Romance Érotique

Love en Direct | Laurelin Paige & Sierra Simone

J’ai repéré ce roman grâce à sa co-auteure, mais ne vous y méprenez pas cette histoire n’est pas comparable à Fixed on You, car le récit est plus érotique. Ce roman m’a interpellé à sa sortie et pourtant le résumé m’inquiétait suffisamment pour attendre avant de me lancer. Il faut savoir qu’on aborde le thème de la pornographie et plus particulièrement de la naissance d’une romance entre deux acteurs, ce qui est assez délicat à traiter.

Devi et Logan travaillent dans l’industrie du porno, alors que la première est encore débutante dans ce milieu, le second est un acteur star. Bien qu’ils ne côtoient pas les mêmes personnalités, nos deux héros ont eu l’occasion de se rencontrer il y a quelques années pour un tournage, sans vraiment avoir l’occasion de discuter et pourtant, cette unique scène semble avoir laissé forte impression dans leur vie. Aujourd’hui ils sont tous les deux à un tournant de leur vie et un projet innovant composé de 10 épisodes d’une porno-réalité. Seulement à force de jouer coller-serrer, l’attirance sexuelle va progressivement se transformer en sentiment amoureux qu’ils n’étaient pas prêts à assumer et dans l’industrie du porno rien n’est moins simple.

Je dois dire que l’histoire est moins glauque que le résumé le laissait paraître, nos héros s’étant déjà rencontrés lorsqu’ils se croisent les prémices d’une attirance sont toujours là ce qui contribue à accélérer les premières émotions. Logan est dans une phase compliquée de sa vie et même si sa vie professionnelle fonctionne à merveille, on peut dire que sa vie privée est dans le chaos. A peine remis d’une rupture d’avec celle qu’ils considéraient comme la femme de sa vie, l’acteur a bien du mal à reprendre pied. Alors c’est un peu déboussolé qu’il va approcher Devi et cette attirance qu’il a du mal à comprendre va être le moteur de leur collaboration.

Devi est un personnage plutôt déroutant, issue d’une famille hippie elle a toujours été à l’aise avec son corps et sa sexualité, donc c’est avec aucune honte qu’elle s’est lancée dans les films pornographiques pour rembourser son prêt étudiant, contrairement à Logan elle est encore débutante dans le métier, mais semble attirer de plus en plus de nouveaux producteurs. Bien que son métier soit moins une passion pour elle, c’est sans tabou qu’elle se lâche lors de ses tournages et je ne m’attendais pas à découvrir une femme aussi bien dans sa peau.

La situation va dégénérer lorsqu’ils vont commencer à travailler sur leur nouveau projet, car chacun éprouve une attirance qui va au-delà de la collaboration habituelle dans ce milieu et cette porno-réalité va venir brouiller le jeu et la réalité. Difficile de distinguer ce qui se passe pour la caméra, de ce qui se passe dans la réalité. Et bien évidemment au centre de cette histoire on peut se questionner sur la séparation des sentiments et du sexe. C’est un des points compliqués qui est abordé, l’acceptation des tournages occupe une place importante et bien que j’apprécie la romance, il est difficile de comprendre les motivations de Logan.

Dès le début on comprend que son métier est une passion pour Logan, il explique d’une manière détachée qu’il n’est pas affecté par sa double vie et jusqu’à un certain point c’est loin d’être malsain. Mais ma vision des choses n’a pas réussi à totalement accepter toutes les situations évoquées. Il faut avouer que rapidement j’ai été frustrée de ce qu’essayait de se convaincre notre héros. On est dans une phase de transition et d’un côté on a le début d’une belle romance, mais de l’autre un métier qui fait accepter l’inacceptable. Une romance avec des défauts qui pourrait en faire grincer des dents, mais j’ai apprécié la relation et la manière dont l’histoire se passe.