New Adult

Je ne te hais… plus du tout | Sara Wolf (Lovely Vicious #3)

Résumé :

Isis Blake n’est plus tombée amoureuse depuis trois ans, quarante-trois semaines et deux jours.
Enfin… il se pourrait que si, mais elle ne l’avouerait sous aucun prétexte. Il se pourrait aussi qu’il y ait un trou béant dans son coeur, un trou d’à peu près la taille de Jack Hunter.
Déterminée à combler ce vide, c’est avec un grand sourire qu’elle débarque à l’université pour débuter sa nouvelle vie. Mais lorsqu’elle aperçoit Sans-Nom, celui qui l’a meurtrie à jamais, son sourire s’efface aussitôt…

Ce roman est le 3ème tome d’une série, la chronique peut contenir des spoilers.

J’ai attendu ce dernier opus de manière assez compulsive et une fois entre mes mains, il n’aura duré que quelques heures avant de me laisser totalement porter par mes envies. Cet épilogue m’a comblé par bien des aspects et le thème aborder raisonne d’une manière particulière, notamment car après s’être intéressé au passé de Jack dans le second tome, c’est autour d’Isis de nous dévoiler tous ces secrets. Malgré quelques éléments pas toujours crédibles, je n’ai pas pu passer à côté des émotions d’Isis tellement elles sont éprouvantes pour le lecteur qui la voit dans une situation émotionnelle fragile et on sent qu’elle va craquer d’un instant à l’autre.

Pour cette conclusion, nous changeons de décor et bien que l’environnement soit différent, cette immersion à l’université va s’avérer difficile pour Isis, qui va devoir s’en sortir sans sa meilleure amie Kayla et après les évènements du tome 2, le petit groupe a implosé. A commencer par Jack qui a préféré fuir, laissant Isis face à ses sentiments amoureux et la douleur liée à son passé qui semble se répéter. Alors qu’elle commence tout juste à accepter la situation et se construire un nouveau cercle d’amis, la jeune femme aperçoit Sans-Nom et toutes ses certitudes vont vaciller face à celui qui lui a causé tant de souffrances et qui continue d’avoir de l’emprise sur elle.

Je ne pense pas être la seule dans cette situation, mais j’ai attendu cette confrontation depuis les premiers extraits issus du passé d’Isis. Bien que cela cause beaucoup de mal à notre héroïne c’est indispensable à sa guérison et on va se rendre compte que Sans-Nom est absolument abjecte et bien que plusieurs années ce soient écoulées, Isis peine toujours autant à remonter la pente pour échapper à son aura malfaisante. Certaines scènes sont douloureuses, car la force et la répartie de notre héroïne semblent figées. Elle va pouvoir compter sur un soutien inattendu, mais les réactions ne seront pas celle que j’avais anticipée. On joue à Je t’aime, moi non plus… et c’est assez frustrant, car on sait pertinemment qu’ils n’ont qu’un mot à se dire pour enfin être heureux.

Concernant l’intrigue semi-policière je ferais les mêmes reproches que lors du tome 2, la pseudo enquête n’était pas indispensable et retire en  crédibilité. Sans compter que parfois ça complique les choses et à l’inverses, d’autres moments sont un peu trop faciles. J’ai eu un peu de mal à apprécier totalement ma lecture, car je trouve que le passé d’Isis se suffisait à lui-même et qu’on n’avait pas besoin d’en rajouter des tonnes. Surtout que la confrontation finale qu’on attend tous, vous savez le moment où l’autre connard en prend plein la gueule et bien c’était méchant, mais pas si terrible compte tenu de son comportement durant ce tome ; alors heureusement que l’épilogue vient combler parfaitement mon cœur de romantique, car sinon j’aurais été un peu déçue. En bref, une lecture captivante bien que pas toujours le reflet authentique de la société, mais qui dégage de réelles émotions.

Mon avis sur Je te hais… passionnément #1 ICI
Mon avis sur Je te hais… à la folie #2 ICI
New Romance

Affaire non classée | Emma Chase (Sexy Lawyers #3)

img_20170213_132817_092ExcellentAprès deux saisons proches de l’orgasme judiciaire et des personnages toujours plus touchants, Hugo Roman et ses adorables éditrices m’ont envoyé ce sensationnel troisième opus. Je l’attendais depuis plusieurs mois et voilà que Brent a été à la hauteur de toutes mes espérances et bien plus encore. Il faut dire que ce personnage m’avait déjà tapé dans l’œil dès que je l’avais découvert, mais j’étais loin d’imaginer une romance digne d’un conte de fées qui ravira les plus romantiques.

Difficile de passer après le deuxième tome, qui avait été une réelle surprise et rivalisé avec la bande de petits monstres semblaient difficiles et pourtant bien que différents, la magie Emma Chase a de nouveau opéré et l’amour a encore une fois surpassé les attentes de mon petit cœur. Et puis on en parle de toute la bande réunit qui comblent leurs petites femmes, ainsi que leurs moments de complicité ?

Je crois que je peux vous dire que je suis amoureuse. Mon Dieu, Brent est totalement adorable et sous cette carapace qui dégaine les blagues à la seconde, se cache un homme fort et même s’il a dû surmonter une épreuve difficile, il en est ressorti plus fort. Au cours d’un dossier qui lui tient particulièrement à cœur il va être amené à retrouver Kennedy devenue procureur. Afin de retrouver la complicité qu’ils avaient étant adolescent, il va tout tenter pour séduire la jeune femme qui de son côté semble bien décidé à ne plus vouloir entendre parler de lui. Décidé à séparer professionnel et privé, il va redoubler d’inventivité pour prouver par les actes qu’il est prêt à tout pour qu’elle abaisse ses barrières qu’elle a érigé.

Kennedy est une jeune femme brillante et si ses années de lycée lui ont laissé des séquelles, elle est aujourd’hui une femme sûre d’elle prête à tout pour gagner un procès. La jeune fille à lunette timide est bien loin derrière, face à Brent se retrouve une redoutable séductrice qui est devenu une personne froide. Pourtant lorsqu’on creuse un peu, les insécurités de la jeune femme sont loin de correspondre à cette nouvelle confiance. A chaque étape, la jeune femme que nous allons découvrir, va progressivement retrouver cette part d’elle-même qu’elle avait perdue. Sans compter que ce tome, est davantage axé sur l’aspect juridique et j’ai adoré l’affaire en cours, qui montre le couple de héros, plus féroce et drôle que jamais.

En conclusion, je pense que je peux pousser un soupir général à cet homme extraordinaire qui m’a totalement rendu jalouse. Il a tout ce qu’il faut, cette patience, son attitude, ses actions et ce charme indescriptible rendu complètement accro. Certes il est moins brutal qu’aurait pu l’être ses associés, mais cette douceur fait de lui un incroyable partenaire. Cette lecture n’a été que plaisir, romantisme, amour et sourire. En d’autre termes, je veux un Brent ! Accessoirement rajouter lui la tribu de Jack et moi je suis à ses pieds, parce que ses interactions avec les enfants ça frôle hyperventilation tellement c’est sexy.

Retrouvez mon avis sur Objection #1 ICI
Retrouvez mon avis sur Sous Influence #2 ICI
Lucie
New Adult, Romance

Éblouissant | Colleen Hoover (Indécent #3)

ExcellentJe n’arrive pas à croire que je viens de lire les dernières lignes de cette sublime série. Je n’avais pas beaucoup d’attentes concernant ce troisième tome, mais impossible de passer à côté d’un shoot façon Colleen Hoover. Elle a cette facilité à nous embarquer dans une histoire, dans laquelle on est à l’aise et qui donne l’impression d’intégrer parfaitement son lecteur à cette histoire.

Au fil des tomes, nous avons vécu beaucoup de petits bonheurs en compagnie de Layken et Will, mais comme la vie est loin d’être facile, nous avons également découvert les grosses galères qui font mal à l’âme et au cœur.  Difficile d’imaginer que l’excitation de retrouver l’univers qui entoure nos personnages signe la fin d’une sublime histoire d’amour qui m’aura fait vibrer jusqu’à la fin.

Au cours d’un week-end idyllique qui marque le début d’une vie à deux, Will et Lake vont revenir sur les moments qui les ont conduits aujourd’hui à se dire oui. Comme dans chaque histoire, il y a deux versions et celle de Will n’est pas tout à fait la même que sa charmante épouse. Alternant passé et présent, Colleen Hoover va revenir sur les moments clés qui ont marqué un tournant. Certains souvenirs vous feront sourire, d’autres vous , mais derrière chaque moment de bonheur, il y a des moments douloureux qui vous briseront de nouveau le cœur et j’ai ressenti une peine immense.

Je ne suis pas une grande fan des réécritures, bien souvent l’histoire perd toute son émotion. J’étais loin d’imaginer que revivre cette romance avec un regard neuf, me procurait des frissons comme si je découvrais l’histoire. Des secrets inattendus seront révélés et Will n’aura jamais été aussi vulnérable. Je crois que malgré tout ce qu’ils ont subi, la pureté de son amour n’a jamais été aussi évidente que dans ce tome, les évènements sont expliqués avec tellement d’émotions et à travers les yeux de Will, on retombe amoureux de Layken. J’ai été éblouie par leur histoire, digne des plus grands contes de fées.

Je pense qu’on est tous conscients qu’ils ont vécu des choses intenses et je pourrais croire qu’après toutes ses émotions plus rien ne pourrait m’étonner. La magie continue d’opéré, et des passages totalement inédits vont venir nous attendrir, j’étais loin d’imaginer que pendant que Layken se torturait, Will était conscient de beaucoup d’évènements. Certaines révélations sont amenées de manière terriblement émouvante et j’ai senti mon cœur se briser une seconde fois pour Julia. Mais définitivement nous prenons conscience que Gavin et Eddie sont les meilleures amies qu’on puisse attendre dans pareille situation et leur présence va être précieuse dans les moments difficiles.

Ce tome n’a aucun caractère obligatoire pour pouvoir suivre l’histoire, mais si vous en êtes arrivés là, c’est que comme moi vous êtes sous le charme. Bien qu’il soit présenté comme une réécriture, CoHo a fait le choix d’évoquer des aspects de l’histoire qui étaient passée sous silence. J’ai aimé revivre les moments forts liés à leur rencontre et j’ai ressenti l’émotion, en savourant chaque scène en compagnie des de jeunes mariés, le dénouement aura semblé parfois impossible, mais retrouver les frissons qui m’avaient transporté durant ma lecture du tome 1 est assez incroyable. J’aurais aimé ne jamais le terminer et l’épilogue va au-delà de mes espérances, tout est parfait.

Retrouvez mon avis sur Indécent #1 ICI
Retrouvez mon avis sur Incandescent #2 ICI
Lucie