvoir découvrir une nouvelle auteure. J’ai rapidement été conquise par le résumé, alors je remercie ma copine du blog Fanbooks76, qui me l’a offert et qui a bien cerné mes envies.

Ellie a toujours été une enfant discrète qui rêvait d’une vie meilleure, aujourd’hui c’est une femme diplômée en médecine fière de son parcours. Afin de se rapprocher de son père, Ellie décide d’ouvrir un cabinet dans sa ville natale et qu’elle n’est pas sa surprise, lorsqu’elle découvre que son béguin d’adolescente Roger Reynolds est désormais célibataire. Selon les rumeurs qui circulent, ses goûts particuliers avec les femmes sont à l’origine de sa récente rupture, afin de pouvoir prétendre à cette place qu’elle convoite, Ellie va s’adresser au bad boy Tyler dont la réputation n’est plus à faire en ville et ce depuis son adolescence. Quelques leçons particulières pour améliorer son expérience et elle lui rendra service à son tour.

L’idée de base m’a immédiatement séduite, l’idée du bad boy qui apprend à la petite intello à se décoincer ce n’est pas très original, mais ça promettait quelques scènes drôles et sensuels. Seulement une fois au cœur de l’histoire j’ai trouvé que ça manquait de profondeur, on rentre immédiatement dans le vif du sujet et les héros ne prennent pas le temps de nous montrer leur complicité. Ellie rend les choses trop mécaniques et ça m’a empêché d’éprouver des émotions, car son fichu bouquin enlève toute spontanéité à leur relation. Tyler va tenter de prendre les commandes, mais la demoiselle va instaurer ses propres règles.

De manière objective, l’histoire n’est pas mauvaise et la plume de l’auteur m’a beaucoup plu, je l’ai d’ailleurs lu en quelques heures seulement. Je pense que mon manque d’empathie est lié à la narration à la troisième personne, je me suis senti exclu de l’histoire et si on retire les scènes de sexe, l’intrigue est quasiment inexistante. Tout tourne autour de ces leçons, on s’intéresse à peine à ce qui se passe autour et même si on évoque beaucoup les choses, l’action n’est pas assez émouvante pour me retourner le cœur. C’est une histoire agréable et mignonne, mais j’aurais probablement oublié cette romance assez vite.