New Romance

La force de renaître | Brittainy c. Cherry

Résumé :
C’est l’histoire de Hazel Stone et Ian Parker. Marqués tous deux par un environnement familial difficile, ils se débattent pour s’en sortir. Leurs points communs et leur relation sont électriques.
À force de se côtoyer en travaillant à la ferme, ils se défont peu à peu de l’armure qu’ils portent, pièce par pièce, laissant leurs espérances s’exprimer, et l’amour pénétrer dans leurs cœurs. C’est l’histoire de leur résilience.

J’y suis allée à l’aveugle pour une fois et malgré un thème pas forcément original, les émotions sont présentes et je sais qu’en entrant dans l’univers de Brittainy C. Cherry ont ressort forcément un peu secoué.

L’histoire c’est celle de Hazel Stone et Ian Parker, deux personnages qui ont grandi dans un environnement familial toxique, avec la même force de caractère pour s’en sortir et accéder aux rêves qu’ils se sont fixés. Hazel est une jeune femme d’à peine 18 ans, afin de subvenir aux besoins de sa mère enceinte et lui offrir l’avenir qu’elle mérite, elle va tout faire pour obtenir du travail et dans sa petite ville quand on cherche de travail il faut s’adresser au Big Paw à la tête d’une ferme qui a toujours besoin de bras. D’abord réticence, le vieil homme va finir par accepter, Hazel va se retrouver sous les ordres de son petit-fils Ian qui semble tout faire pour la décourager, ensemble ils vont apprendre à faire tomber les barrières et l’amitié va laisser la place à autre chose.

Hazel est une héroïne absolument incroyable, elle a grandi dans une famille dysfonctionnelle et malgré tout ce qu’elle a vécue elle réussit à rester une belle personne prête à tout pour ceux qu’elle aime. A première vue, elle a tout d’une rebelle qui ne se pli pas aux règles et elle n’a pas d’amis sincères à cause du milieu dans lequel elle vit, et c’est son caractère sarcastique qui va prodigieusement agacer Ian et cela va valoir quelques bras de fer verbal. Il va découvrir que les apparences peuvent être trompeuses.

Ian a une histoire familiale qui l’a profondément marqué, puisque ses parents l’ont abandonné, bien que profondément aimé par ses grands-parents, le jeune homme conserve un sentiment amère de cette époque et seule la musique parvient à lui offrir la légèreté qu’il ne parvient pas à atteindre au quotidien. Malgré ses difficultés à s’attacher aux autres, il peut cependant compter sur les membres de son groupe dans les bons comme les mauvais moments.

On a un très bon duo qui a tendance à s’écharper au début et les réparties sont absolument géniales. Ils vont tous les deux rapidement se rendre compte qu’ils ont fait des conclusions attentives et un lien va progressivement naître entre eux. Malgré leur jeune âge, on ressent tout de suite que c’est un lien solide.

Même si ce n’est pas un coup de cœur on a une belle histoire et des personnages attachants, l’autrice m’avait habitué à des romans plus bouleversants, mais la romance est malgré tout touchante et avance tout en douceur. Je suis déjà impatience de retrouver cette autrice la prochaine fois.

New Romance

Hard to Lose | K. Bromberg (Play Hard #4)

Résumé :
Comme ses 3 sœurs, Chase Kincade, est toujours prête à recruter de nouveaux clients pour remonter l’agence de sportifs fondée par sa famille et qui bat de l’aile. Mais lorsqu’elle reçoit avec cinq ans de retard, une simple lettre égarée du joueur de baseball, lanceur prodige du club de LMB (ligue majeure de baseball) qu’elle est censée signer, comment renoncer à lui, sans tirer au clair, un mystère qui la hante depuis des années.

Une série qui a débuté de manière assez moyenne pour continuer sur une très belle lancée dans la suite des aventures des sœurs Kincade. On l’attendait le tome consacré à la petite dernière chouchouter par le clan et on est sur une romance qui sonne comme une évidence.

Chase Kincade n’a jamais résisté à un défi et lorsqu’il est question de recruter un client elle se donne à fond dans son travail et depuis la fin de sa dernière relation elle ne vit que pour la société et ses nouveaux contrats, au détriment de sa vie personnelle. Lorsqu’elle reçoit une lettre avec 5 ans de retard, la jeune femme est obnubilée par ce joueur de base-ball qui leur a écrit et dans l’intérêt de l’agence elle y voit une opportunité. Son enquête va la mener dans une petite ville ou résident d’anciens militaires.

Dès le premier soir elle se laisse porter dans un bar, car c’est bien connu les gens parlent. Contre toute attente elle va faire la connaissance du charmant propriétaire avec qui l’alchimie va être immédiate et on perçoit une belle complicité à naître dès les premiers échanges. Puisque Chase tente de se fondre dans la masse pour enquêter sans attirer l’attention, elle se laisse tenter par les locaux et notamment Gunner qui est la distraction parfaite pour la durée de son séjour.

Dans cet opus on s’éloigne un peu du côté sportif au profit d’un univers plus dur et plus vif puisqu’on va s’intéresser à des anciens combattants de retour à la vie civile avec leurs peurs et leurs blessures. Ok sait tout de suite que l’histoire va être plus difficile car le thème abordé est douloureux pour Gunner et en même temps on a une certaine légèreté porter par le duo Chase / Gunner qui profite de la vie et se crée des souvenirs inoubliables.

On reste dans un schéma de romances assez similaires et en même temps c’est un tome qui se démarque par ses thèmes abordés et par l’environnement un peu différent. Je n’en attendais pas moins de K. Bromberg qui parvient encore une fois à nous livrer une romance à la fois touchante et laisse le cœur léger. J’ai passé un excellent moment et je suis ravie de constater que la série ne s’arrête pas là puisque le plus détestable des agents aura visiblement droit à une réhabilitation.

Romance, Young Adult

The Sun is also a Star | Nicola Yoon

Après un énorme coup de cœur pour Everything Everything, il était pour moi inconcevable de passer à côté de la dernière publication de Nicola Yoon. Découvrir cette auteure a été une véritable révélation et bien que ce roman soit différent, on ressent l’intensité de la relation à travers un thème de société au  cœur de l’actualité. L’auteur va aborder avec douceur et véracité, le thème de l’immigration, à travers les yeux de deux héros issue d’une communauté différente et cœur de la tourmente.

Daniel est né au États-Unis, il est fils de coréen immigrés et même si a toujours vécu aux États-Unis, il a du mal à trouver sa place dans un pays où les origines sont au cœur des préoccupations. Afin d’assurer un avenir stable à ses fils, la famille va tout faire pou les faire rentrer dans les meilleures écoles et tout repose sur ses épaules depuis que son frère aîné s’est fait suspendre à Harvard.  Cette journée va s’avérer être déterminante pour nos héros, en effet Daniel doit passer un entretien anticipé pour Yale où il fera ses études de médecine, mais ce choix est loin d’être le sien, le jeune garçon à l’âme d’un poète.

Natasha est arrivée il y a presque dix ans de la Jamaïque, cette famille avait pour objectif de vivre le rêve américain. Fille d’un comédien, ils n’ont pourtant jamais réussi à vivre en parfaite harmonie avec ce pays, pourtant c’est le seul endroit qu’elle connaisse. Cette journée est la dernière qu’elle passera en Amérique, car sa famille est menacée d’expulsion. Au cours de cette journée, la jeune femme va se battre pour s’en sortir et éviter que le pire ne se produise. Déterminée à ne pas s’en aller, elle va jouer sa dernière carte.

Au cours des douze heures qu’ils leur restent, nos héros vont vivres la plus belle expérience de leur vie. Ce roman est l’histoire d’une rencontre déterminante, c’est l’histoire d’un garçon qui croit que le destin lui a montré le chemin, un garçon tellement fasciné par une jeune fille, qu’il va tout faire pour la convaincre qu’ils étaient fait pour se rencontrer, l’histoire d’une jeune femme qui ne croit pas en l’amour et qui a des idée bien arrêtées, qui croit dans les sciences, ils n’avaient aucune raison de se rencontrer, pourtant pour sa dernière journée en Amérique, un coup de foudre va sévir et  ils vont vivre une journée extraordinaire.

Le thème en lui-même n’a rien d’originale, mais comme à son habitude Nicola Yoon va rajouter une touche d’originalité dont elle seule a le secret. A travers une narration addictive, nous allons suivre l’évolution de nos héros qui au fil des heures vont se laisser convaincre l’un par l’autre et les chapitres étant court, il est difficile de se raisonner pour reposer l’objet du délit. Sans compter, qu’il est question de donner la parole à des protagonistes clés et à travers un point de vue extérieur nous apprenons des détails importants. Il est également intéressant de souligner le contexte historique, certains chapitres m’auront apporté un enseignement et j’ai beaucoup aimé le message véhiculer par ce roman.

En bref, Nicola Yoon nous offre une très belle histoire d’amour avec des émotions intenses. Encore une fois, j’ai été transporté par le réalisme du récit et l’histoire m’a beaucoup touché, une simple journée a changé la vie de nos héros et même si ce laps de temps est assez court, à l’instar de nos héros j’ai eu l’impression qu’ils se connaissaient depuis toujours. Le récit est un peu différent du précédent et il est pour loi impossible d’égaler Everything Everything, mais j’ai pris plaisir à découvrir ce roman.

Young Adult

Lucides | Adrienne Stoltz & Ron Bass

ImpressionExcellentJe viens de poser mon livre et j’écris cette chronique totalement perturbé par ce livre. Ça fait un moment que je le traîne, sans jamais osé le commencer. Ce matin je me suis lancée et je dois dire que malgré un début un peu lent, je me suis totalement prise dans cette histoire. Je ne m’attendais pas à une part aussi important dans l’émotionnel et je dois dire que je ne sors pas indifférente de cette lecture. On a frôlé le coup de cœur, mais le final me laisse un peu sur ma faim.

Maggie et Sloane sont deux jeunes filles de 17 ans. Elles ne se connaissent pas et ne se sont jamais rencontrées. Pourtant, quand elles se couchent, chacune vient la vie de l’autre. Aussi loin qu’elles se souviennent ce lien a toujours existé entre elles. Elles ont un caractère relativement opposées et quelques parts, chacune est un peu jalouse de la vie de l’autre. Cet équilibre va basculer du jour au lendemain, lorsqu’elles rencontrent chacune quelqu’un dont elles vont tomber amoureuses. Maggie est beaucoup plus forte que Sloane, c’est une des choses qu’elle lui envie, avec sa liberté. Sloane à l’impression d’être enfermée dans une cage dorée, sans être capable de se défendre. L’une et l’autre sont à la fois différente et similaire, ce que l’une envie à l’autre est enfoui en elle et vice-versa.

Au départ, l’histoire a mis un peu de temps à se mettre en place, mais un évènement inattendu va se produire au milieu du roman et c’est à partir de cet instant que le récit à eux la totalité de mon attention, ne pas finir était inconcevable. J’ai fait un retour en arrière pour me situer, être sûre d’avoir bien compris l’ampleur que ça implique, j’étais complètement perdue et aussi bouleverser que l’héroïne. Une fois commencée, il n’était pas envisageable de me coucher sans avoir une explication plausible sur ce qui venait d’arriver. Je dois dire, que je m’attendais à quelques choses dans la lignée de ce qui s’est passée, mais je ne m’imaginais pas ça, de cette manière et je n’ai pas été déçue de ce qui m’attendais.

Les auteurs manient à la perfection les émotions du lecteur, jusqu’au dernier chapitre j’étais totalement en haleine. Jusqu’à la dernière page, rien n’était encore définitif. Et le chapitre final, met un sacré coup : un bombe, et puis enfin l’heure des explications et mon dieu, quelles explications totalement émouvantes. J’avais cette boule dans la gorge qui me maintenait les nerfs à vif. A plusieurs reprises, j’ai failli verser quelques larmes certaines scènes sont plus touchantes que d’autres. Mais ce roman est d’une originalité et à la fois d’un perturbant. Le genre qui fait réfléchir et que ne nous laisse pas indifférent, tant d’émotion dans ce livre. J’en suis encore toute retournée, une belle découverte qui m’a hantée encore quelques jours après l’avoir terminé.
Signature LuxnBooks