New Romance

Le Voleur de Baisers | L.J. Shen

Résumé :
Elle ne lui était pas destinée.
Être la fille d’un parrain de la mafia italienne de Chicago fait de la toute jeune femme une personne à part. Francesca va vite le découvrir que son avenir qui semblait tout tracé va être bouleversé par un homme qu’elle ne connaissait même pas. Depuis son plus jeune âge, elle rêve d’épouser un homme qu’elle connaît depuis toujours : comme elle, il appartient à une famille criminelle ; ils s’aiment et ont la même vision de la vie. Mais le sénateur Wolfe Keaton a d’autres projets pour elle. Cet avocat a une revanche à prendre sur la famille de Francesca et il a bien l’intention de l’utiliser comme un pion dans la partie d’échec qui l’oppose au père de la jeune femme. Pour cela, il veut en faire son épouse. La voilà obligée d’oublier tous ses projets, celui qu’elle est sûre d’aimer, sa liberté. Wolfe estimait avoir pensé sa vengeance jusque dans les moindres détails. Mais il a sans doute sous-estimé Francesca et les sentiments qu’elle lui inspire.
Merci aux éditions Hugo New Romance pour cet envoi

Une lecture qui me laisse une forte impression, l’histoire m’a captivé dès les premières pages et s’ajoutant à la frustration d’une semaine bien remplie, j’ai profité de chaque instant de lecture pour découvrir cette romance particulière. L.J. Shen flirte entre la New Romance et la Dark Romance, sans jamais franchir la ligne rouge. Certes ce mariage n’est pas voulu et notre héros à des préjugés importants envers la princesse de la mafia, mais à aucun moment il n’abuse de sa position envers sa captive et chaque interaction est plus intense.

Francesca a toujours évolué au sein de l’organisation criminelle de son père, afin de la protéger et de lui offrir une meilleure éducation, la jeune femme a longtemps été dans un pensionnat en Suisse. Aujourd’hui âgée de 19 ans, elle doit se marier avec un homme qui prendra un jour la tête de l’organisation, bien qu’il soit nécessaire de donner sa chance à tous les prétendants, son choix se porte depuis des années sur un homme qu’elle rêve d’épouser et qui lui a toujours fait se sentir épanouie. Seulement cette soirée ne va pas se dérouler comme elle l’imaginait, sur place elle fait la connaissance du Sénateur Wolfe Keaton un homme arrogant qui n’a aucun respect pour elle. Elle n’imaginait pas que quelques jours plus tard, son père annoncerait ses fiançailles avec cet homme qui semble détester sa famille et qui entend mener une vengeance auprès de tous ses membres. A commencer par s’approprier la liberté de la fille chérie du parrain de la mafia et détruire ses projets.

Comme je le disais plus haut nous sommes dans un récit plutôt dark où finalement Francesca est offerte malgré elle à un monstre. On sait parfaitement qu’elle est un pion dans cette histoire de vengeance et que Wolfe n’hésitera pas à se servir d’elle pour arriver à ses fins. Les premiers chapitres étant du point de vu de Francesca on ne peut que souffrir pour ses rêves brisés et son cœur en mille morceau. Épouser un homme qui la méprise et qu’elle déteste n’était pas dans ses projets, pour elle son avenir était tout tracé elle allait enfin pouvoir épouser l’amour de sa vie et il aura fallu qu’un homme qui a dix ans de plus qu’elle, vienne s’immiscer dans sa vie. Je dois avouer qu’au premier abord la différence d’âge est un peu perturbante, Francesca a tellement été couvée qu’elle peut paraître plus jeune que son âge et le Wolfe fait plus vieux que son âge, ce qui crée un fossé qui pourrait paraître malsain et qui finalement n’est pas dérangeant puisqu’ils succombent malgré eux.

Nous sommes face à des personnages complexes qu’on prend plaisir à découvrir lorsque les barrières s’abaissent progressivement. Certes la manière dont ils font la connaissance l’un de l’autre n’est pas romantique, mais les voir se faire la guerre pour finalement apprécier la compagnie de l’autre c’est plutôt plaisant. J’ai apprécié qu’on ne franchisse que très peu les limites et même si Wolfe cherche une épouse, il n’a pas l’intention de la forcer à remplir son devoir conjugal. A force de passer du temps ensemble, ils vont réaliser qu’ils se sont trompés sur l’autre et ouvrir la porte à toutes les possibilités : haine, amour et vengeance sont au cœur du récit.

Une lecture que j’ai beaucoup apprécié et qui sera parvenu à jouer à me fait ressentir la passion. En rentrant le soir je n’avais qu’une envie poursuivre cette histoire captivante et on aura pu facilement gagner une étoile supplémentaire, si une scène dans les derniers chapitres ne m’avait pas agacé, mais je ne vous en dis pas plus, car finalement ce n’est qu’un détail que vous découvrirez par vous-même. Si vous aimez le style de L.J. Shen, cette histoire devrait vous plaire et pour les autres, j’espère que la découverte vous plaira.

Romance

Indécent | Eve Jagger (Sexy Bastard #4)

Résumé :
 Quand « indécent » rime avec « prince charmant »…
Jackson sait ce qu’il veut : la femme parfaite pour une vie parfaite. Hors de question pour lui de s’écarter du droit chemin ! Jusqu’à ce qu’il rencontre Skylar. Spontanée et sexy, elle trouve toujours le moyen de se fourrer dans le pétrin. Elle n’est pas du tout ce qu’il lui faut, pourtant… elle pourrait bien représenter tout ce qu’il désire. Mais comment construire un avenir commun quand Skylar ne rêve que d’aventures et que Jackson, lui, souhaite avant tout fonder un foyer. Leur couple risque davantage de déclencher des tempêtes qu’être un long fleuve tranquille.

Une fois n’est pas coutume, mais pour notre héroïne est une bad girl qui va mener la danse. Ce tome a comme un goût de liberté, on met en avant une vie libre et sans obligation qui prend des risques pour se sentir vivante. Notre héroïne n’entre pas dans le moule et c’est cette liberté qui va séduire notre héros très calme.

Pour Jackson son avenir est tout tracé, à tête d’un cabinet d’architecte à succès son travail le comble et il est proche d’atteindre le statut tant convoité dans sa profession, la suite logique est bien évidemment de fonder sa propre famille et pour ce faire, le jeune homme va suivre scrupuleusement la liste de la femme parfaite qu’il s’est construit, seulement en rencontrant la volcanique Skylar, il va réaliser que « la femme idéale » semble avoir quelques défauts et ses pensées ne cesseront de s’évader vers cette superbe femme qui s’éloigne de ses critères.

Skylar est une héroïne qu’on n’a pas l’habitude de voir dans la littérature, la jeune femme vit sa vie sans contrainte et sa soif de liberté semble ne pas avoir de limites. On dit souvent que la première rencontre est déterminante et bien celle-ci est assez particulière et ça rend l’histoire assez amusante. Face au séduisant Jackson elle ne va pas se faire prier pour répondre à ses avances, seulement il n’a rien à avoir avec les autres hommes qu’elle a côtoyés, il ne prend pas tout ce qu’on lui donne, au contraire il donne tout ce qu’il a pour rendre ses proches heureux. Bien qu’elle éprouve une attirance pour lui, elle est consciente qu’il veut quelque chose de stable, alors qu’elle est dans une optique de vivre sa vie à fond sans attaches, ses certitudes vont vaciller avec une rencontre inattendue.

Du côté de notre héros, j’ai pendant une bonne partie de ma lecture grincé des dents face à certaines réactions de Skylar. Jackson est absolument adorable et on attend toute d’un homme qu’il réagisse de cette manière. Il est dans l’optique de trouver la femme de sa vie, sans pour autant en faire des tonnes. Il réagit juste comme un gentleman et par moments il a du mal à se lâcher complètement, mais il va pouvoir compter sur sa charmante nouvelle amie pour le sortir de sa zone de confort et contribuer à le rendre plus détendu. J’ai été particulièrement séduite par ce personnage qui n’a rien à voir avec les autres hommes de la bande, mais qui reste appétissant.

En bref, un quatrième opus qui dresse un portrait différent, mais qui réussit à proposer un récit touchant et drôle. Le passé de nos personnages contribue grandement à l’attachement que j’éprouve pour leurs réactions et bien qu’ils soient tous les deux conscients qu’ils ne forment pas un tout, le romantisme et le partage sont bien présents et on comprend bien avant eux leurs sentiments. La lecture idéale pour se détendre et rêvasser les yeux ouverts. Jackson est un personnage plus calme et posé, et c’est agréable un héros qui s’éloigne un peu du schéma classique. Moment détente garantie !

Retrouvez mon avis sur Arrogant #1 ICI
Retrouvez mon avis sur Insolent #2 ICI
Retrouvez mon avis sur Séduisant #3 ICI