Je peux très bien me passer de toi | Marie Vareille

ImpressionExcellentC’est l’été, il fait beau, il fait chaud, alors je ne sais pas vous, mais moi j’ai envie de romance contemporaine. Quand j’ai entendu parler de ce roman il était présenté comme idéal pour l’été. Bien évidemment, je me suis laissé tenter, compte tenu du nombre d’avis positif que j’ai pu lire. Le hasard fait qu’une promo sur l’ebook m’a contrainte, que dis-je obligée à craquer et je suis également l’heureuse gagnante du concours organisé par Les Voyages Littéraires, je crois que si j’attendais un signe, c’était le bon moment. D’autant plus, que je garde un très bon souvenir du premier roman de Marie Vareille.

Chloé, 28 ans et Constance 27 ans se sont liés d’amitié grâce à un club de lecture. Bien que différente, elles entretiennent une relation amicale depuis quelques années. Toutes les deux en pleins déboires sentimentales, elles décident de passer un pacte. Chloé devra partir à la campagne en évitant tout rapport sexuel, réaliser son rêve d’écrire un roman et prendre soin de sa Mamie Rose, qui a une santé fragile. De son côté Constance en plein désert sexuel, préfère attendre que son Mr Darcy vienne la chercher devra succomber à un inconnu. Mais si les choses étaient si simples, ça se saurait.

Chloé est très séduisante, elle fait instantanément de l’effet aux hommes qu’elle côtoient. Pourtant, même si elle succombe à plus d’hommes qu’elle ne devrait, son obsession est de récupérer Guillaume. Son ex, qui l’a largué trois ans plus tôt, qu’elle accepte à l’occasion dans son lit et qui va accessoirement se marier avec une autre. Je ne vous raconte pas, dès le premier chapitre j’avais envie de pleurer pour Chloé qui était clairement malheureuse de pas réussir à passer à autre chose et sa meilleure amie Charlotte la regarde sombrer. Je me suis demandé quand allait être le déclic pour elle et son exil à la campagne, lui a été bénéfique, bien que difficile. En fait son personnage m’a fait éprouver de la tristesse, car ce n’est pas facile de laisser partir quelqu’un qu’on considère comme l’homme de sa vie, encore moins quand on se sent responsable de son départ et qu’on n’arrive pas à passer à autre chose. Les passages avec sa Mamie Rose sont extrêmement émouvants et on ressent l’amour qu’elle lui porte.

Constance, c’est l’incorrigible romantique qui adore les romans de Jane Austin et qui attend son prince charmant sans pour autant provoquer les choses. Bien qu’un peu résignée dans sa situation et un peu triste d’être seule, ses chapitres étaient plus léger et davantage sous le signe de l’humour. Malgré le pacte, elle est dans une optique de trouver l’Amour avec un A, c’est pourquoi elle va décider de se prendre en main et s’inscrire à des cours de séduction pour prendre confiance en elle et séduire un homme qu’elle a rencontré deux ans plus tôt et avec qui elle n’a jamais franchi le cap. Même si j’ai une petite préférence pour Chloé, je dois dire que Constance respire la joie, son sourire et son excentricité font d’elle un personnage attachant et je lui souhaitais beaucoup d’amour avec un homme attentionné.

En bref, le décor vont de Paris aux vignobles du Bordelais et c’est une vraie bouffée d’air frais et c’est assez rare pour le souligner, mais bien souvent les auteurs français n’écrivait pas sur le sol français, donc c’est bon de le souligner et c’est agréable d’être embarquée dans un voyage sur la base d’une amitié. Ce roman respire l’été et c’est idéal pour la plage.  De l’humour, de l’amitié, j’ai été surprise d’éprouver autant d’émotion contradictoire, je suis passée du rire, aux larmes sans même m’en rendre compte. Une lecture indispensable pour la saison estivale, je recommande à 100% ce roman.

Signature Lucie

Publicités

11 réflexions sur “Je peux très bien me passer de toi | Marie Vareille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s