Cocky Bastard | Vi Keeland & Penelope Ward

img_20170222_190955_990cocky-bastardMerci mille fois aux Éditions Hugo Roman pour l’envoi de ce roman que j’attendais particulièrement. Après avoir adoré chacun des romans que j’ai pu lire de Vi Keeland et m’être réconciliée avec Penelope Ward, je mourrais d’envie de découvrir ce que ce roman à quatre mains allait donner. Au cours de ma lecture, je n’ai pas vraiment différencié si changement d’auteurs il y avait, mais une chose est sûre, j’ai éprouvé un plaisir indescriptible en découvrant cette histoire. Le résumé en dit à la fois beaucoup et tellement peu, c’est pourquoi encore une fois il va être difficile de mettre en avant cette histoire, sans trop en dévoiler.

Chance et Aubrey vont se rencontrer pour la première fois sur une station service au Nebraska. Leurs premiers échanges vont d’emblée donner le ton et même s’ils sont physiquement attiré l’un par l’autre, on remarque instinctivement qu’ils n’ont rien en commun. Cette rencontre va marquer un point important dans leur vie, notamment pour Aubrey. La jeune femme peine à se remettre d’une rupture et Chance a tout d’un arrogant frimeur, avec un physique de démon et un humour un peu poussé qui m’aura valu des rires.

Le début a tout d’une histoire classique et j’étais loin d’imaginer à quel point cette lecture serait un coup de cœur. Après un incident Chance et Aubrey décident de prendre la route ensemble et cela va marquer le commencement d’un road-trip inoubliable. Leurs différences vont s’afficher dès le début et Chance va se faire un plaisir de mettre mal à l’aise Aubrey chaque fois qu’il lui est possible. Pourtant au fil des kilomètres, ils vont se découvrir d’une manière assez intime et ce qui ressemblait à un voyage pénible va s’avérer beaucoup plus intéressant. Plus ils s’ouvrent l’un à l’autre et plus des sentiments indescriptibles apparaissent. Pourtant la fin du voyage s’éloigne complètement de leurs attentes.

On pourrait dire que le roman se découpe en deux parties, une première partie beaucoup plus légère et insouciante qui va nous permettre de découvrir nos personnages sous leur meilleur jour et mettre en avant une complicité qui va au delà de l’attirance entre un homme et une femme. J’ai vraiment aimé l’humour toujours présent pendant leur voyage et même si Chance semble cacher quelque chose, il n’est pas difficile de s’attacher à cette relation évidente. La deuxième partie va être marquée par une révélation choc qui va complètement changer notre manière de voir les choses, à proprement parler elle n’est pas plus difficile mais le quotidien s’éloigne de cette ambiance sans-souci que le voyage leur offrait.

Le twist va être pour moi le point d’ancrage de toutes mes émotions, car c’est à ce moment que le vrai Chance apparaît. Je crois que là mon top 3 de Books Boy-Friends vient d’en prendre un sacré coup, même Cam jusqu’ici indétrônable vient de subir une sacrée secousse. Cet amour qu’il donne à chaque instant, cette combativité qui le force à se battre et toutes ses petites attentions m’ont totalement fait tomber amoureuse de ce personnage. Aubrey est une héroïne qui va probablement en énerver certain et ses réactions ne sont pas toujours explicables, mais l’intrigue possède tout ce que j’aime dans les romances, l’histoire n’a pas une intrigue extraordinaire. C’est principalement les héros qui portent cette histoire, ses pensées sont déjà au summum de la mignonnerie, mais ses actions ont complètement fait exploser le feu d’artifice de papillon que j’avais dans le cœur. Et la manière dont ce duo se tourne autour est exaltant.

En bref, c’est le genre de lecture qui pourrait facilement déprimer les célibataires, car le héros est sacrement passionné et c’est là que tu te dis que ce genre de personne ça n’existe pas dans la vie, ou alors c’est tellement rare que tu en savoure chaque ligne et tu soupirs de plaisir lorsque l’amour éclate. Toutes les actions que Chance va mener en disent long sur sa personne et moi j’en ai le cœur qui bat la chamade.

Lucie

Publicités

3 réflexions sur “Cocky Bastard | Vi Keeland & Penelope Ward

  1. La mention coup de coeur + « Je crois que là mon top 3 de Books Boy-Friends vient d’en prendre un sacré coup, même Cam jusqu’ici indétrônable vient de subir une sacrée secousse.  » Ohhhh bon sang, c’est presque une priorité d’achat ce roman !!
    Me demande c’est quoi le Twist….. Et j’ai peur d’Aubrey, je suis sûr qu’elle va m’agacer hahaha
    Je te dirais mon avis, j’adooore lire tes coups de coeur 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s