New Romance

Dating You Hating You | Christina Lauren

Date de sortie : 1 juin 2017
Merci Hugo New Romance

Après plusieurs années à suivre les déboires d’une bande d’amis, la transition peut parfois faire peur et c’est un peu ma crainte avec ce nouveau roman by Christina Lauren. Le résumé n’est pas sans rappeler un certain Beautiful Bastard, mais je peux vous dire que la comparaison s’arrête là, bien que l’histoire conserve les codes d’une romance l’intrigue est beaucoup moins axée sur le sexe et la romance est beaucoup plus douce et subtile.  J’aime beaucoup les relations entre collègues, ce goût d’interdit et cette tension qui grimpe pour se ressentir dans leur travail est assez jubilatoire à regarder.

Evie et Carter sont deux agents très doués à Los Angeles, alors que la jeune femme exerce ce métier depuis quelques années, on peut dire qu’avec deux ans à son actif, le jeune homme débute de manière remarquable. Alors qu’ils sont tous les deux invités à une soirée chez un  couple d’amis dont ils sont proches, ils font connaissance dans une ambiance où ils sont les seuls célibataires. Immédiatement ils s’entendent à merveille et s’accordent à dire qu’ils ne seraient pas judicieux de commencer quelques choses avec leur métier, pourtant l’attraction est tellement forte qu’ils commencent à penser qu’ils auraient peut-être une chance. Alors qu’ils savourent leur idylle naissance, ils tombent des nus lorsque leurs agences rivales fusionnent, les les mettant en compétition pour le même poste.

Le changement est assez subtil, Evie a toujours été un requin dans équipe et malgré un manque de confiance en elle, son métier c’est toute sa vie et elle n’a pas l’intention de laisser passer cette chance. Son personnage est à l’image de toutes les héroïnes de Christina Lauren, forte, indépendante et surtout avec un petit caractère. On est loin de la fleur fragile pourtant, sa relation avec son patron la montre sous un jour plus vulnérable et on réalise qu’elle n’est pas si froide qu’il n’y paraît. Carter va immédiatement ressentir de l’attraction et réaliser qu’il est en compétition avec sa presque-petite-amie va être un vrai coup dur, il va avoir du mal à gérer et une certaine jalousie va commencer à germer. C’est vrai qu’on pourrait croire que ça ne les met pas en valeur d’être envieux, mais il y a une certaine part d’humain dans ce qui leur arrive. Leur patron les pousses à se sauter à la gorge en hésitant pas à les rabaisser.

La compétition va lentement s’instaurer sans jamais entrer dans la méchanceté, les petits piques vont se transformer en trait d’humour et une mini-guerre va doucement germer, leurs petites plaisanteries m’auront valu quelques sourires, mais c’est surtout le lien qu’ils créent malgré eux qui m’a fait rêver. Ils vont tout faire pour lutter contre leur désir et on ressent qu’ils regrettent de ne pas avoir vécu complètement leur alchimie, alors lorsque enfin ils se laissent aller c’est un soulagement et j’ai vraiment été une groupie de les voir se tourner autour. Il faut dire qu’ils sont particulièrement mignons ensembles et terriblement compatibles comme ne cesse de leur répéter leurs amis. Il est inconcevable pour eux de commencer une relation en étant en compétition, pourtant tout semble les pousser l’un vers l’autre.

Une romance contemporaine adorable, qui malgré le contexte de compétition des deux héros va réussir à conserver son humour, sa tension sexuelle et surtout une bonne dose d’Amour. Ils se sont rencontrés au mauvais moment pourtant tout dans leur attitude leur laisse comprendre qu’ils ont trouvé la bonne personne et on ne peut pas leur en vouloir d’avoir eu quelques moments d’égarement avant de réaliser qu’ils avaient désespérément besoin l’un de l’autre, car à deux on est plus forts. Je me suis fortement attaché à la bande d’amies loufoques de l’héroïne, aux conseils maladroits du meilleur ami et à l’ambiance générale. J’ai passé un moment tellement agréable que je regrette déjà d’avoir terminé ma lecture, pourtant c’était plus fort que moi j’avais ce besoin viscéral de le terminer pour pouvoir respirer normalement.

 

Romance

A perdre la raison | Meredith Wild (Le destin des Bridge #1)

img_79cr7pa-perdre-la-raisonBonAprès avoir beaucoup aimé Hacker, il était tout naturel pour moi de me procurer le premier tome de cette nouvelle série. Je n’avais pas d’attente particulière et rapidement la simplicité du récit m’a frappé, mais c’est surtout le charme du héros qui m’a marqué, car chacune de ses décisions est adorable.

Maya et Cameron se sont rencontré lorsqu’ils étaient étudiants, alors qu’ils étaient en train de vivre une passion dévorante leur relation s’est écroulé lorsque Cameron a demandé Maya en mariage. En effet, la jeune femme complètement panique refuse et c’est ce qui va marquer la fin de leur relation qui pourtant était le centre de leur univers. Cinq ans plus tard, un heureux hasard va les faire se rencontrer à New-York, bien que la jeune femme ait complètement changé, l’attraction entre eux n’a pas disparu. Bien décidée à le garder aussi loin que possible de sa vie déjà pas très joyeuse, la jeune femme va devoir lutter contre un ex-amant particulièrement attentionné. Maya est une héroïne qui a dû vieillir précipitamment, aujourd’hui bien qu’elle est un travail confortable son entourage se résume à son colocataire et sa meilleure amie. Depuis le départ de celui qu’elle a toujours aimé, son cœur est entouré d’une couche de glace et elle ne le laissera pas franchir les barrières qui pourrait la conduire à sa perte.

Cameron est un héros attendrissant, conscient d’avoir fait une erreur cinq ans plus tôt, il va tenter d’obtenir une seconde chance. Pourtant malgré ses efforts la tâche va s’avérer particulièrement difficile. Son prénom n’est pas sans rappeler un certain petit copain dans une série que j’adore et il n’a pas que le prénom en commun. Certes il est impossible d’arriver aux chevilles de mon books-boy friend de tous les temps, mais je dois dire que sa manière de s’y prendre est assez mignonne. Il n’a pas peur d’admettre qu’il a fait une erreur et son côté sportif met en avant son caractère déterminé, qui ont tout pour séduire les lectrices.

Globalement j’ai passé un bon moment de lecture, mais on est quand même loin des rebondissements de Hacker. C’est peut-être ce qui m’a manqué, les héros sont attachants et ont un passif compliqué, mais tout ce qui gravite autour de leur histoire est plat. J’aurais aimé une prise de risque pour être surprise, car ce qui était mignon au départ, a fini par devenir prévisible à la fin. Sans compter que le côté calme du récit aurait pu être un peu plus rythmé, notamment en développant le rapport aux personnages secondaires. On retrouve la sensualité de la plume de l’auteur et un couple attachant qu’on souhaite voir ensemble. Premier tome satisfaisant, me laissant curieuse pour la suite, mais pas pour autant impatiente.

Lucie