Silver | Kerstin Gier (Livre premier #1)

ImpressionJ’avais hâte de découvrir la nouvelle série de Kerstin Gier, La Trilogie des Gemmes m’a particulièrement rendue accro et c’était évident que je succomberais à ce premier tome. Hormis la complexité de l’univers qui m’a un peu perdue par moments et les questions qui s’accumulent dans ma tête, on a le mérite d’avoir un thème qui change et j’ai adoré l’originalité de l’intrigue. Bon par contre, une fois qu’on a découvert l’univers, je me demande bien pourquoi ce choix de couverture, celle de la version originale était en accord parfait avec le thème abordé, donc pour le coup celle-ci n’est pas très claire.

Après deux mois d’été en Suisse en compagnie de leur père, Liv et Mia débarquent à Londres pour rejoindre leur mère. Habituées à déménager au gré des affectations professionnelles de leur mère, elles n’aspirent qu’à une chose : pouvoir enfin avoir une vraie maison. Seulement, elle était loin d’imaginer que leur rêve allait se réaliser sous la forme du nouveau compagnon de leur mère, ainsi que de ses deux enfants Grayson et Florence. Alors que le premier semble indifférent à cette nouvelle composition familiale, la pilule est plus dure à avaler pour sa sœur. De nature assez curieuse, Liv va rapidement être intriguée par Grayson et elle est persuadée qu’il a un secret. Et elle était loin d’imaginer qu’un simple secret allait l’amener à se questionner sur ce qui l’entoure et sur ce en quoi elle croit.

Après nous avoir embarquée dans les voyages dans le temps, nous voyageons désormais dans les Rêves. Afin de préserver le mystère, je ne vous en dirais pas plus au sujet du secret qui entoure Grayson. Seulement qu’il le partage avec ses meilleurs amis Arthur, Jasper et Henry aussi mystérieux qu’envoûtant, ce petit groupe fait tourner toutes les têtes. Ce thème est abordé d’une manière assez particulière et je n’avais jamais lu de roman avec un thème similaire et en ce moment, je manquais cruellement de nouveauté. Au départ, je l’ai trouvé assez complexe et même en l’ayant terminé, je ne suis pas certaine d’avoir tout compris. Mais je pense que c’est l’objectif voulu par l’auteure, soulever des questions qui trouveront des réponses en temps voulu dans les prochains tomes.

Liv est un personnage assez jeune, à quinze ans elle est plutôt solitaire, à force de déménager elle a pris l’habitude de ne pas s’attacher pour faciliter les adieux. Malgré son autonomie, j’ai trouvé qu’elle était un peu capricieuse dans le début du roman et j’ai eu peur de ne pas l’apprécier. En vérité, sa curiosité est l’essence de son personnage et son entourage connaît son goût des enquêtes à la Sherlock Holmes, donc évidemment quand un mystère va se présenter à elle, elle va foncer la tête la première et j’ai été assez étonné de voir qu’elle ne se préoccupait pas des conséquences de ses actes. Après m’être questionner sur sa naïveté, ou sa stupidité j’ai fini par me dire que c’était dans son tempérament de vouloir des réponses, sans vraiment réfléchir et puis, les hormones vont finir de la convaincre.

L’humour reste très présent et comme dans la Trilogie des Gemmes, la famille occupe est une place importante. Notamment Mia et Lottie sa nourrice, avec qui elle a une complicité importante et elle se confie beaucoup à elles. Sa relation avec sa mère n’est pas mauvaise, mais elle est assez loufoque et son travail l’a rendu assez absente dans l’éducation de ses filles. Mais plus surprenant, Grayson va se comporter en frère protecteur et j’ai trouvé ça plutôt mignon. On a une nouvelle fois, une héroïne qui mène ses propres combats et qui est forte et déterminer pour obtenir des réponses. Je suis un peu déçue dans le développement des personnages secondaires qui mériterait d’être creusés et j’espère en apprendre davantage dans la suite. Un premier tome, qui a du potentiel, reste à voir s’il sera exploité correctement dans le tome 2. Je reste mitigée, mais je recommande, rien que pour le style d’écriture et l’humour de Kerstin Gier. Sans compter le mystère qui entoure sur le blog à scoop, qui rajoute une intrigue plus adolescente/normale et le début de romance plutôt prometteuse.

Signature Lucie

Publicités

3 réflexions sur “Silver | Kerstin Gier (Livre premier #1)

  1. Je suis trés étonnée car je n’avais même pas entendu parler de ce livre. Pourtant je suis une grande fan de la trilogie des gemmes. Ce qui d’ailleurs est la raison qui me fait hésiter à lire celui ci. D’après ce que je comprends il n’arrive pas au même niveau. Mais bon repartir dans l’univers des voyages dans le temps en vaut certainement la peine !

    • Je n’en ai pas entendu beaucoup parlé, mais en même temps la trilogie des Gemmes j’en ai entendu parlé qu’à la sortir du premier film donc j’arrivais un peu après la bataille lol. J’ai peut-être accroché moins rapidement, mais il est plutôt pas mal, sauf que cette fois on s’intéresse à l’univers des rêves. Au moins c’est originale et on ne peut pas lui enlever ça !

      • Oui c’est sur que je ne suis jamais tombée sur un autre livre avec ce thème jusque-là. Je vais le lire prochainement et je dépasserait dire ce que j’en ai pensé 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s