Romance

No Tears for You | L.J. Shen

Résumé :
Il est des passions contre lesquelles il ne sert à rien de lutter…
Il y a dix ans, Rory et Mal ont partagé la nuit d’amour la plus mémorable de leur vie. Alors que rien ne les prédestinait à se revoir, ces deux inconnus se sont promis de tout quitter pour l’autre s’ils étaient un jour amenés à se recroiser.
Depuis cette soirée, chacun a refait sa vie. Rory a un super boulot, un super appart et un super copain. En somme, elle est à des kilomètres de celle qu’a rencontré Mal, dix ans auparavant. Ce dernier est devenu une star de la musique que s’arrachent les plus grandes maisons de disques. Malgré son succès auprès des femmes, il n’a pas oublié Rory et le pacte qu’ils ont fait lors de leur rencontre.
Lorsqu’ils se retrouvent à New York, Rory est troublée par les sentiments contradictoires que Mal fait resurgir en elle. Respectera-t-elle la promesse qu’elle lui a faite ou choisira-t-elle de tourner le dos au passé ?
Je remercie les éditions Harlequin (&H) et NetGalley pour cette lecture

Depuis que j’ai découvert L.J. Shen impossible de louper ses publications, alors en voyant que la version numérique était maintenue pour avril, j’ai profité du confinement pour me faire un petit plaisir de lecture. Il y a une sorte de noirceur qui plane souvent au-dessus de ces héros et ce roman ne fait pas exception.

Si vous me suivez depuis longtemps vous savez que les retrouvailles ont tendance à me frustrer, car il n’y a pas l’alchimie de la première rencontre et tout ce que ça implique. Ici on alterne entre passé et présent, sans que ça soit dérangeant. Il y a dix ans, Rory et Mal se sont rencontrés en Irlande et ont partagé une nuit inoubliable. Alors qu’ils vivent chacun dans un pays différent, ils se sont promis de tout quitter si le destin les faisait se rencontrer à nouveau. Depuis les années ont passé et chacun à refait sa vie, sans jamais vraiment oublier l’autre, alors lorsqu’ils se retrouvent à New-York, Rory est troublée et le contrat se rappelle à eux.

Rory est une jeune femme dynamique qui adore son travail de photographe, sa situation semble s’être stabilisée avec un petit ami qui va bientôt faire sa demande, et qui possède toutes les qualités d’un mari aimant. Même si elle n’a jamais vraiment oublié Mal, elle est résignée à ne pas chercher l’Irlandais allant contre les clauses de leur pacte. Lorsque le label pour lequel elle travaille organise une soirée, son passé va se présenter sous les traits d’un bel Irlandais qui a laissé des souvenirs inoubliables dans sa mémoire et il va venir bousculer son quotidien.

Mal n’a plus rien à voir avec le jeune homme qu’il était, c’est un compositeur reconnu et admiré de tous. Rory est immédiatement troublée, car il est à la fois le même et différent de celui qu’elle a quitté. Et malgré leur pacte, les retrouvailles ne vont pas se passer comme ils l’avaient imaginé. Pire, ils vont devoir collaborer pour le projet d’un artiste, et cela va la contraindre à retourner en Irlande, là où tout à commencer et là où les secrets ont vu le jour.

Le ton est donné depuis le premier chapitre, et la frustration ne va faire que grandir. Le passé a une place importante dans l’intrigue et L.J. Shen va disséminer des réponses via des flash-back, tout en nous torturant avec le présent. Chaque révélation est parfaitement dosée et même si les premières suppositions font leur apparition, on ne peut que se laisser porter par l’intensité de sentiments. J’ai énormément apprécié cette romance, la relation qui unit les personnages est comme un lien invisible qui s’illumine et se consolide au fil des pages.

Une romance qui réunit tous les ingrédients pour savourer cette gourmandise : un couple à l’attirance indéniable, du drame, des secrets et une pointe où les instances semblent jouer les personnages. L.J. Shen parvient sans difficulté à faire succomber son lecteur et on est spectateur d’une pièce de théâtre aux révélations étonnantes.

Romance, Young Adult

L’année après toi | Nina de Pass

Résumé :
San Francisco, le soir du nouvel an. Cara survit miraculeusement à un tragique accident de voiture. Mais sa meilleure amie, Georgina, n’a pas la même chance…
Après cette terrible nuit, Cara est consumée par le chagrin. Ses parents l’envoient alors dans un lycée international en Suisse pour qu’elle puisse se reconstruire. Au coeur des montagnes, l’ancienne vie de Cara semble bien loin derrière elle. Pourtant, Georgina et la culpabilité restent présentes à chaque instant.
Ici, personne ne connaît l’histoire de Cara et elle compte bien qu’il en soit ainsi. Même si ses nouveaux amis Ren et Hector font tout pour la soutenir et l’aider à avancer. Surtout Hector, qui semble étrangement comprendre le deuil comme personne…
Cara sait pertinemment qu’il faut laisser le passé derrière soi et s’ouvrir aux autres pour que la vie puisse enfin continuer. Saura-t-elle accepter qu’elle mérite une deuxième chance ?
Je remercie les éditions Hugo New Way pour l’envoi de ce roman

A lecture du titre on s’attend forcément à être touché par l’histoire et la lecture du résumé ne fait que conforter cette idée, mais je n’étais pas préparé à vivre un voyage littéraire aussi fort en émotions. J’ai déjà lu beaucoup de roman qui aborde le deuil, mais cette lecture se positionne dans un angle inédit, sans jamais être redondant. Le chemin est long avant d’accepter d’être une survivante et le sentiment de culpabilité qui habite l’héroïne est un crève cœur, mais l’autrice réussie parfaitement à insuffler une dose d’espoir pour la suite.

Le soir du nouvel an la vie de Cara bascule dans l’horreur lorsqu’elle est victime un terrible accident avec sa meilleure amie, à son réveil rien n’est plus pareil lorsqu’elle apprend que Georgina n’a pas survécu. Après plusieurs mois à n’être que l’ombre d’elle-même, sa mère prend la décision d’envoyer Cara dans un pensionnat international en Suisse, pour éloigner sa fille de sa routine auto-destructrice. Bien que personne ne connaisse son histoire, sa souffrance est visible, surtout pas à Ren, sa colocataire et son ami Hector, qui parvient toujours à trouver les mots justes pour atténuer sa peine, et tous les deux ils vont tenter de la soutenir vers le chemin de la guérison.

J’ai beaucoup apprécié l’angle de l’histoire, le deuil passe par plusieurs phases. Cara souffre de la culpabilité du survivant, alors il est inconcevable pour elle d’envisager d’autres amitiés, elle regrette déjà que ce ne soit pas elle qui soit morte, mais imaginer pouvoir remplacer G., ce n’est pas envisageable. Immédiatement elle va garder ses distances et tenter de ne pas s’impliquer dans une amitié, mais Hector ne va pas se décourager et donner son soutien malgré elle. Le temps passé entre Cara et Hector va mettre en lumière deux âmes qui semblent comprendre mieux que quiconque le deuil. On la voit avancer à son rythme et franchir les étapes en douceur.

La première rencontre avec Cara renvoie immédiatement à son état d’esprit et ses pensées sont d’une infinie tristesse. Les mois qui viennent de s’écouler ont été éprouvants et devoir s’adapter dans un nouvel environnement a beau être effrayant c’est l’occasion pour Cara de recommencer sans que son passé n’interfère. Son objectif est de se fondre dans la masse et elle souhaite simplement être oubliée. L’autrice décrit parfaitement la douleur qu’éprouve Cara, j’ai été frappé par l’intensité de ses émotions et ça accentue sa vulnérabilité. Je me suis parfois sentie impuissante face à tant de souffrance et à pourtant à aucun moment on ne tombe dans l’apitoiement. Ce sont simplement des souvenirs qui reviennent en tête de notre héroïne, les souffrances liées à l’accident ou tout simplement les souvenirs de sa vie d’avant. Elle pourra compter sur le mystérieux Hector pour l’aider à s’en sortir.

On s’éloigne du décor habituel pour s’envoler au cœur des montagnes Suisse, dans un pensionnat où les élèves ne sont pas les autres et cet établissement c’est celui de la dernière chance, un endroit où les pensionnaires peuvent s’épanouir malgré leurs souffrances et où ils peuvent espérer se reconstruire à leur rythme. Il ne m’en fallait pas plus pour me laisser porter par l’histoire, les personnages se mettent à nu et les thèmes abordés secouent forcément les émotions du lecteur. Une histoire qui traite avec justesse du deuil et mérite d’être lue.

Young Adult

Si demain n’existe pas | Jennifer L. Armentrout

Résumé :
L’avenir de Lena Wise semblait tout tracé. Pour que son année de terminale soit parfaite, elle n’avait rien laissé au hasard. Au programme : accumuler un max de souvenirs avec ses copines, avoir un dossier béton pour obtenir l’université de son choix, et peut-être même avouer ses sentiments à son ami d’enfance, Sebastian. Mais un simple choix, à un unique instant, peut tout bouleverser…
Désormais, rien ne sera plus comme avant. Comment Lena pourrait-elle penser à des lendemains meilleurs alors qu’elle ne cesse de rejouer son passé, alors que Sebastian ne lui pardonnera sans doute jamais ce qui est arrivé… ce qu’elle a laissé arriver ?

Un roman signé de la reine de la romance, qui nous plonge dans une histoire plus adolescente mais tout aussi touchante. Au premier abord, l’intrigue semble classique et la romance a un côté prévisible, mais lorsque la vérité éclate les émotions volent en éclats et le réalisme du récit plonge le lecteur au cœur d’un drame.

Lena Wise a tout prévu pour cette dernière année afin de pouvoir intégrer l’université de son choix, mais en attendant elle n’aspire qu’à profiter de son été, de ses amis et de la proximité de Sebastian son meilleur ami qu’elle aime en secret depuis des années. Ce dernier été avant tous les changements c’est l’occasion de se constituer de nouveaux souvenirs et de profiter de la vie. Il aura suffi d’un simple choix pour tout bouleverser.

J’ai apprécié le côté psychologique de cette histoire, on découvre une jeune femme insouciante qui a la vie devant elle et progressivement, on prend un tournant plus sombre, Lena si douce va devoir gérer un traumatisme qui va changer sa vie et celle des autres. En tant que lecteur on se sent rapidement impuissant face aux souffrances, aucune étape ne nous est épargnée et la manière dont la jeune femme va se renfermer est un crève cœur, on la voit lutter pour éloigner les autres et sa solitude n’en est que plus douloureuse. Au même titre que Lena on prend conscience des répercussions que peuvent avoir nos choix, et aucun niveau ne nous est épargné.

Si la romance occupe une place importante, je ne dirais pas qu’elle est centrale à l’histoire, on met surtout en avant la famille et les amis qui vont se révéler face à la douleur et bien que Sebastian soit attendrissant et adorable, la romance ne m’a pas forcément transportée. Je ne suis pas une grande fan des relations entre meilleur ami et on devine facilement la direction que va prendre leur histoire. Bien qu’on soit servi côté surprise j’aurais préféré une romance moins prévisible, mais elle n’en demeure pas moins touchante et Sebastian adorable.

On aborde avec brio un thème douloureux qui fera écho chez tous les lecteurs, quel que soit leur âge. Par automatisme le parallèle entre sa propre vie est inévitable et la souffrance qu’on éprouve pour les personnages authentiques, car l’histoire n’est finalement pas si éloigné de la réalité, tout le monde peut prendre cette décision et pour certains, les conséquences s’apparentent à l’intrigue. Jennifer L. Armentrout aborde un sujet d’actualité avec fluidité et des mots impactant qui rend l’histoire bouleversante. C’est une très belle histoire.

New Adult, Romance

Ashes Falling for the Sky | Nine Gorman & Mathieu Guibé (#1)

Résumé :

– Espérais-tu plus qu’un jeu, Sky ?
– Certainement pas. On ne tombe pas amoureuse d’un inconnu.
Pour sa première rentrée universitaire, Sky compte bien se délester de son costume de petite fille sage. Elle jette son dévolu sur Ash, attirant mais insupportable bad boy. Prête à assumer cette relation sans lendemain, Sky se jette à corps perdu dans le jeu de la séduction, mais perd lamentablement la partie. Elle fait fuir Ash, non sans avoir entrevu ses blessures. La part d’ombre d’un jeune homme qui a tout connu, même le pire. Surtout le pire…

Les romans issus de Wattpad ne sont pas forcément ceux qui motivent mes achats, mais je suis sensible aux retours des lecteurs et comme bien souvent le bouche-à-oreille à susciter mon envie de découvrir à mon tour cette histoire. En soi c’est une romance qui n’invente rien, mais tous les éléments qui constituent l’intrigue assemblée font qu’on a envie d’en savoir plus et la description qui est faite des personnages pousse le lecteur à en savoir plus.

Sky débute l’année universitaire décidée à oublier le passé et ses souffrances, ainsi que cette image de fille sage qui lui colle à la peau. Le soir de la fête de pré-rentrée, elle jette remarque l’insaisissable Ash, réputé pour être infréquentable. Pourtant, loin d’être effrayée Sky y voit un lot de consolation et surtout un moyen de penser ses blessures. Commence alors un jeu de séduction entre les deux personnages, d’un côté l’étudiante studieuse et de l’autre de bad boy passé maître dans l’art des relations sans lendemain. Ce jeu va révéler deux âmes brisées qui vont entrevoir les blessures de l’autre et jouer le jeu de la séduction pour le meilleur et pour le pire.

Sky est une héroïne que j’ai apprécié découvrir, son passif a contribué à fragilisé une vie entière et ce nouveau départ loin de tout est une échappatoire qu’elle s’espérait plus. Lors de cette première soirée, son passé va la pousser à vouloir tenter une expérience et Ash va rapidement attirer son attention. On va d’ailleurs constater indépendance intéressante, mais ses failles très présentes vont mettre un terme au jeu de séduction, sans pour autant le clôturer complètement. Chaque rencontre change imperceptiblement l’attitude de l’autre et l’alternance des points de vue appuie cette évolution. Face à leurs fêlures, on ne peut qu’être touché par Sky et Ash.

Ash est un personnage complexe qui va bien plus loin qu’une image de bad boy. Au fil des pages ont découvre une histoire bien plus profonde qu’on s’y attendait et pour une fois on ose montrer un homme avec ses faiblesses. La narration alternée, permet de connaître Ash sans se fier aux apparences et du point de vue de Sky, on aurait facilement pu détester notre héros. Il y a un côté psychologique abordé d’une manière intéressante et les révélations bien que prévisibles, n’en demeure pas moins émouvante.

J’ai eu du mal à trouver le temps pour avancer dans ma lecture, mais une fois lancée la fluidité de la plume des deux auteurs à m’a tout simplement emportée. Je ne regrette pas du tout mon achat et d’avoir mis mes préjugés de côté, bien que la frustration liée à la fin soit assez terrible. Heureusement que je ne l’ai pas lu dès sa sortie, parce que c’est assez insoutenable. Il y a cette soif d’en savoir plus et ce désir de voir l’obscurité s’en aller pour voir nos personnages heureux. Je suis plus qu’impatiente de lire le second en opus en juin.

Romance

Envoûtée | Jennifer L. Armentrout (Ombre et Mystère #1)

Résumé :

Julia vient d’accepter un poste d’infirmière à domicile, où elle a pour tâche de veiller sur une jeune fille à l’état fragile. Ses employeurs sont les frères De Vincent, propriétaires d’un domaine au cœur du Bayou dont ils viennent d’hériter. Quand Julia découvre l’imposant manoir, elle éprouve une étrange sensation. Les lieux semblent empreints d’un lourd secret, voire hantés. Plus surprenant encore, l’homme qui l’accueille, Lucian De Vincent, n’est autre que le séduisant inconnu avec lequel elle a flirté la veille au soir…

Jennifer L. Armentrout est l’une des auteures les plus présentes dans ma bibliothèque, vous comprendrez que cette nouveauté n’est pas mis longtemps à rejoindre ma PAL. J’étais impatiente de découvrir un nouveau roman contemporain, malgré que ma PAL soit remplie de roman fantastique écrit par l’auteure. Voyant que la suite approchait, il était temps de me lancer dans cette nouveauté et malgré un démarrage un peu lent et une narration qui m’a un peu freiné, et puis les choses se sont naturellement débloqué.

Après plusieurs années difficiles, Julia s’apprête à démarrer une nouvelle vie. Un déménagement et un nouvel emploi, la jeune infirmière vient d’être embauché pour s’occuper d’une jeune fille fragile. A son arrivée dans un domaine au cœur du bayou, elle fait la connaissance des frères De Vincent, trois hommes mystérieux qui compte sur sa discrétion. Sur place, Julia découvre un univers très éloigné du sien et elle tente de maintenir à distance le cadet Lucien De Vincent, l’inconnu séduisant qui a flirté avec elle la veille et qui n’a pas dit son dernier mot.

Dans l’ensemble le mystère qui entoure la famille De Vincent est captivant et les événements qui se dévoilent suscite l’intérêt du lecteur, mais rapidement la romance occupe une place importante et le jeu de chat et de la souris des personnages éclipse une partie de l’intrigue. Notamment la personnalité des personnages certes un portrait est dressé d’eux, mais on ne va pas au bout des choses. Julia a un passé compliqué et déménager va lui permettre de se ressourcer, hors lorsque passé et le présent s’entrechoquent, ça n’a finalement aucune importance et bien qu’elle tire sa force de son nouvel employeur, ça rend ses insécurités moins importantes. Néanmoins, on éprouve un attachement pour elle, sa gentillesse et son professionnalisme font du bien à la fratrie, trop habitués à être en contact avec des femmes intéressées et de ce point de vue elle est rafraîchissante.

Lucien a des bons côtés et sa franchise est plutôt drôle et ça permet quelques scènes où la température prend quelques degrés. Je me serais attendue à plus de complexité compte tenu de l’histoire de la famille, mais il reste assez cliché, l’homme riche blasé d’avoir toutes les femmes qu’il veut, mais son côté Cro-Magnon est plutôt attirant. Cependant au début, il y a des questions concernant ses motivations et ses secrets font planer une atmosphère lugubre, rapidement atténué par l’intérêt qu’on a pour la romance.

Bien que la romance soit au premier plan, l’intrigue se concentre sur les secrets de famille et l’habitation de la fratrie est gorgé de mystère. Les rumeurs la disent hantée et bien qu’on souhaite garder un côté rationnel, les faits portent à confusion et on ne sait pas vraiment si le côté paranormal est imaginé ou réel. C’est assez troublant et ça rend l’histoire d’autant plus captivante, mais la romance occupe une place trop importante pour développer cet aspect de l’histoire et malgré les questions de notre héroïne, on ne va pas au bout des choses. On se rattrape sur le mystère qui entoure Maddie et comme Julia on veut comprendre ce qui est arrivé.

Certes l’histoire à des défauts, mais la romance tient la route et les héros arrivent à convaincre, leur rapprochement est subtile et très sexy, Julia parvient à s’affirmer et Lucien redouble de charme. Les autres personnages apportent leur lot de mystère et les révélations sur les frères De Vincent parviennent à donner envie de poursuivre l’aventure malgré la difficulté à les cerner. Je me laisserais volontiers tenter par la suite.