Les étoiles en moi | Andrea Seigel & Brent Bradshaw

ImpressionExcellentMerci à Babelio et aux Éditions Hugo Roman (collection New Way) pour ce livre
Disponible à partir du 11 juin 2015.

Après un premier coup de cœur avec cette nouvelle collection, j’avais hâte de pouvoir découvrir cette seconde publication. La maison d’édition, la couverture, le résumé, j’avais définitivement tous les éléments pour être comblée par ma lecture et je dois dire que je n’ai aucun regret. Je suis étonnée moi même, mais j’ai dévoré ce roman en une journée, tellement la lecture est fluide et l’écriture addictive.

Magnolia est une jeune fille de 17 ans, on pourrait croire que participer à une émission de télé-réalité à son age est poussée par la passion de la chanson. En vérité, Magnolia vit le rêve de sa mère, qui la pousse à se surpasser pour pouvoir devenir célèbre, voyant qu’elle réussit à redonner le sourire à sa mère, elle se laisse porter dans cette aventure. De son côté, elle est à un tournant de sa vie, depuis la mort de son père elle est morose, déprimé et sa relation avec son ancien petit-ami, n’arrange pas ses choix. Participer à Spotlight c’est l’occasion, de prendre un nouveau départ, d’oublier sa tristesse et rendre sa mère heureuse et peut-être qu’à la clé elle découvrira qui elle est vraiment.

Alors que pour Ford, 17 ans cette émission c’est la chance de sa vie. Entre ses parents qui accumulent les addictions et les séjours en prisons, il a trouvé une chance de s’en sortir et afin avoir la possibilité de quitter cette vie qui l’étouffe. Dans cette ville, il ne peut compter que sur son ami et mentor Leander, il est le seul à voir le potentiel de Ford. Participer à Spotlight c’est un moyen de s’éloigner de cette vie qui l’engloutie dans les problèmes et c’est aussi la possibilité de rester à distance de sa famille. Son seul objectif c’est de prouver à tous ce dont il est capable, même si il est le seul à y croire.

Ni Ford, ni Magnolia n’imaginait qu’en participant à un concours de chant, ils auraient un coup de foudre. L’intrigue s’intéresse principalement à l’impact de l’émission, construire une relation amoureuse face aux caméras ce n’est définitivement pas l’idéal. Tous les deux veulent repartir à zéro et oublier leurs passés, mais face aux caméras les deux adolescents ne sont plus seuls au monde. Ils ne vont pas être filmés 24h/24, mais on va s’immerger dans la télé-réalité avec la volonté des producteurs d’introduire quelques scénarios pour faire plaisir au public, en se basant sur des faits de la réalité.

Pourtant plus on veut oublier son passé et plus les revers sont inattendus. Certaines décisions ne vont pas être les meilleures et ça va entraîner des conséquences. J’ai vraiment été triste pour Magnolia qui se retrouve embarqué dans une émission alors qu’elle n’est déjà pas au maximum de sa forme, sa mère ne voit rien, elle entraîne sa fille dans ses rêves. Pour Ford sa participation est plus légitime et même si il n’a pas toujours prit les meilleures décisions, mais il rebondit et j’ai trouvé que c’était un battant.

Je m’attendais à ce que la romance soit le point central de l’histoire, mais au final c’est surtout axé sur l’émission. La relation entre Ford et Magnolia arrive trop rapidement à mon goût et j’aurai aimé qu’ils tombent progressivement amoureux, qu’ils apprennent à se découvrir de manière plus approfondi. Après, ça n’enlève rien à la qualité de l’histoire, mais pour tout dire même si j’ai adoré je n’ai jamais vraiment compris cette volonté de devenir célèbre. Le couple est mignon lorsqu’ils sont ensemble, mais leurs moments ensemble sont trop rares. J’attendais ces scènes avec impatience.

Ce n’est pas un coup de cœur, mais c’est une manière de faire ouvrir les yeux sur le monde des paillettes. Mention spéciale à la playlist qui est disponible pour écouter certaines chansons des primes. Ça m’a fait penser à Maybe Someday, qui avait un principe un peu similaire. Même si les chansons n’étaient pas des originales spécialement écrites pour le roman. Une émission. Des caméras. Deux adolescents. Une volonté de s’en sortir. Un Amour inattendu. Un thème plutôt original et bien amené.

*Playlist
Signature LuxnBooks
Publicités

5 réflexions sur “Les étoiles en moi | Andrea Seigel & Brent Bradshaw

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s