Wild Love | Lia Riley (Off the Map #1)

ImpressionTrès bonSi vous me suivez depuis longtemps, vous connaissez probablement mon goût prononcé par le NA. Depuis quelque temps c’est un peu la panne de ce côté. Malheureusement, je crois que j’ai fait le tour des meilleurs du genre et ceux que je découvre me captivent moins qu’au début et ça me désole.

Talia, est une jeune Californienne de 21 ans est au fond du gouffre depuis la disparition de sa sœur. Sa famille a volé en éclat et est dépassée face ses problèmes. Afin de fuir ses souvenirs douloureux, elle décide de s’accorder six mois en Australie, l’objectif est de panser ses blessures et de recommencer sur des bases saines. Profiter, c’est son mot d’ordre. Pourtant ses plans vont être chamboulés par sa rencontre avec Bran un surfer aussi sexy, qu’insupportable. Tous les deux vont tenter de garder leur distance, car leurs passés respectifs sont plutôt contraignants pour envisager un avenir.

Talia est une héroïne qui change des habituelles jeunes femmes du NA, la mort de sa sœur à considérablement accentuer ses TOC et ses phobies et il est difficile pour elle de s’adapter. Elle essaye tant bien que mal à cacher à son entourage que ça lui bouffe la vie, mais elle est complètement submergée. Ses études en pâtissent et sa vie exige des ajustements. Ses parents l’aiment et ses amies sont présentes, mais elle a un vide dans le cœur qu’elle n’explique pas, jusqu’à sa rencontre avec Bran. Elle a cruellement besoin d’être aimée, alors que lui ne croit pas en l’Amour et n’a rien à donner de ce côté, il se sert des femmes et ne s’en cache pas. J’ai trouvé les caractères des personnages plutôt intéressants et même si l’intrigue est classique et Talia m’a touché avec ses problèmes.

L’histoire aurait mérité un univers un peu plus construit, notamment du côté des personnages secondaires. Le style de l’auteure est plutôt simple et les chapitres s’enchaînent rapidement. Je ne vous cache pas qu’en apprenant qu’il y aurait une suite, je me suis demandé où l’auteure allait nous amener. Parce que l’histoire est plutôt plate, pour rebondir sur deux tomes supplémentaires, donc à voir ce que ça donne. Aucun regret, une lecture qui fait voyager en Australie, pays des kangourous et qui donne envie de se jeter à l’eau. Une lecture agréable, rien à redire, la détente est au rendez-vous.

Signature Lucie

Publicités

2 réflexions sur “Wild Love | Lia Riley (Off the Map #1)

  1. Avec sa couverture et son résumé, je l’avais noté dans le coin de ma tête.. mais l’intrigue plate qui en plus va se tirer sur plusieurs chapitres, je vais passer mon tour !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s