Nous les menteurs | E. Lockhart

Très bonUn résumé intrigant & une couverture sublime, un joli combo qui a rapidement capté mon attention. J’ai terminé ce roman en quelques heures et j’en ressors choquée par toutes ces révélations et bouleversée par le dénouement. C’est la deuxième fois en deux jours, que je termine en larmes en terminant un livre. Je suis encore bouleversée par leurs histoires et j’aurais volontiers continuer à côtoyer les Menteurs.

La famille Sinclair est riche et réputée, hors de question pour eux d’être mêlée à un scandale. Les apparences sont tellement importantes que le mensonge est ancré dans leur histoire. Être normale et sourire, voilà ce qu’on demande à Cadence Sinclair depuis sa plus tendre enfance.  Lorsque l’été arrive, toute la famille se réunit sur l’île de leur Grand-père et Cadence retrouve ses cousins Johnny et Mirren, ainsi que Gat un proche de Johnny et sa mère, à eux quatre ils forment Les Menteurs.

Tous les étés depuis qu’elle est enfant, ils se retrouvent et profitent les uns des autres, jusqu’à la fin de l’été. Pourtant, l’été des 15 ans de Cadence un grave accident survient, tout ce qu’elle sait sur cet été là, se rapporte à ce qu’on lui a raconté : elle a été hospitalisée et souffre depuis de migraine insupportable, la contraignant à prendre anti-douleurs sur anti-douleurs. L’été quinze, comme elle l’appelle s’est totalement effacé de sa mémoire et personne dans son entourage ne semble disposer à lui révéler ce qui s’est passé de tellement monstrueux pour qu’elle oublie tout un été.

Après une longue convalescence, un exilé forcé pour l’été de ses 16 ans, Cadence est de retour sur l’île pour l’été de ses 17 ans et malgré l’absence de nouvelles de Johnny, Mirren et Gat, elle est heureuse de les retrouver après deux ans éloignés d’eux. Au fils des pages, les non-dits s’accumulent et les souvenirs reviennent progressivement, mais personne ne semble décidé à l’aider à surmonter son amnésie. Elle a donc quatre semaines pour comprendre par elle-même, quel drame est survenu l’été de ses 15 ans. On revit avec elle, les bons moments qu’elle a passée sur cette île, ainsi que les mauvais. Le tout fini par s’emboîter comme un puzzle et les souvenirs reviennent et secrets lui seront révélés.

De nombreux indices sont lâchés tout au long du récit sans qu’on y prête attention. J’ai fait un nombre incalculable de suppositions, je suis restée sur mes gardes et j’ai imaginé des scénarios possibles, certains étaient justes, d’autres non. La seule chose que je pourrais reprocher à l’auteure, c’est les flash-back. Ils auraient mérité d’être mis en évidence, car au départ j’ai été perturbée par le mélange entre l’été quinze et l’été dix-sept, qui se mélangent et c’est déstabilisant pour suivre.

L’écriture de E. Lockhart est tout simplement incroyable et très addictive, les chapitres s’enchaînent sans même le voir, j’ai pages après pages, ligne après ligne, pour en finir en seulement quelques heures, encore choqué par ce final. Je suis totalement charmée par l’intrigue, mais en même temps un peu déçue par le dénouement un peu trop simple. Malgré tout, j’ai versée quelques larmes lors des révélations ce qui prouve l’intelligence de l’auteure à jouer avec mes émotions et me rendre à fleur de peau. N’oubliez pas, Lisez-le. Et si on vous demande comment ça se termine MENTEZ !
Signature LuxnBooks

Publicités

8 réflexions sur “Nous les menteurs | E. Lockhart

  1. Salut 🙂
    Une magnifique couverture, un résumé alléchant et une une chronique super vendeuse. La recette parfaite pour me convaincre de l’acheter ! Je suis faible donc je crois que je vais le rajouter à ma PAL haha

    • C’est vrai que je n’ai pas lu d’avis négatif, pourtant l’histoire n’a rien de surprenant en soit, mais le style d’écriture nous emporte sans même s’en rendre compte.

  2. Oh ! « J’ai terminé ce roman en quelques heures et j’en ressors choquée par toutes ces révélations et bouleversée par le dénouement. C’est la deuxième fois en deux jours, que je termine en larmes en terminant un livre. » J’ai arrêté la lecture de ton avis à cette phrase.. je pense le lire prochainement, et je reviendrais te donner mon avis 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s